Présentation du régime Vert : Avis, prix, effet …

régime VertVous aimeriez vous débarrasser définitivement de vos kilos en trop tout en purifiant votre organisme ?

Si vous avez un petit faible pour les légumes et les fruits, vous allez y parvenir aisément grâce au régime conçu par le docteur Diamonne.

Véritable cure détox, cette méthode amaigrissante vous permet de soulager votre ventre et de perdre du poids en un rien de temps.

Le régime vert, une méthode amaigrissante deux en une

Le régime vert a été imaginé fondamentalement pour déstocker la réserve adipeuse tout en nettoyant l’organisme de tous les aliments provoquant une digestion difficile et que l’on ingère en permanence sans même réaliser à quel point ils sont néfastes à notre santé.

Ce programme minceur propose alors une alimentation saine mettant l’accent sur les fruits et les légumes à manger sans modération, ce qui permet un bon transit intestinal pour assurer la perte et la stabilisation du poids.

C’est la raison pour laquelle le docteur Diamonne, le nutritionniste français qui l’a mis au point, l’a tout naturellement baptisé régime vert. Mais ne vous inquiétez pas, les repas sont loin d’être fades et monotones. En effet, tous les fruits et les légumes sont permis sans aucune exception.

Faites-vous plaisir ! Et vous ne mangerez pas uniquement des aliments verts. Les menus sont équilibrés et sont confectionnés avec toutes les familles d’aliments, de manière à faire le plein de nutriments indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.

Ainsi, vous pouvez consommer au quotidien de la viande, des féculents et des laitages allégés. Il convient en revanche de bannir les sucreries et les boissons alcoolisées afin de privilégier au maximum la consommation de produits frais et naturels pour limiter les toxines, défavorables à la bonne santé.

Le régime vert du docteur Diamonne en pratique

Le régime vert vous offre l’opportunité de manger six fois par jour. Vous prenez votre premier repas le matin dès le réveil, puis une collation en milieu de matinée avant le repas de midi, suivi par le goûter dans l’après-midi, un petit encas en fin de journée, pour terminer par le dîner.

Sans être particulièrement restrictif, chaque repas est assez léger. Le fait de fractionner les prises alimentaires permet de couper efficacement la faim et d’éviter de manger en excès au moment de passer à table.

Le déjeuner est toujours plus varié que les prises alimentaires de la matinée, avec systématiquement des légumes sous toutes leurs formes en accompagnement d’une protéine pouvant être du poisson, une viande, une volaille ou un œuf.

Au dîner, le fruit peut être à croquer tel quel ou cuit. Vous devez boire du bouillon de légumes presque à chaque repas pour hydrater l’organisme et accélérer le processus de purification. Lorsqu’il n’est pas au menu, il est remplacé par une soupe, elle aussi riche en eau. Les matières grasses sont quasiment absentes du régime vert.

Elles servent seulement à assaisonner les crudités ou le poisson. Optez de préférence pour l’huile d’olive qui a la capacité surprenante de bloquer l’acide gras synthase dans les tissus adipeux.

Cette enzyme se nourrit en effet des excédents de glucides et vous aide à supprimer vos bourrelets disgracieux. Le régime vert vous donne l’autorisation de préparer une mayonnaise allégée pour agrémenter vos repas, mais pas plus d’une fois par semaine.

Première semaine de régime vert

Pendant deux semaines, vous allez suivre un menu composé essentiellement de fruits et de légumes que vous pouvez manger à satiété. C’est le temps idéal pour nettoyer votre organisme et adopter de nouvelles habitudes alimentaires qui excluent les aliments gênant la digestion :

JOUR 1 :

Au petit déjeuner :

  • une tisane sans sucre ;
  • un grand verre de jus d’orange fraîchement pressé ;
  • une tranche de pain complet nappée de confiture allégée.

En milieu de matinée :

  • un yaourt sans sucre.

Pour le déjeuner :

  • une salade composée de feuilles de laitue, de champignons, de tomates et de carottes râpées, le tout assaisonné d’un filet d’huile d’olive extra vierge ;
  • 2 cuillerées de fromage blanc faible en matières grasses ;
  • une salade de fruits de saison.

Pour le goûter :

  • une tasse de thé ou de café sans sucre ;
  • 2 biscuits à base de riz nappés de confiture faible en sucre.

Avant le dîner :

  • le fruit de votre choix.

Au dîner :

  • une soupe de légumes de saison ;
  • un filet de lieu noir grillé ;
  • de la purée de potiron ;
  • des fraises.

JOUR 2 :

Au petit déjeuner :

  • une infusion sans sucre ;
  • un grand verre de jus de pamplemousse fraîchement pressé ;
  • une pomme.

En milieu de matinée :

  • un bol de céréales complètes arrosées de lait écrémé.

Pour le déjeuner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • 1/4 de poulet sans la peau ;
  • de la salade de tomates et de laitue assaisonnée d’un filet de vinaigre de xérès ;
  • une panna cotta allégée en sucre.

Pour le goûter :

  • une tasse de thé ou de café avec du lait écrémé ;
  • 2 biscuits à base de riz nappés de fromage blanc allégé en matières grasses.

Avant le dîner :

  • un fruit de votre choix.

Au dîner :

  • une omelette aux épinards ;
  • de la salade de roquette arrosée d’un filet de vinaigre de cidre ;
  • une pomme cuite au four saupoudrée de cannelle et de grains de vanille.

JOUR 3 :

Au petit déjeuner :

  • un grand verre de jus d’orange fraîchement pressé ;
  • 3 biscottes de son tartinées de fromage frais allégé en matières grasses.

En milieu de matinée :

  • une poire.

Pour le déjeuner :

  • du bouillon de légumes ;
  • une salade de concombre, de radis, de tomates cerise, de fenouil, avec un filet d’huile d’olive extra vierge ;
  • un petit filet de dinde.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • 3 biscottes de son nappées de confiture allégée en sucre.

Avant le dîner :

  • un yaourt sans sucre.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • du riz complet accompagné de petits pois ;
  • une belle tranche de melon.

JOUR 4 :

Au petit déjeuner :

  • une infusion ;
  • 3 biscottes de son tartinées de fromage frais écrémé.

En milieu de matinée :

  •  un kiwi.

Pour le déjeuner :

  • du bouillon de légumes ;
  • une poêlée de choux de Bruxelles ;
  • un œuf poché ;
  • une mousse aux fruits rouges pauvre en sucre.

Pour le goûter :

  • une compote de fruits sans sucre.

Avant le dîner :

  • une infusion sans sucre ;
  • 3 biscottes aux céréales complètes.

Au dîner :

  • un potage de légumes de saison ;
  • de la purée de navets ;
  • 1/4 de poulet sans la peau ;
  • des prunes cuites.

JOUR 5 :

Au petit déjeuner :

  • un grand verre de jus d’orange fraîchement pressé ;
  • une tranche de pain complet avec du fromage blanc faible en matières grasses.

En milieu de matinée :

  • des myrtilles.

Pour le déjeuner :

  • un bouillon de légumes ;
  • une tomate farcie de riz et de thon ;
  • une tranche de pastèque.

Pour le goûter :

  • une tasse de thé avec ou sans lait écrémé ;
  • 2 biscuits à base de riz nappés de fromage frais allégé.

Avant le dîner :

  • un yaourt sans sucre.

Au dîner :

  • une salade de chou rouge cru accompagnée d’une cuillérée de mayonnaise allégée en matières grasses ;
  • un petit filet de veau ;
  • une poêlée de chou-fleur cuit avec très peu de matière grasse ;
  • une goyave.

JOUR 6 :

Au petit déjeuner :

  • une tisane agrémentée de lait écrémé ;
  • 2 biscottes de son tartinée de fromage blanc à 0 % de matière grasse.

En milieu de matinée :

  • le fruit de votre choix.

Pour le déjeuner :

  • du bouillon de légumes ;
  • une salade de céleri avec des cœurs de palmier, une pomme et des carottes, assaisonnée de vinaigre de cidre ;
  • une mousse de framboises sans sucre.

Pour le goûter :

  • une tasse de café sans sucre ;
  • une tranche de pain au son avec du fromage blanc allégé en matières grasses.

Avant le dîner :

  • un grand verre de jus de pamplemousse fraîchement pressé.

Au dîner :

  • un filet de cabillaud cuit en papillote ;
  • du riz complet ;
  • une pomme.

JOUR 7 :

Au petit déjeuner :

  • une infusion sans sucre ;
  • un grand verre de jus d’orange fraîchement pressé.

En milieu de matinée :

  • une mangue.

Pour le déjeuner :

  • un velouté de butternut ;
  • un petit steak de bœuf ;
  • du brocoli cuit à la vapeur.

Pour le goûter :

  • une tasse de thé sans sucre ;
  • 3 biscottes de son avec de la confiture allégée en sucre.

Avant le dîner :

  • une compote de fruits sans sucre.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • un hamburger préparé maison ;
  • une salade de tomates et de carottes ;
  • des abricots.

Deuxième semaine de régime vert

JOUR 1 :

Au petit déjeuner :

  • une infusion sans sucre ;
  • 3 biscottes de son tartinées de fromage blanc allégé en matières grasses.

En milieu de matinée :

  • un yaourt sans sucre.

Pour le déjeuner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • une salade de carottes et de tomates assaisonnée d’un filet d’huile d’olive extra vierge ;
  • un œuf dur ;
  • des cerises.

Pour le goûter :

  • une compote de fruits sans sucre.

Avant le dîner :

  • une portion de fraises.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • un filet de colin cuit à la vapeur ;
  • de la purée de pommes de terre faite maison ;
  • une panna cotta avec un coulis de framboise.

JOUR 2 :

Au petit déjeuner :

  • une tasse de café avec du lait écrémé sans sucre ;
  • 2 tranches de pain de seigle tartinées de confiture allégée en sucre.

En milieu de matinée :

  • un yaourt sans sucre.

Pour le déjeuner :

  • des rondelles de tomates parsemées de feta et arrosées de vinaigre balsamique ;
  • de la purée de potiron ;
  • un œuf à la coque ;
  • 2 clémentines.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • une tranche de pain au son nappée de confiture allégée en sucre.

Avant le dîner :

  • Un fruit frais de votre choix.

Au dîner :

  • une soupe de légumes de saison ;
  • un petit filet de dinde grillé ;
  • 2 gros poivrons cuits au four ;
  • une mousse de fraises.

JOUR 3 :

Au petit déjeuner :

  • une tisane sans sucre ;
  • un grand verre de jus de pamplemousse fraîchement pressé ;
  • une pomme.

En milieu de matinée :

  • un bol de céréales complètes arrosées de lait écrémé.

Pour le déjeuner :

  • un petit filet de pintade grillé ;
  • une poêlée de courgettes.
  • une salade de fruits de saison.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • 3 biscottes de son nappées de fromage frais allégé en matières grasses.

Avant le dîner :

  • une tranche d’ananas frais.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • un plat de tagliatelles avec la sauce d’une tomate fraîche ;
  • une mousse de banane faible en sucre.

JOUR 4 :

Au petit déjeuner :

  • une tasse de thé sans sucre ;
  • une tranche de pain au son tartinée de fromage frais allégé en matières grasses.

En milieu de matinée :

  • une poire.

Pour le déjeuner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • un filet de sole cuit en papillote ;
  • une julienne de légumes ;
  • une belle grappe de raisin.

Pour le goûter :

  • une infusion avec un peu de lait écrémé ;
  • 3 biscottes de son tartinées de confiture allégée en sucre.

Avant le dîner :

  • un petit bol de céréales arrosées de lait écrémé.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • une omelette aux asperges ;
  • 2 fruits de la passion.

JOUR 5 :

Au petit déjeuner :

  • une tasse de café sans sucre ;
  • 3 biscottes de son ;
  • un yaourt sans sucre.

En milieu de matinée :

  • du fromage blanc à 0 % de matière grasse ;
  • du muesli aux céréales complètes.

Pour le déjeuner :

  • des rondelles de concombre parsemées de feta et arrosées d’un filet d’huile d’olive extra vierge ;
  • une omelette aux blettes ;
  • une pomme.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • 2 tranches de pain au son tartinées de confiture allégée en sucre.

Avant le dîner :

  • un fruit de votre choix.

Au dîner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • un filet de colin grillé accompagné d’une cuillerée de mayonnaise faible en matières grasses ;
  • un wok d’aubergines, de courgettes et de tomates parsemées de dés de mozzarella ;
  • une pêche.

JOUR 6 :

Au petit déjeuner :

  • un grand verre de jus de pamplemousse fraîchement pressé ;
  • 3 biscottes de son nappées de fromage frais allégé.

En milieu de matinée :

  • un fruit de votre choix.

Pour le déjeuner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • une salade de céleri, de pommes et de haricots verts assaisonnée d’un filet d’huile d’olive extra vierge.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • 2 tranches de pain de seigle ;
  • du fromage blanc à 0 % de matière grasse.

Avant le dîner :

  • un yaourt sans sucre.

Au dîner :

  • du bouillon de légumes ;
  • 2 tomates farcies au thon et au riz complet ;
  • une poire.

JOUR 7 :

Au petit déjeuner :

  • un grand verre de jus d’orange fraîchement pressé ;
  • 3 biscottes de son tartinées de confiture allégée en sucre.

En milieu de matinée :

  • une salade de mûres, de cassis et de groseilles sans sucre.

Pour le déjeuner :

  • de la soupe de légumes de saison ;
  • un filet de lieu jaune cuit à la vapeur ;
  • une macédoine de légumes préparée maison, arrosée d’un filet d’huile d’olive extra vierge.

Pour le goûter :

  • une infusion sans sucre ;
  • 2 biscuits à base de riz ;
  • du fromage blanc faible en matières grasses.

Avant le dîner :

  • un yaourt sans sucre.

Au dîner :

  • un velouté de potimarron ;
  • un hamburger maison ;
  • une salade de mâche assaisonnée d’un petit filet d’huile d’olive ;
  • une panna cotta allégée en sucre parsemée de morceaux d’ananas.

Les innombrables vertus des fruits et des légumes

Véritables trésors nutritionnels, les fruits et les légumes représentent une réelle police d’assurance santé.

Et les recherches sont unanimes, ces délicieux végétaux ont plusieurs bienfaits sur le bien-être et la santé, notamment en diminuant les risques de nombreuses maladies chroniques et en stabilisant votre poids de forme.

Aliments clés d’une saine alimentation, les légumes et les fruits sont naturels, faciles à manger et permettent de varier les menus.

Crus ou cuits, frais ou surgelés, servis en salades ou en potages, toutes les façons sont bonnes pour consommer cinq à dix portions de fruits et légumes chaque jour.

Vitamines A, B6, C, K, acide folique, magnésium, potassium, fibres, eau, substances anti oxydantes, et bien plus encore, les végétaux sont scientifiquement reconnus pour :

  • améliorer la régularité intestinale ;
  • protéger contre les maladies cardiovasculaires ;
  • aider au contrôle de la glycémie ;
  • réduire les risques de certains types de cancers ;
  • aider à renforcer les os ;
  • favoriser l’atteinte et le maintien d’un poids santé.

Par conséquent, troquer les aliments gras et les boissons sucrées contre des légumes et des fruits est le secret pour ajouter des années à votre vie !

Des fibres profitables pour la santé

Les fruits et les légumes figurent parmi les meilleures sources de fibres alimentaires. Leurs fibres insolubles se gorgent d’eau dans l’intestin, comme une éponge, favorisant ainsi une bonne régularité intestinale.

En gonflant au contact du suc gastrique, ces fibres présentent la particularité de soulager rapidement la sensation de faim.

En améliorant simultanément la digestion et le transit intestinal, vous avez une sensation de légèreté agréable tout au long de la journée et, évidemment, vous vous mettez à l’abri de la prise de poids.

De leur côté, les fibres solubles forment un gel dans le tube digestif, ayant pour effet d’entraîner l’élimination du cholestérol, ce qui est donc bénéfique pour la santé cardiovasculaire.

Enfin, les fibres solubles, qui se retrouvent notamment dans les pommes, les fraises, les choux de Bruxelles, agiraient comme un filtre au niveau de l’intestin, ralentissant l’absorption des glucides.

Dans les intestins, ces fibres récupèrent ainsi une part importante de sucre et de graisse et les entraînent avec elles dans le bol fécal.

Pour améliorer le contrôle de la glycémie et perdre vos kilos en trop, il importe donc de consommer suffisamment de fibres au quotidien en s’inspirant du régime vert du docteur Diamonne à long terme.

La cure détox vous apporte encore plus de fibres avec les biscottes au son, le pain aux céréales et les céréales de petit déjeuner complètes pour que votre organisme puisse se débarrasser autant que possible des toxines.

Des fruits et des légumes pour maigrir avec le régime vert

Pommes, pêches, poires, abricots, carottes, choux, navets, etc… au fil des saisons, les étals des marchés nous proposent des fruits et des légumes toujours différents quelle que soit la période de l’année.

Une alimentation saine, riche en fruits et en légumes, peut aider à l’atteinte et au maintien d’un poids santé. Parce qu’ils sont riches en fibres et peu caloriques, les végétaux favorisent la satiété, aidant au contrôle de l’appétit et du poids.

Les fruits et les légumes ont une faible densité énergétique. 100 g de légumes apportent en moyenne 15 kcals à 25 kcals, quant aux fruits, leur valeur énergétique aux 100 g se situe entre 40 kcals et 60 kcals.

En outre, une crudité ou une salade en entrée entraîne une diminution de l’apport calorique total du repas. Plus la portion de salade ou de crudité est importante, plus les apports caloriques du repas diminuent.

Avec trois bols de salade en entrée, les apports caloriques chutent de 12 % alors qu’en consommant un bol et demi de salade, l’apport calorique du repas ne chute plus que de 7 %.

Chez les enfants, menacés par une obésité galopante, les fruits et les légumes permettent de contrôler la prise alimentaire et de mieux équilibrer l’alimentation en diminuant la part des sucres et des graisses.

Enfin, diverses études scientifiques ont démontré que le maintien d’un poids santé réduit notablement le risque d’apparition d’un certain nombre de cancers, de diabète de type 2, d’hypertension et de maladies du cœur.

Voilà d’excellentes raisons pour mettre en vedette les fruits et les légumes à chacun de vos repas et de garder les bonnes habitudes conférées par le régime vert !

Des couleurs contre le cancer

Le régime vert vous aide non seulement à affiner votre silhouette, mais aussi à prendre soin de votre santé en vous inculquant les habitudes alimentaires ayant un effet protecteur contre le cancer.

En effet, en composant vos repas d’aliments d’origine végétale et plus particulièrement de légumes non féculents comme les légumes verts à feuilles, le brocoli, la courgette, le concombre, l’aubergine, ainsi que de fruits, vous réduisez le risque d’être atteint des cancers de l’estomac, de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage et du poumon.

Les vertus thérapeutiques des fruits et légumes sont notamment reliées à leurs pigments éclatants. C’est la raison pour laquelle le docteur Diamonne fait la part belle aux tomates. Source considérable d’antioxydants, la tomate se mange aussi bien crue que cuite et permet ainsi de varier les plaisirs.

D’ailleurs, les tomates cuites sont excellentes pour le cœur. En effet, le lycopène présent dans la tomate et qui lui donne son pigment rouge se développe durant la cuisson, offrant une protection accrue sur le cœur en prévenant la formation de caillots sanguins.

Des chercheurs ont démontré que consommer chaque jour 80 g d’une sauce tomate maison suffirait à compenser les effets néfastes d’un repas riche en graisses sur la paroi des vaisseaux sanguins et permettrait de prévenir le dépôt de lipide sur la paroi des artères.

Alors, n’hésitez pas à ajouter de la sauce tomate dans vos pâtes et sur vos légumes, à composer vos soupes de tomates et à les cuire au four.

De bons alliés pour les os

Les produits laitiers ne sont pas les seuls à assurer une bonne santé osseuse. Une alimentation riche en fruits et en légumes est également bénéfique pour les os.

Ces végétaux contiennent des substances tampons qui neutraliseraient les excès d’acidité corporels, lesquels peuvent stimuler la déminéralisation du tissu osseux et ainsi, mener à l’ostéoporose.

Les fruits et les légumes sont également riches en potassium, un minéral qui préserverait la masse osseuse en empêchant la perte de calcium dans l’urine.

Le régime vert mis au point par le docteur Diamonne vous assure alors une solidité osseuse optimale, surtout qu’il intègre des laitages tout au long de la journée pour le calcium, lui aussi indispensable à la santé de votre squelette.

Augmenter la longévité avec le régime vert

Toutes les études s’accordent pour affirmer que manger quotidiennement des fruits et des légumes augmente la longévité. En effet, il existerait un lien entre une consommation élevée de fruits et de légumes et une diminution de la mortalité.

Flavonoïdes, luthéine, zéaxanthine, sulforaphane, vaste panel de vitamines et de nutriments sont autant de composés indispensables à une bonne santé, sans parler des fibres qui combattent l’obésité, ennemie incontestée d’une vie longue et en pleine forme.

Articles complémentaire :   Présentation du régime Astronaute : Avis, prix, effet ...

Toutefois, les fruits sont certes gorgés de nutriments mais sont aussi très riches en sucres. Veillez alors à les croquer avec raison pour garder une silhouette svelte, ou à vous tourner vers les fruits naturellement pauvres en sucres comme les fraises, le melon, la goyave, le citron, la pastèque, le pamplemousse, la papaye, les framboises, les abricots et les groseilles.

Quant aux légumes, ils sont à volonté. Ainsi, pour maximiser vos chances d’ajouter de belles années à votre vie, prenez l’habitude d’ingérer trois portions de fruits chaque jour et au moins cinq à dix portions de légumes au quotidien. Et bien évidemment, bougez davantage et restez optimiste !

Une vraie portion de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes apportent nombre de vitamines et de minéraux, et ce n’est pas seulement pour mincir qu’il faut en manger, mais tout simplement pour préserver sa santé, bien grandir et bien vieillir.

Bien que le régime vert ne vous oblige pas à comptabiliser les calories ingurgitées, sachez cependant qu’une portion correspond à 80 grammes environ de fruits ou de légumes.

Le but est de manger au moins cinq portions provenant de différents végétaux, même après la cure détox. Il s’agit là bien sûr d’un minimum, qu’il ne faut pas hésiter à dépasser ! En effet, chaque fruit et légume vous apportent des éléments indispensables à l’organisme. Pour vous aider à manger sans vous tromper :

  • Les petites barquettes de framboises ou de myrtilles pèsent un peu moins de 150 grammes ;
  • 80 grammes, c’est également le poids d’une demi pomme ou d’une demi poire ;
  • Lorsque vous mangez des fruits au sirop, méfiez-vous du poids indiqué sur la boîte car il comprend justement le poids du fameux sirop. Dans le cas où le poids des fruits égouttés n’est pas mentionné, sachez qu’une portion correspond par exemple à 2 oreillons de pêche ;
  • Un verre de jus de fruits frais d’environ 150 ml est équivalent à une portion. Attention, cela n’est pas vrai si vous consommez des jus à base de fruits tels que les nectars. Tout dépend de la concentration en fruits. Et méfiez-vous de l’apport en sucres ajoutés, souvent élevé. C’est pour cela que le nutritionniste Diamonne vous incite à presser vos agrumes ;
  • Du côté des légumes, une poignée de haricots verts ou encore une demi courgette correspond à une portion ;
  • Une dizaine de tomates cerise vous apporte aussi l’équivalent d’une portion.

Pour vous faciliter la vie, considérez qu’une portion de fruits ou de légumes est équivalente à la taille d’une balle de tennis. Une tomate représente donc une portion, alors qu’une tomate à farcir en représente deux.

Il est parfaitement inutile de compter chaque gramme de fruits et de légumes, comptez à peu près votre apport quotidien pour essayer d’atteindre au minimum vos cinq portions variées de fruits et de légumes par jour.

Finalement, puisque tous les fruits et légumes ont une taille différente, vous pouvez considérer que si vous avez cinq apports de fruits et légumes différents par jour, vous avez vos cinq portions.

Et étant donné que le régime vert intègre au moins un fruit ou un légume au cours des six repas de la journée, vous avez la certitude de prendre suffisamment soin de votre santé et de votre ligne.

Cinq résolutions pour manger au moins cinq fruits et légumes par jour

Pour rééquilibrer vos menus, le régime vert vous donne une astuce toute simple, celle de manger au moins cinq fruits et légumes par jour.

Il suffit de concentrer vos efforts aux moments clés de la journée pour améliorer considérablement votre équilibre alimentaire. Voici les solutions d’une journée sans fausse note :

  1. Tous les matins au petit déjeuner, je mange un fruit frais, qu’il soit entier ou pressé.

Découpés en morceaux dans une coupelle de fromage blanc ou dans un yaourt, pressés pour faire un jus savoureux de saison, mixés au blender avec des glaçons ou du lait, ou encore nature, les fruits sont incontournables le matin pour maigrir en pleine forme.

De plus, il s’agit d’un geste très simple à appliquer seul ou en famille. Finalement, vous ne pourrez plus vous passer de cet instant fraîcheur ;

  1. Je mange une salade verte tous les jours.

La salade a de nombreuses propriétés. Grâce à sa richesse en fibres, elle est rassasiante en début de repas et devient un précieux allié minceur. Elle est tout aussi plaisante en fin de repas et participe à une digestion plus sereine.

Vous pouvez en profiter pour découvrir de nouvelles variétés comme la roquette, la romaine, l’iceberg, la scarole, la mâche, la feuille de chêne, la batavia, la rougette, etc… En été, pensez à inventer de nouvelles salades composées en y mélangeant des fruits et des légumes au gré de vos envies ;

  1. Au déjeuner en hiver, j’en profite pour me mettre à la soupe.

Lorsque l’on pense à la soupe, on imagine souvent celle de nos grands-parents qui mijote au coin du feu. Mais la soupe a pris des airs de modernité et il ne s’agit pas seulement d’un plat traditionnel, comme vous le montre le docteur Diamonne.

Produit sain, produit minceur et santé à la fois, la soupe est facile à déguster à la maison, au bureau ou encore au restaurant. Vous auriez tort de vous en priver car elle concentre tous les bienfaits des légumes et se décline à l’infini ;

  1. Je renoue avec l’esprit du goûter.

Faites une pause, déstressez et croquez dans un fruit en milieu de matinée et d’après-midi. C’est une véritable garantie vitalité pour déborder d’énergie jusqu’à la fin de la journée.

Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à partager ce moment avec eux. Ils prendront ainsi l’habitude de se composer des encas sains et pleins de vitamines ;

  1. Tous les soirs, je termine mon repas par un fruit frais ou cuit.

Pour bien terminer le dîner, une pomme au four, une compote préparée maison ou un fruit frais découpé en morceaux ravira votre palais et vous rafraîchira agréablement.

Vous pouvez parfaitement varier les goûts, les textures, et les saveurs pour que maigrir avec le régime vert demeure chaque jour un plaisir.

Vous pouvez aussi arroser vos fromages blancs d’un coulis frais ou d’un mélange de fruits et légumes mixés.

Égayez vos yaourts de fruits frais découpés en morceaux et d’un filet de miel. Et lorsque vous aurez terminé votre cure détox, les dîners plus festifs seront les bienvenus.

Vous pourrez alors découper des carrés de pâte feuilletée pour les garnir de fruits frais découpés en morceaux et d’un carré de chocolat noir.

Il suffira de refermer le tout et de passer les petites bouchées fruitées au four pendant 15 minutes pour régaler toute la tablée.

Et pour finir, chaque soir, faites vos comptes et vérifiez rapidement que vous avez bien mangé au minimum cinq fruits et légumes. Vous y gagnerez sans aucun doute bien-être, vitalité et équilibre.

Les bienfaits de l’eau dans la cure détox de du docteur Diamonne

Un élément vital

Ce que nous buvons est aussi important que ce que nous mangeons. L’eau, sans conteste la meilleure des boissons, délivre pléthore de minéraux et d’oligoéléments indispensables à notre santé.

Ainsi, il est indispensable de boire 1,5 litre d’eau par jour pour accentuer l’amaigrissement. La consommation régulière d’eau est nécessaire pour différentes raisons :

Hydrater l’organisme :

L’eau représente 60 % du poids total du corps humain. Par conséquent, le corps d’une femme de 50 kilos est composé de 30 kilos d’eau. C’est un constituant essentiel et un besoin vital puisque, si l’on meurt de faim au bout de 30 jours, on meurt de soif au bout de 3 jours !

Drainer les déchets :

Par la perte de poids, donc la combustion des graisses, d’une part, et la forte quantité de protéines ingérées d’autre part, un grand nombre de déchets sont déversés dans le sang, que seule la prise d’eau pourra épurer ;

Faciliter une perte en volume :

On constate que si le régime alimentaire est associé à une consommation importante d’eau, il se produit une perte de poids importante et une perte en centimètres stimulante.

Spontanément ou par habitude, certaines personnes limitent la consommation d’eau, voire la suppriment, pensant pouvoir ainsi mincir.

Par compensation réactionnelle l’organisme, qui redoute ce manque, va apprendre à économiser l’eau, la stockant de plus en plus. Il y a alors rétention d’eau. Logiquement, une prise d’eau importante va combattre le phénomène, libérant l’organisme de ce stress.

Optimiser le fonctionnement de l’organisme en buvant un litre et demi d’eau par jour

Le corps humain a besoin de 2,5 litres d’eau par jour afin de compenser les pertes hydriques dues à la transpiration, à l’évaporation au niveau de la bouche, à l’urine et aux selles.

Pour autant, il n’est pas nécessaire de boire une aussi grande quantité d’eau car les aliments que nous absorbons contiennent tous de l’eau, à commencer par les fruits et les légumes, notamment le concombre qui en contient 96 % et la tomate avec 93 % d’eau, suivis par les viandes et les poissons encore gorgés de 65 % à 70 % d’eau.

Même le fromage, avec environ 50 % dans un camembert et 35 % dans l’emmental, contribue à nous hydrater.

Le régime vert étant équilibré, boire 1 litre à 1,5 litre par jour suffit au long de la cure, mais aussi pour le restant de l’année si vous veillez à poursuivre les recommandations du nutritionniste Diamonne.

Mais vous avalerez davantage d’eau en période estivale, surtout lorsque vous faites du sport, car une déshydratation, même minime, induit des effets délétères, notamment sur le cerveau. La concentration baisse, l’humeur s’en ressent et la mémoire diminue.

Peut-on vraiment perdre du poids en augmentant son apport d’eau ?

L’eau ne fait pas maigrir en soi, mais elle ne fait pas grossir non plus étant donné qu’elle est neutre en calories. L’eau distend la paroi de l’estomac et met environ 10 à 15 minutes à s’évacuer. Les récepteurs de cette paroi vont envoyer des messages de rassasiement momentané.

C’est le fait de manger après avoir bu de l’eau qui va installer rapidement une plénitude gastrique. La méthode minceur serait donc capable de diminuer l’apport de nourriture, mais sous certaines conditions.

En effet, boire de l’eau avant les repas peut aider à perdre du poids si vous adoptez une alimentation plus saine et si vous augmentez votre activité physique. Donc pour une perte de poids durable, il faut pratiquer du sport et manger sainement. C’est pour cela que le docteur Diamonne vous sensibilise à une bonne hygiène de vie.

Quelle eau boire ?

Il semble que l’eau du robinet est la plus indiquée parce que mieux équilibrée, et moins onéreuse. Si elle n’est pas appréciée, que ce soit par crainte ou par goût, il est possible de consommer les eaux de source à votre guise car elles sont aussi équilibrées que l’eau du robinet, ou bien les eaux minérales toutefois avec prudence.

En effet, les eaux minérales ont des dosages spécifiques et des actions physiologiques précises pas toujours indiquées à long terme.

Si vous optez pour les eaux minérales, il faut les varier régulièrement. Vous éviterez aussi les eaux gazeuses, qui, outre leur forte teneur en sel, favorisent la dilatation de l’estomac et agissent donc à l’encontre du but recherché qui est de rétrécir l’estomac pour limiter l’appétit.

Quel est le meilleur moment pour boire ?

Boire pendant le repas ne fait ni maigrir, ni grossir. Sinon, la soupe de légumes ne serait pas conseillée aux personnes en surpoids.

La seule conséquence est que l’eau ingérée en mangeant dilue le bol gastrique et accélère la vidange de l’estomac, donc le retour de la sensation de faim.

Il est préférable pour cette raison de boire plutôt entre les repas, tout au long de la journée. Pouvant servir de coupe-faim, un grand verre d’eau ingurgité juste avant de manger provoque une distension de l’estomac qui accélère la sensation de satiété.

De ce fait, prenez l’habitude de boire en début de repas afin de faciliter le suivi et l’efficacité du régime hypocalorique du docteur Diamonne. En fin de soirée, la prise d’eau est fortement recommandée puisque pendant le sommeil, la position allongée favorise la diurèse.

Ruser pour boire davantage

Pour fournir à votre organisme toute l’eau dont il a besoin, vous garderez toujours une bouteille d’eau à portée de main.

Ayez le réflexe de boire de petites gorgées du matin au soir, ce qui est moins pénible que de boire de grands verres d’eau. Pensez à aromatiser l’eau de jus de citron.

En plus d’être un puissant détoxifiant, le citron facilite la digestion et accélère alors le processus de perte de poids. Le régime vert met tout en œuvre pour que vous preniez du plaisir à vous affiner.

Thés, infusions, tisanes, café, mais aussi bouillons de légumes, soupes et jus d’agrumes hydratent votre organisme au quotidien et évacuent efficacement les toxines. Votre estomac est rempli de liquides sains et n’est à aucun moment tiraillé par la faim.

La gélatine pour maigrir efficacement avec le régime vert

Un complément alimentaire hydratant et savoureux

Le nutritionniste auteur du régime vert met de la gourmandise dans vos desserts. Plutôt que de terminer chaque repas par un fruit et tomber dans la monotonie, il vous autorise à vous préparer des petits délices à base de gélatine.

La gélatine est une excellente source d’hydratation de la peau, des cheveux, des ongles et de l’intestin.

Dessert riche en collagène d’origine animale qui est responsable de l’entretien des os et de la régénération du cartilage, la gélatine arrête le processus de vieillissement lui-même affaissement naturel, en plus de n’avoir aucun impact négatif sur le poids.

Malgré le sucre, sa composition a beaucoup d’eau, ce qui en fait un très bon complément alimentaire pour tous régimes.

Vous pouvez rendre la gélatine encore plus nutritive en ajoutant de la pomme, de la fraise, de la pêche ou de l’ananas en morceaux dans l’eau chaude avant de faire prendre la gelée.

Un important allié pour perdre la graisse du ventre

Savoureuse, rafraîchissante et facile à préparer, la gélatine se présente comme un dessert idéal pour lutter contre les envies de sucre qui nous accompagnent parfois toute la journée. Elle est non seulement faible en calories mais est également riche en protéines.

Vous vous sentez ainsi rassasié pendant longtemps. Consommée régulièrement, la gélatine réduit le cholestérol, les triglycérides et contrôle la glycémie.

Si vous essayez de perdre la graisse située au niveau de la sangle abdominale, cette nourriture devrait vous donner entière satisfaction. Selon les recherches scientifiques, le corps commence à diminuer la production de collagène vers l’âge de 25 ans et donc, la substance doit être trouvée ailleurs.

Combinée à une alimentation saine et variée, la gélatine peut grandement contribuer à la lutte contre le vieillissement des cellules et la masse adipeuse logée autour de l’estomac. Cet aliment santé fournit effectivement des substances qui accélèrent le métabolisme, en d’autres termes la combustion des graisses.

Les avantages du régime vert

Un régime efficace

Le régime vert étant très hypocalorique, la perte de poids est systématique et assez rapide. En vous concoctant des menus riches en végétaux, vous avez l’assurance de perdre jusqu’à 5 kilos en un mois.

Si vous conservez les habitudes alimentaires acquises pendant ces deux semaines de régime vert, vous ne reverrez plus jamais s’installer vos kilos superflus.

Et puis avec cette abondance de fibres en provenance des fruits et des légumes, vous n’êtes pas constipé et votre transit intestinal n’a jamais aussi bien fonctionné, vous garantissant une élimination optimale des toxines et autres déchets accumulés dans l’organisme.

Une hygiène de vie saine

La cure détoxifiante conçue par le nutritionniste Diamonne a pour principal objectif de lutter contre le surpoids et les effets néfastes des aliments industrialisés. Ainsi, le régime vert vous donne la saine habitude de manger des légumes et des fruits frais à chaque repas.

Vous adoptez ainsi une bonne hygiène alimentaire qui vous permet de rester en forme toute votre vie.

A la fin des deux semaines de régime vert, il faudra simplement réintroduire un peu plus de protéines en provenance de produits naturels, notamment le soir, pour éviter une perte musculaire trop importante.

Il est facile d’adopter définitivement ces nouveaux réflexes car les menus sont variés et vous ne ressentez aucune frustration ni sentiment de privation. Même les hamburgers sont permis !

A condition toutefois de les préparer vous-même en réduisant les sauces et en remplaçant les frites par des légumes non frits.

Un régime rassasiant et simple à suivre au quotidien

Dénué de restrictions caloriques, le régime vert prévoit une collation le matin et ne fait pas l’impasse sur le goûter en milieu d’après-midi. En conséquence, les fringales sont neutralisées et vous n’aurez plus aucune envie de grignoter !

Encore plus surprenant, le docteur Diamonne a mis en place un avant-dîner, ce qui vous évite de trop manger le soir et de se mettre au lit le ventre léger, tout en étant complètement repu.

Le régime vert ne vous oblige pas à comptabiliser les grammes et les calories. L’essentiel est de consommer une grande quantité de végétaux.

Ainsi, vous maigrissez en toute simplicité sans vous embêter à peser vos ingrédients, ce qui est réellement pratique lorsque le quotidien est soumis à un rythme effréné. Vous n’avez donc aucune raison de perdre votre motivation !

Un régime équilibré

Le régime vert met dans votre assiette toutes les catégories d’aliments, vous assurant un bon apport en vitamines et en minéraux. Ainsi, vous ne risquez pas de souffrir de carences nutritionnelles et vous maigrissez en pleine forme, débordant d’énergie.

Les plus sportifs d’entre vous vont pouvoir s’affiner davantage en poursuivant leur activité physique favorite ! Une alimentation saine et équilibrée combinée à de l’exercice physique régulier est en effet la clé de la réussite d’une perte de poids rapide et durable.

De plus, le programme amincissant vous met à l’abri de bien des maladies chroniques telles que le diabète, les problèmes cardiovasculaires ou de nombreux cancers.

Les inconvénients du régime vert

Des repas lassants

La consommation quasi exclusive de fruits et de légumes peut finir par devenir ennuyeuse. Si vous êtes un épicurien dans l’âme et que vous aimez les repas de fête, le régime vert risque de vous paraître sans goût et sans beaucoup d’intérêt.

Sur le long terme, vous perdrez le plaisir de la table, et nécessairement votre bonne humeur légendaire.

Des intestins trop sollicités

Si vous n’avez pas l’habitude de manger des fibres, leur introduction soudaine peut perturber votre organisme. Le résultat est sans appel, vous vous sentez ballonné, vous avez des gaz et l’inconfort risque bien de venir gâcher le quotidien.

Mieux vaut donc ajouter une petite portion supplémentaire par jour à votre menu pour commencer, afin d’y aller en douceur et apprécier tous les bienfaits des végétaux. Il en sera bien entendu de même si vous souffrez de troubles intestinaux.

Booster la perte de calories dans régime vert

Tout surpoids est dû à un déséquilibre du bilan énergétique. Les apports sont supérieurs aux dépenses de l’organisme.

Pour mincir, il est donc nécessaire non seulement de réduire vos apports en privilégiant une meilleure alimentation, mais aussi d’augmenter vos dépenses caloriques :

Augmenter son métabolisme de base

Le métabolisme de base correspond à ce que brûle l’organisme au repos, c’est-à-dire l’énergie nécessaire à la vie fondamentale des cellules, aux mouvements respiratoires, aux battements du cœur, au maintien du tonus inconscient.

Il varie considérablement selon les individus, en fonction de l’âge, de la taille ou encore du sexe, mais pas seulement. Chacun a la possibilité d’augmenter son métabolisme de base, notamment :

Articles complémentaire :   Présentation du régime Razzoli : Avis, prix, effet ...

En développant sa masse musculaire

Contrairement à la graisse, le muscle reste actif au repos. L’entretien des tissus contractiles consomme beaucoup d’énergie. Un muscle tonique a besoin aussi de beaucoup de calories, même lorsqu’il n’est pas en mouvement.

Voilà pourquoi il est préférable d’associer de la musculation pure à des efforts d’endurance lorsque l’on souhaite augmenter son métabolisme de base ;

En mangeant

Tout processus de digestion sollicite l’organisme, donc exige une dépense énergétique. Cela pourrait en partie expliquer que faire six petits repas par jour plutôt que trois gros vous permettent de retrouver une ligne svelte.

Une collation à 11 heures, une autre à 16 heures et une dernière avant de prendre le dîner sont donc judicieux dans un processus d’amaigrissement, à condition bien évidemment d’être équilibrées ;

En sélectionnant ses aliments

Chargées de l’entretien de la masse musculaire, les protéines présentes surtout dans la viande, le poisson et les œufs impliquent une importante dépense énergétique lors de leur digestion, oscillant de 20 kcals à 25 kcals pour 100 g contre 3 kcals pour les lipides et 5 kcals pour les glucides.

De même, certains excitants augmentent les dépenses. Chaque tasse de café consommée accroît par exemple d’environ 15 % les dépenses énergétiques durant les heures qui suivent. Enfin, les aliments crus et froids, plus difficiles à digérer, exigent aussi un surcroît d’effort de la part de l’organisme ;

En s’exposant à des variations de température

La cellule humaine ne peut vivre de façon prolongée qu’entre 36° et 41°. Lorsqu’il est exposé à des climats plus froids, mais aussi plus chauds, l’organisme brûle naturellement des calories pour maintenir sa température interne stable malgré les variations externes ;

En stressant

Chez certaines personnes, un état nerveux prononcé favorise la combustion énergétique. Mais le stress produit bien souvent l’effet inverse pour une grande majorité de personnes, et devient synonyme de prise de poids. Il ne faut pas non plus que le stress soit habituel car sur la durée, il endommage également les cellules ;

En dormant

C’est prouvé, le manque de sommeil fait grossir ! Quand on dort, l’organisme met en place tout un processus de régénération des cellules qui implique une combustion calorique. Prenez l’habitude de dormir 8 heures par nuit pour offrir l’opportunité au corps de se réveiller léger et en pleine forme.

Favoriser l’activité physique.

Qu’il s’agisse d’aller chercher le pain à pied, de faire la vaisselle ou de passer l’aspirateur, tout effort physique même minime ou anodin provoque une dépense calorique :

  • Faire une partie de pétanque pendant 45 minutes = 90 kcals ;
  • Monter les escaliers pendant 15 minutes = 130 kcals ;
  • Repasser pendant 1 heure = 130 kcals ;
  • Passer la serpillière pendant 30 minutes = 130 kcals ;
  • Passer l’aspirateur pendant 30 minutes = 150 kcals ;
  • Marcher au quotidien = entre 180 kcals et 250 kcals par heure ;
  • Faire un câlin torride pendant 30 minutes = 250 kcals ;
  • Changer les meubles de place pendant 45 minutes = 280 kcals ;
  • Passer la tondeuse pendant 30 minutes = 300 kcals ;
  • Peindre les volets pendant 1 h 30 = 450 kcals ;
  • Bêcher pendant 1 h = 500 kcals ;
  • Construire une cabane pendant 2 heures = 500 K kcals ;
  • Faire du shopping pendant 3 heures = 641 kcals ;
  • Entasser du bois pendant 2 heures = 720 kcals.

Faire du sport

Tous les sports quels qu’ils soient entraînent une dépense énergétique plus ou moins importante :

  • La natation = 300 kcals par heure ;
  • Le ski de fond = de 500 kcals à 750 kcals par heure ;
  • Le roller = entre 500 kcals et 750 kcal ;
  • Le jogging = environ 550 kcals par heure ;
  • Les sports de raquette tels que le badminton, le tennis et le squash = 500 kcals par heure ;
  • Le fitness comme le stepper et l’aérobic = de 300 kcals à 600 kcals par heure ;
  • Le vélo = de 300 kcals à 600 kcals par heure. Tout dépend de la vitesse, du terrain, des conditions météo.

Conseils pour rendre les végétaux plus attrayants

Une consommation de fruits et de légumes bien trop faible

 Le constat est alarmant, plus de 60 % des Français ne consomment pas suffisamment de végétaux.

Pourtant, c’est prouvé, les fruits et les légumes sont essentiels pour notre capital santé au quotidien et en prévention.

L’envie de mieux manger est bien présente, vous voulez sincèrement prendre soin de vous et vous rapprocher des instructions de l’Organisation Mondiale pour la Santé en mangeant au moins 400 g de fruits et légumes par jour.

D’ailleurs, une astuce simple du Programme National Nutrition Santé est de nous encourager à consommer au moins cinq portions de fruits ou de légumes différents chaque jour pour remplir ce contrat bien-être. Cela paraît simple, mais c’est pourtant plus compliqué dans la pratique.

Comment augmenter votre consommation de fruits et de légumes ?

D’abord, il convient de retenir que toutes les formes de fruits et de légumes sont bonnes à prendre, tant qu’ils sont frais ou préparés de façon à conserver un maximum de vitamines et d’oligoéléments.

Ensuite, vous devez prévoir un stock suffisant de fruits et de légumes pour que vous ayez toujours une portion sous la main.

De plus, il n’est pas toujours facile de concilier vie professionnelle, déjeuners d’affaires, enfants et repas sains. Alors fiez-vous à ces quelques astuces pour accroître votre consommation :

Au restaurant ou à emporter :

Il importe de commencer le repas par une salade ou un bol de soupe selon la saison et les envies ;

A la maison :

Laissez toujours une corbeille de fruits à portée de main. Il sera ainsi plus facile de se servir en passant ou à la fin des repas, car l’idée viendra plus naturellement ;

Dans vos recettes :

La consommation de fruits et de légumes peut se faire sous de nombreuses formes. Crus, cuits, en jus, en bouillon, en soupe, en salade, en purée, en macédoine, en duxelles, en brunoise, en julienne, etc…, il n’y a que l’embarras du choix pour varier la composition de votre assiette.

Assaisonnez les légumes pour leur donner du goût et pensez à ajouter à vos recettes habituelles des rondelles de tomates, des dés de poivrons ou de courgettes, des quartiers de pomme ou d’orange, des grains de raisin pour que le moment du repas soit agréable et riche en saveurs.

Ils se marieront à merveille à vos sauces, vos salades, gratins, pâtes ou tout autre envie sortie tout droit de votre imagination.

La chair d’un fruit de la passion peut par exemple venir agrémenter avec gourmandise un fromage blanc, des carottes et des aubergines écrasées grossièrement en purée allégeront un plat de lasagnes en remplacement de la viande, tandis que des choux de Bruxelles trouveront toute leur place dans un clafoutis light ;

En famille :

Prenez vos repas avec tous les membres de votre foyer pour montrer l’exemple. Si vos enfants vous voient manger des légumes ou des fruits, ou si la poire épluchée avec amour est partagée par tous, il leur deviendra alors naturel et plaisant de consommer des végétaux ;

A la campagne :

Créez un potager, plantez des arbres fruitiers et mieux encore, faites-le avec vos enfants. En les impliquant dans ce travail et en leur apprenant tout en s’amusant, vous leur donnerez envie de voir grandir et de déguster les fruits et légumes qu’ils auront eux-mêmes fait pousser ;

Au supermarché, chez le primeur ou dans un magasin bio :

Contrairement aux idées reçues, les fruits et les légumes ont des vertus pour la santé qu’ils soient cuits ou crus, frais, surgelés ou en conserve.

Vous pouvez donc à la fois varier les sources et garder vos habitudes alimentaires. Osez également goûter les fruits et les légumes peu courants ou exotiques.

Mangues, patates douces, pommes de terre vitelottes, orties, pâtissons, fruits du dragon et autres kumquats feront la diversité de vos petits plats tout en variant vos habitudes ;

A toute heure :

Buvez les fruits et les légumes pour agrémenter les fameuses portions de fruits et de légumes au mieux. Milkshake, jus de fruits fraîchement pressé, soupe de saison, bouillon, gaspacho, jus de légumes sont autant d’idée pour siroter les végétaux au cours de la journée.

De plus, vous trouverez facilement sur le marché des produits malins préparés à base de purées et de concentrés de fruits et de légumes variés.

Sans additif ni sucre ajouté, ils sont spécialement étudiés pour leur complémentarité et leur synergie nutritionnelle et viennent s’ajouter à votre consommation habituelle de fruits et légumes pour booster votre apport global.

Adaptés aux besoins actuels de la vie moderne, ils prennent la forme de mini bouteilles à emporter et à consommer partout.

Les bons réflexes minceur à adopter à vie

Démarrez sans plus attendre le régime vert pour perdre vos petits kilos en trop et retrouver la forme. Le docteur Diamonne vous donne les clés du succès pour adopter une alimentation légère et bien équilibrée, et ainsi redessiner votre silhouette tout en gardant votre tonus.

Le nutritionniste a repensé votre rythme de repas, que vous devrez adopter à vie. En fractionnant votre alimentation, vos repas seront mieux répartis au cours de la journée et vous réussirez beaucoup plus facilement à perdre du poids.

Adaptez vos horaires de repas à votre mode de vie et à votre emploi du temps, mais ne négligez pas le petit déjeuner, et, surtout, évitez de sauter un repas, car vous vous rattraperez avec des grignotages redoutables pour la ligne.

Sans compter la baisse de moral et les déséquilibres alimentaires que cela entraîne.

Mangez de tout… ou presque !

Variez votre alimentation, et veillez à manger de tout, mais en quantités adaptées afin de diminuer les calories, tout en préservant les apports nutritionnels de sécurité. Pour une journée type une fois que vous avez terminé le régime vert, vous devez prévoir :

  • A chaque repas un plat de poisson ou de viande maigre de 100 g net environ ;
  • Au moins trois produits laitiers allégés, que ce soit du lait écrémé, un yaourt, du fromage faible en matières grasses ;
  • A volonté, des légumes frais, de saison, surgelés ou en conserves, à consommer cuits, en crudités ou en potage ;
  • Deux à trois fruits frais par jour. Choisissez de préférence les fruits les plus riches en vitamine C comme le kiwi, les agrumes ou encore la mangue ;
  • A chaque repas, soit une tranche de 30 g de pain ou 3 à 4 cuillères à soupe de céréales sans ajouter de sucre, soit 120 g de pommes de terre nature, ou de pâtes, de riz ou l’équivalent d’un petit ramequin de légumes secs cuits ;
  • 10 g de beurre, autrement dit deux petites noisettes, ou une cuillère à soupe de crème fraîche allégée et une cuillère à soupe d’huile végétale.

Cuisinez léger, mais exquis

Réduisez au maximum les corps gras. Utilisez des poêles à revêtement antiadhésif, le four à micro-ondes, la cocotte-minute, le cuit vapeur.

Pensez également aux papillotes et aux cuissons au four sans ajout de matière grasse. Agrémentez vos plats de fines herbes, d’épices et d’aromates, d’échalotes et d’oignons, de jus de citron, etc…

Sachez les accommoder avec un soupçon de crème fraîche à 15 % de matières grasses ou encore un peu de fond de sauce déshydraté. Si vous déjeunez à l’extérieur, faites les bons choix. A la cantine ou au restaurant, vous pouvez pratiquement toujours prendre une viande ou un poisson et des légumes en prenant soin de laisser la sauce, un yaourt et un fruit.

Si vous mangez sur le pouce, emportez votre lunch box ou confectionnez-vous un sandwich maison avec peu de pain et une bonne portion de jambon ou de viande maigre, que vous accompagnerez d’un fruit. Vous prendrez le produit laitier manquant en collation.

Prenez le temps de déguster

Essayez de manger plus lentement. Vous serez mieux rassasié par votre repas que si vous dévorez à toute allure, et vous suivrez plus facilement votre programme minceur. Cette astuce est à retenir également pour les repas de fête.

En prenant le temps de savourer ce qui est dans votre assiette, vous en profitez plus et vous mangez moins car la sensation de satiété arrive environ au bout de 20 minutes.

Idées de recettes légères pour se faire plaisir sans reprendre de poids

Maintenant que vous avez réussi à perdre vos kilos superflus, le tout est de ne plus les voir réapparaître. Pour autant, il n’est pas question de se priver, ce qui n’engendrerait que frustration et fringales, pour finalement subir l’effet yoyo.

Alliés du régime vert et d’une silhouette fine, les légumes verts ne dévoilent pas toujours leurs saveurs lorsqu’ils ne sont pas cuisinés à leur juste valeur.

Faites-leur une place d’honneur dans ces recettes santé faciles à préparer en un rien de temps, qui régaleront à coup sûr toute la tablée et réussiront à faire avaler du vert même aux enfants. Et n’oubliez pas de clore le repas par un dessert léger, onctueux et distrayant.

Frittata persillée de brocoli

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 750 g de brocoli ;
  • 150 g de fromage râpé allégé ;
  • 8 œufs,
  • 3 gousses d’ail ;
  • 2 oignons ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • un bouquet de persil ;
  • une pincée de piment ;
  • un citron ;
  • du sel et du poivre.

Les étapes:

  1. Lavez le brocoli et détachez les fleurettes. Vous pouvez également utiliser des fleurettes surgelées ;
  2. Placez les fleurettes de brocoli dans un poêlon antiadhésif sur feu moyen. Ajoutez 12 cl d’eau, couvrez et laissez cuire quelques minutes. Puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson 4 minutes, jusqu’à totale évaporation de l’eau ;
  3. Pendant ce temps, pelez et hachez l’ail et l’oignon. Lavez et ciselez le persil ;
  4. Ajoutez dans le poêlon la moitié de l’huile d’olive, le piment, l’ail et l’oignon ;
  5. Laissez cuire 2 minutes à feu vif en remuant, puis retirez du feu ;
  6. Lavez le citron et prélevez une cuillère à café de zestes. Pressez le jus pour en obtenir une cuillère à soupe ;
  7. Dans un saladier, fouettez les œufs avec le jus de citron et les zestes du citron, ainsi que le fromage râpé et le persil ciselé. Ajoutez le mélange au brocoli dans le saladier, salez et poivrez, et mélangez ;
  8. Préchauffez le four à 200° ;
  9. Faites chauffer le reste d’huile d’olive dans le poêlon à feu moyen, puis versez la préparation aux œufs et au brocoli ;
  10. Laissez prendre 5 minutes sur le feu avant de transférer au four, pour 7 à 10 minutes selon vos goûts ;
  11. Servez bien chaud.

Spaghettis de courgette au curry et aux crevettes

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 courgettes ;
  • 400 g de crevettes roses cuites et décortiquées ;
  • 10 cl de bouillon de légumes ;
  • 5 cl de jus de citron ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • une cuillère à café de curry en poudre ;
  • un bouquet de ciboulette ;
  • du sel et du poivre.

Les étapes:

  1. Lavez les courgettes avant de les râper en spaghettis à la râpe ou en tagliatelles à la mandoline sans les éplucher ;
  2. Lavez et ciselez la ciboulette ;
  3. Dans une sauteuse antiadhésive, faites chauffer l’huile d’olive à feu vif. Ajoutez les crevettes et laissez dorer 1 minute de chaque côté ;
  4. Retirez les crevettes et déglacez la sauteuse avec le bouillon. Ajoutez le jus de citron, la moitié de la ciboulette, le curry, salez et poivrez ;
  5. Ajoutez les courgettes dans la sauce. Laissez cuire 10 minutes à feu moyen, en remuant délicatement pour ne pas casser les spaghettis ou les tagliatelles de courgette ;
  6. Ajoutez les crevettes, le reste de ciboulette et laissez cuire encore 2 minutes ;
  7. Servez chaud et régalez-vous en toute légèreté !

Salade de chou kale à la banane plantain rôtie

Ingrédients pour 4 personnes :

  • un chou kale frisé ;
  • un citron ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • 2 bananes plantain ;
  • une échalote ;
  • une belle pincée de piment d’Espelette ;
  • du sel et du poivre.

Les étapes:

  1. Préchauffez le four à 200° ;
  2. Pelez les bananes, coupez-les en rondelles et placez-les sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson. Salez et parsemez de piment d’Espelette ;
  3. Enfournez pour 20 minutes, en retournant les rondelles à mi-cuisson ;
  4. Pendant ce temps, détachez le kale de sa tige. Lavez-le, essorez puis émincez-le finement ;
  5. Pelez et hachez l’échalote ;
  6. Dans un saladier, versez l’huile d’olive et pressez le citron. Ajoutez le kale, et mélangez à la main en massant bien, pour assouplir le chou. Laissez reposer 15 minutes ;
  7. Ajoutez l’échalote et les rondelles de banane dans le saladier, remuez en douceur et servez aussitôt.

Pizza de légumes verts sur croûte de chou-fleur

Ingrédients pour 6 personnes :

  • un chou-fleur ;
  • 10 asperges vertes ;
  • une grosse courgette ;
  • une poignée de pousses d’épinard fraîches ;
  • 4 cuillères à soupe de concentré de tomate ;
  • un œuf ;
  • 70 g de fromage râpé allégé en matières grasses ;
  • de l’origan frais ;
  • du sel et du poivre.

Les étapes:

  1. Préchauffez le four à 200° ;
  2. Lavez le chou-fleur et détachez les bouquets ;
  3. Mixez le chou-fleur jusqu’à obtenir des grains ;
  4. Placez cette préparation dans un plat allant au micro-ondes. Couvrez et faites cuire 7 minutes au micro-ondes. Il est également possible de faire cuire le chou-fleur dans une casserole remplie d’eau jusqu’à ce qu’il devienne tendre ;
  5. Pressez dans une passoire doublée d’un torchon pour retirer autant d’eau que possible, puis versez dans un bol ;
  6. Ajoutez l’œuf, le fromage et l’origan. Salez, poivrez et mélangez bien ;
  7. Etalez en cercle sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson et enfournez pendant 20 minutes ;
  8. Pendant ce temps, coupez la courgette en rondelles fines ;
  9. Lavez et épluchez les asperges ;
  10. Placez les rondelles de courgettes et les asperges dans le panier d’un cuit vapeur et faites cuire 10 minutes ;
  11. Sortez la pâte à pizza de chou-fleur et nappez de concentré de tomates. Parsemez d’origan, puis recouvrez de rondelles de courgettes et des asperges entières ;
  12. Enfournez à nouveau durant 10 minutes ;
  13. A la sortie du four, agrémentez la pizza de pousses d’épinards et dégustez sans scrupules !

Gaspacho de gelée de cerises et fraises fraîches

Ingrédients pour 4 personnes :

  • un pot de gelée de cerises ;
  • 650 g de fraises ;
  • 200 g de litchis ;
  • 20 cl d’eau
  • du poivre ;
  • un bouquet de menthe.

Les étapes:

  1. Lavez les fraises puis retirer le pédoncule ;
  2. Dans un mixeur, placez les fraises et les 2/3 de la gelée de cerises, puis mixez. Ajouter l’eau petit à petit, jusqu’à obtenir une texture liquide pas trop pâteuse ;
  3. Poivrez avec modération et goûtez pour corriger l’assaisonnement ;
  4. Découpez les litchis en petits dés puis répartissez-les dans quatre bols ;
  5. Versez le gaspacho dans les bols et décorez d’une pluche de menthe fraîche.

Soupe de melon à la menthe

Ingrédients pour 4 personnes :

  • un gros melon à maturité ;
  • une belle orange ;
  • 10 cl de porto blanc ;
  • une cuillère à soupe de sucre en poudre ;
  • 10 cl de crème fraîche liquide allégée en matières grasses ;
  • 125 g de framboises ;
  • 4 branches de menthe fraîche.

Les étapes:

  1. Ouvrez le melon pour éliminer l’écorce, les graines et les fibres ;
  2. Coupez la chair en morceaux et passez-les au mixeur avec le jus de l’orange, le porto et le sucre ;
  3. Lorsque le coulis est homogène, incorporez la crème fraîche liquide et mixez à nouveau pour donner une consistance veloutée ;
  4. Recueillez la préparation dans une terrine, y enfouir deux branches de menthe, couvrez d’un film étirable ;
  5. Mettez au réfrigérateur pendant 6 heures minimum ;
  6. Au bout de ce temps, ôtez le film et les branches de menthe fraîche, puis répartissez la soupe de melon dans des bols en verre ;
  7. Décorez avec les framboises et les feuilles de menthe.

Smoothie à l’ananas et à la noix de coco

Ingrédients pour 4 personnes :

  • un ananas frais ;
  • 2 yaourts à la vanille ;
  • 50 cl de lait de coco ;
  • 10 cl de crème fraîche liquide légère ;
  • 4 cuillères à soupe de noix de coco râpée ;
  • 6 glaçons.

Les étapes:

  1. La veille, placez le lait de coco et l’ananas au réfrigérateur ;
  2. Le lendemain, découpez l’ananas en morceaux et réservez-en quelques-uns pour la décoration ;
  3. Versez le lait de coco, les yaourts, la crème fraîche liquide, l’ananas et les glaçons dans un blender ;
  4. Mixez le tout jusqu’à ce que le mélange soit mousseux ;
  5. Déposez la préparation dans quatre verres et parsemez de noix de coco râpée ainsi que de quelques morceaux d’ananas selon votre inspiration ;
  6. Savourez le smoothie bien frais, avec une paille !