Présentation du régime Orsoni

régime OrsoniAprès avoir coaché un million de personnes, Valérie Orsoni s’est lancée le pari de vous faire mincir sans pour autant renoncer aux plaisirs de la table. La coache spécialisée en fitness et nutrition, mais aussi ancienne ronde, a élaboré la méthode Le BootCamp qui respecte l’organisme et son équilibre interne, nous pousse à faire du sport sans y penser et nous offre la possibilité de manger de tout, même des pâtes et du fromage. Vous aussi, succombez au programme n°1 du coaching en ligne pour garder définitivement la ligne !

Les origines du régime Orsoni

D’origine corse, Valérie Orsoni a étudié à l’université de Hartford dans le Connecticut aux Etats-Unis, et a travaillé dans la banque de Neuflize avant de créer en 2003 son entreprise My Private Coach, spécialisée dans le développement personnel et le bien-être.

Bien que le succès fût au rendez-vous, son service à la carte n’était pas à la portée de tous les budgets. Valérie Orsoni a donc eu l’idée de fonder en 2006 sa société de coaching à distance LeBootCamp.com, non seulement pour rendre son coaching financièrement plus accessible mais aussi pour mincir sans jamais délaisser la notion de plaisir. Or, en lisant le nom du programme, vous vous voyez déjà enfiler vos rangers, ramper sous des cordes et parcourir des kilomètres de footing sous la pluie ?

Bien qu’elle renvoie l’image d’un camp d’entraînement pour militaires, rassurez-vous, la méthode de la coache personnelle est beaucoup plus agréable à suivre qu’un parcours du combattant. Le régime Le BootCamp est basé sur les dernières études scientifiques, et s’appuie sur le sport et une alimentation équilibrée. Le programme imaginé par Valérie Orsoni se suit depuis un site web qui propose un coaching global et personnalisé après la réalisation d’un profil basé sur l’activité physique et la nutrition.

Par le biais de l’envoi d’un mail au moins une fois par jour, Le BootCamp propose des services originaux. Vous avez accès à un espace personnalisé, des vidéos de conseils et d’exercices physiques, des recommandations nutritionnelles qui vous sont destinées en fonction de votre morphologie et de vos habitudes, des recettes savoureuses et faciles à faire, des outils de suivi, des astuces pour rester mince et en pleine forme, un conseil de motivation journalier afin d’atteindre les objectifs de poids que vous vous êtes fixés.

La coache à la réputation internationale légitime sa méthode en communiquant sur l’histoire de sa lutte personnelle contre le surpoids ou la maladie, et en soulignant l’utilisation de son programme par des célébrités. En 2014, Valérie Orsoni lance, sous la marque VO Lifestyle, une gamme de compléments alimentaires à base de sobacha. Il s’agit d’une infusion de graines de sarrasin grillées ou torréfiées, une boisson totalement naturelle qui se révèle être très efficace pour purifier l’organisme. En 2015, la coache réactualise sa méthode dans un nouveau livre intitulé Le BootCamp Programme Minceur, afin de se tenir au plus près des recommandations officielles.

Le principe du régime Orsoni

Une méthode naturelle pour perdre du poids

Le Régime des gourmandes, La vie est trop courte pour manger mal !, etc… Les marques déposées par Valérie Orsoni soulignent l’état d’esprit du coaching en ligne de Le BootCamp, qui privilégie le bien-être global comprenant aussi bien la minceur que l’activité physique, plutôt que la restriction ou les comportements farfelus, si difficiles à tenir sur le long terme.

Valérie Orsoni véhicule l’image d’une minceur non médicalisée et non anxiogène, associée à un bien-être physique et mental. Le BootCamp n’est pas un régime à proprement parler, mais une méthode globale de coaching comprenant à la fois des conseils diététiques et des exercices.

L’objectif du régime Orsoni est réellement de vous aider à retrouver une alimentation équilibrée en y associant de l’activité physique régulière afin de réduire les apports caloriques et d’augmenter les dépenses. En créant un déficit, la perte de poids est inévitable.

Pour maigrir vite et bien, le choix des aliments repose sur leur charge glycémique, leur effet alcalinisant ou acidifiant, ainsi que sur leur pouvoir détoxifiant. Vous pouvez ainsi espérer perdre 6 kilos en un mois au début du régime, puis 2 kilos par mois en moyenne.

Une méthode amaigrissante structurée

La méthode minceur se révèle être extrêmement efficace pour retrouver et stabiliser son poids idéal de façon tout à fait naturelle. Elle est composée de quatre phases, l’étape Detox pour nettoyer votre corps, l’étape Attaque pour perdre du poids, l’étape Booster pour accélérer la perte de poids, l’étape Equilibre pour ne jamais en reprendre.

Ces quatre phases intègrent progressivement les quatre principes scientifiques fondamentaux du programme Le BootCamp, c’est-à-dire la détoxification, la stabilisation de la glycémie, l’équilibre acido-basique et l’absence d’aliments interdits pour mettre un terme à la frustration, principale raison des échecs des régimes classiques.

De plus, le programme Orsoni repose sur quatre piliers, celui de la nutrition gourmande, celui de l’activité physique facile, celui de la motivation et le dernier sur la gestion du stress et du sommeil. Une approche de la minceur complète pour perdre rapidement et sainement du poids !

Experte minceur et bien-être, Valérie Orsoni est la première à allier dans une méthode minceur ces quatre thématiques pour chacune des quatre phases de son programme. Cette approche complète et rigoureuse est la clé de l’efficacité du régime.

Le pilier de la nutrition gourmande

Dégustez des menus équilibrés et sains concoctés par une équipe de diététiciens diplômés d’Etat. Vous savourez des plats alléchants à consommer en famille, des recettes faciles et gourmandes qui s’adaptent à votre style de vie.

Le pilier du fitness Facile

Intégrez dans votre quotidien une activité physique, en fonction de votre niveau sportif et de votre emploi du temps. Valérie Orsoni vous propose des centaines d’exercices pour vous tonifier et affiner votre silhouette.

Le pilier de la motivation

Des astuces vous sont confiées pour conserver votre motivation au plus haut niveau, même en cas de doute. Il s’agit véritablement d’un élément essentiel pour atteindre et maintenir votre objectif de perte de poids.

Le pilier de la gestion du stress et du sommeil

Le stress et le manque de sommeil influencent la production de vos hormones et peut ralentir votre perte de poids. Canalisez votre énergie sur votre objectif minceur et régulez les mécanismes hormonaux de votre corps.

Première phase du régime Orsoni

Nettoyez votre style de vie et votre corps pour perdre vos premiers kilos en trop.

L’étape initiale est fondée sur le principe que l’accumulation de toxines dans le corps empêche de perdre du poids. Les principaux responsables seraient les pesticides, le mercure des poissons, le sirop de glucose et de fructose, ainsi que les édulcorants, mais aussi la sédentarité.

La phase détox dure 15 jours, une période nécessaire pour procéder au nettoyage de votre organisme et vous inculquer les premiers secrets de l’équilibre alimentaire pour manger plus sainement, sans se priver. La phase détox vous apprend à insérer dans votre quotidien quelques astuces pour augmenter votre activité physique, comme 30 minutes de marche à jeun par jour par exemple.

Vous commencez dès à présent à bouger tous les jours et vous constaterez rapidement que vous perdez vos premiers kilos sans trop d’efforts ! Cette première étape comprend la consommation d’aliments aux vertus détoxifiantes reconnues pour éliminer les toxines et vous redonner un regain d’énergie. Les principaux aliments à consommer durant cette phase sont :

  • Le sarrasin : Riche en oligo-éléments, en antioxydants et en fibres anticholestérol, il est dépourvu de gluten et peut être consommé par les intolérants. Avec un index glycémique faible, il calme la faim pour longtemps ;
  • La pomme : A choisir bio pour la croquer avec la peau. Antioxydante, riche en vitamine C, elle apporte de la pectine, une fibre soluble anti cholestérol qui aide à capter et éliminer les graisses et les toxines, et qui favorise la sensation de satiété ;
  • L’artichaut : Ce légume augmente le travail de la vésicule biliaire, donc facilite l’élimination des toxines. En revanche, il faut le manger aussitôt après l’avoir cuit, de préférence à la vapeur, pour éviter qu’il ne s’oxyde ;
  • La banane : Très riche en potassium qui lutte contre la rétention d’eau, la banane combat aussi les petites faims en calant rapidement l’estomac. Préférez les bananes bien mûres, plus digestes que les bananes vertes ;
  • Le cresson : Sa richesse en chlorophylle booste la production de globules rouges et favorise la production d’enzymes au pouvoir détoxifiant. Hors saison, vous pouvez remplacer le cresson par de la roquette ;
  • L’avocat : L’avocat possède une haute teneur en glutathion, un antioxydant qui favorise l’excrétion des toxines, et de bons acides gras. Il se déguste avec du jus de citron, en salade, ou écrasé en guacamole ;
  • La betterave :La betterave renferme de la méthionine qui aide le corps à traiter les déchets de l’organisme, et de la bétanine qui permet au foie de métaboliser les acides gras. Elle se déguste crue et râpée pour mettre de la couleur dans vos plats ;
  • Les crucifères : Brocoli, chou romanesco, épinards sont autant d’aliments qui détoxifient l’organisme avec une efficacité redoutable. Les choux sont une excellente source de vitamine C et de fibres solubles coupe-faim, mais aussi de chrome, un minéral qui régule le taux de sucre dans le sang ;
  • L’ail : Vertus anti cholestérol, détox, fluidifiant sanguin, l’ail se consomme de préférence cru pour profiter de tous ses bénéfices. Si vous avez du mal à le digérer, ôtez son germe indigeste et ne mettez pas plus d’une petite gousse d’ail dans vos plats ;
  • Le tofu : Dénué de cholestérol, riche en protéines végétales complètes, le soja contenu dans le tofu favoriserait l’élimination des métaux lourds présents dans le corps en s’y liant avant d’être éliminé.

Vous devez inclure un minimum de cinq aliments parmi cette liste, en les choisissant de préférence biologiques. Vous éviterez impérativement la viande rouge, les produits laitiers, les œufs, les sauces et les produits raffinés sucrés.

Retrouver la sérénité

Les toxines et le stress sont les pires ennemis de notre forme et de notre silhouette. Lorsque le corps est encombré de toxines, il lui est plus difficile de maigrir. Pour l’aider, il faut revoir votre alimentation et tirer un trait sur les aliments transformés, gras ou sucrés afin de favoriser les ingrédients aux vertus détoxifiantes.

En plus, vous gagnez immédiatement en vitalité, ce qui permet de bouger davantage et de s’affiner naturellement. Il est également indispensable de lutter contre le stress et le manque de sommeil qui augmentent la sécrétion de cortisol.

Un niveau élevé de cette hormone est corrélé à une prise de poids, surtout au niveau du ventre. En outre, le cortisol incite indirectement au grignotage sucré. Il vous faudra alors prendre un peu plus votre temps, même si cela peut sembler difficile dans votre quotidien éreintant.

Mais lorsque vous aurez pris un nouveau rythme, vous ne pourrez plus vous en passer ! De même, ne vous obligez plus à faire des choses qui vous pèsent, ne décrochez pas votre téléphone après une certaine heure, et surtout dormez.

Les bons réflexes à adopter

  • Choisissez des produits bio pour limiter les pesticides et éviter les additifs ;
  • Consommez les petits poissons tels que sardines, anchois, maquereaux, ainsi que les poissons sauvages et ceux provenant d’élevage bio ;
  • Bannissez les édulcorants, à la place sucrez raisonnablement avec du miel ou du sirop d’agave. Sinon, pourquoi pas la stévia pour laquelle aucune étude ne montre de problème.

A limiter

 La consommation de protéines, graisses saturées comme les viandes rouges, les sauces, les charcuteries, etc…, les sucres, le sel et les additifs tels que les conservateurs et les colorants que le corps n’élimine pas facilement ;

  • Les poissons qui contiennent du mercure et des polluants comme la lotte, la raie, l’espadon, le thon, la daurade, le flétan, l’anguille et tous les poissons de rivière ;
  • Les produits contenant du sirop de glucose et fructose étant donné qu’il augmente le taux de triglycérides et de cholestérol.

Menu type de la phase détox :

Au petit déjeuner :

  • un citron pressé dans un verre d’eau froide ou tiède ;
  • une tasse de sobacha ;
  • une galette de sarrasin ;
  • une cuillère à soupe de confiture de fraises ;
  • un yaourt au lait de soja ;
  • du pamplemousse rose à volonté.

Au déjeuner :

  • un filet de colin au curry cuit en papillote accompagné d’une julienne de légumes, le tout arrosé de jus de citron fraîchement pressé ;
  • une pomme de terre cuite à la vapeur arrosée d’un filet d’huile d’olive et parsemée de ciboulette ciselée ;
  • un verre de Boost bleu, une boisson à base de myrtilles, de fraises, de mûres et de pomme.

Pour la collation, croquez dans autant de pommes que vous le désirez, puis terminez par 10 amandes.

Au dîner :

  • de la soupe de tomates et de petits pois ;
  • des cubes de tofu grillés à la moutarde et au vinaigre balsamique ;
  • des choux de Bruxelles cuits à la vapeur à volonté ;
  • une tranche de pain aux céréales à grains entiers ;
  • une orange.

Deuxième phase du régime Orsoni

Attaquez les kilos coriaces et réduisez la cellulite

Le plus dur dans un régime réside dans la phase plateau, cette période où le poids stagne alors que le régime n’est pas terminé. Selon Valérie Orsoni, il a été établi qu’un plateau doit se produire chaque fois que nous perdons 10 % de notre poids.

Le corps, confus, essaie de comprendre si le poids que vous avez atteint est votre nouveau poids. Pour certaines personnes, cette phase peut durer trois semaines. L’étape d’attaque est alors indispensable pour poursuivre la perte de poids pendant deux mois sans palier, tout en combattant la cellulite. Grâce aux conseils minceur pour vous délester naturellement des kilos en trop, vous mettez en place des habitudes de vie saines.

Vos 30 minutes de marche à jeun par jour sont devenues un réflexe et vous rajoutez quelques exercices simples comme rentrer le ventre et ainsi faire travailler les abdominaux, ou encore contracter vos fessiers au quotidien. Côté alimentation, vous découvrez de nouveaux aliments au fur et à mesure des semaines et des recettes gourmandes. Une nourriture à charge glycémique faible est préconisée durant toute la durée de la phase d’attaque.

Vous devez également intégrer un menu de la phase détox le temps d’une journée par semaine afin de continuer à purifier votre organisme et à le tonifier. Vous poursuivez l’apprentissage de l’équilibre alimentaire pour être autonome dans la gestion de vos menus au quotidien et vous recevez un soutien de tous les instants pour ré-apprivoiser votre corps et mincir à votre rythme.

Menu type de la phase d’attaque :

Au petit déjeuner :

  • un citron pressé dans un verre d’eau froide ou tiède ;
  • une tasse de sobacha ;
  • un pancake sans gluten ;
  • des fruits rouges à volonté ;
  • une tasse de lait d’amande.

Au déjeuner :

  • de la salade d’endives aux noix à volonté ;
  • des pâtes de blé entier au basilic avec des aubergines et des courgettes ;
  • une salade de fruits maison.

Pour la collation :

  • un yaourt stracciatella ;
  • une infusion sans sucre.

Au dîner :

  • une salade verte agrémentée d’un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique ;
  • une omelette ;
  • de la ratatouille à volonté ;
  • une poire.

Troisième phase du régime Orsoni

Se débarrasser définitivement des derniers kilos

Durant trois mois, il va falloir éviter le fameux effet yoyo, tant redouté de toute personne modifiant ses habitudes alimentaires. Là encore, conseils, exercices et menus ont été élaborés pour mettre en place des habitudes minceur pour la vie. La phase booster est une routine à instaurer pour perdre les derniers kilos restants.

Elle débute lorsque 75 % de votre excès pondéral est éliminé. Le concept-clé durant cette étape est l’équilibre acido-basique qui préserve l’équilibre naturel du corps. La phase booster repose sur le principe qu’un corps obèse est acide tandis qu’un corps mince et en bonne santé est alcalin ou neutre.

L’idée est alors de réduire les aliments acidifiants en faveur des aliments alcalinisants. Vous continuez alors à agir sur votre alimentation en mijotant de bons plats équilibrés, mais aussi sur votre hygiène de vie en favorisant l’activité physique pour vous inculquer, à terme, de saines habitudes de vie.

Afin d‘adopter une alimentation appropriée, il convient de reconnaître les aliments qui ont un impact acidifiant sur l’organisme et qui sont à consommer avec beaucoup de modération :

  • les aliments salés riches en sodium ;
  • les viandes rouges ;
  • la charcuterie ;
  • les poissons gras ;
  • les crustacés ;
  • les légumes acides comme la tomate, l’oseille, l’épinard, le cresson, le chou blanc, le poireau, etc…
  • les céréales, surtout raffinées comme le riz blanc, les pâtes blanches, le pain blanc, etc… ;
  • les produits laitiers riches en petit lait comme les yaourts, le fromage blanc, etc… ;
  • les fromages forts ;
  • les sucres blancs et roux, ainsi que tous les produits qui en contiennent ;
  • les condiments tels que la moutarde, le vinaigre, les cornichons, le ketchup, le piment, la mayonnaise, etc… ;
  • les agrumes, les baies et tous les fruits pas mûrs ;
  • le chocolat ;
  • les viennoiseries ;
  • les boissons contenant de la caféine ;
  • les boissons sucrées industrielles ;
  • les alcools forts ;
  • le vin, surtout blanc.

Durant toute la phase booster, vous ferez le plein d’aliments qui ont un impact alcalinisant sur l’organisme et qui sont donc à privilégier :

  • le brocoli ;
  • les choux ;
  • l’aubergine ;
  • l’asperge ;
  • la pomme de terre ;
  • la patate douce ;
  • la carotte ;
  • le fenouil ;
  • le céleri ;
  • l’avocat ;
  • les protéines végétales comme le tofu et ses dérivés, les légumineuses et les fruits oléagineux, notamment les amandes, les noisettes et les noix du Brésil ;
  • les céréales complètes en petites quantités ;
  • le quinoa ;
  • le sarrasin ;
  • les huiles végétales telles que l’huile de sésame, l’huile d’olive, l’huile de colza, l’huile de noix, l’huile de pépins de raisin ;
  • les épices ;
  • la cannelle ;
  • les herbes aromatiques ;
  • l’ail ;
  • l’oignon ;
  • le zeste de citron ;
  • le citron ;
  • le pamplemousse ;
  • la banane ;
  • le melon ;
  • la nectarine ;
  • la poire ;
  • l’ananas ;
  • la mûre ;
  • la framboise ;
  • les fruits secs, à l’exception de l’abricot ;
  • le miel ;
  • les algues ;
  • les eaux riches en magnésium, calcium et potassium ;
  • le thé vert.

Menu type de la phase booster :

Au petit déjeuner :

  • un citron pressé dans un verre d’eau froide ou tiède ;
  • une tasse de sobacha ;
  • 2 galettes de sarrasin ;
  • du beurre d’amande ;
  • des petits fruits de saison à volonté.

Au déjeuner :

  • une salade de mâche avec ½ avocat et de la ciboulette ciselée ;
  • une tranche de pain aux céréales à grains entiers tartinée de houmous ;
  • du brocoli gratiné avec du gruyère à volonté ;
  • 2 carrés de chocolat noir ;
  • 5 amandes.

Pour la collation :

  • un verre de limonade alcaline ;
  • une pomme ;
  • 3 dattes ;
  • 15 noisettes.

Au dîner :

  • une salade de concombres à volonté assaisonnée d’huile de sésame ;
  • une darne de saumon en papillote ;
  • des lentilles ;
  • un yaourt au lait de soja ;
  • une tasse de thé vert avec une cuillère à café de miel.

Quatrième phase du régime Orsoni

Mettez en place des habitudes de vie saines et équilibrées

Une fois le poids idéal atteint, votre poids se stabilise de lui-même et vous conservez les bonnes habitudes prises tout au long du programme grâce aux conseils quotidiens et les astuces de motivation prodigués par Valérie Orsoni.

La phase équilibre, ou de stabilisation naturelle, est indispensable pour consolider votre poids et garder l’assurance de ne plus reprendre de kilos. L’objectif de cette phase de défense est de ne plus jamais retomber dans le piège des régimes miracles car, même si le poids est stabilisé, la tentation peut être forte de succomber à telle ou telle méthode pour perdre quelques kilos supplémentaires.

Il suffit simplement de continuer à appliquer vos nouvelles habitudes apprises au cours du coaching Orsoni pour en faire votre mode de vie. En effet, mincir sainement et conserver le poids acquis est plus facile avec une bonne hygiène de vie pour ne pas retrouver vos anciennes habitudes qui vous faisaient inconsciemment prendre du poids.

Vous apprenez également comment vous faire plaisir de temps en temps avec votre entourage en choisissant des aliments que vous aimez, sans que cela n’ait d’impact sur votre ligne. Vous êtes maintenant totalement autonome pour continuer en solo et ne pas reprendre vos kilos perdus !

Menu type de la phase équilibre :

Au petit déjeuner :

  • un citron pressé dans un verre d’eau froide ou tiède ;
  • une tasse de sobacha ;
  • 2 kiwis ;
  • une tasse de lait d’amande à la vanille ;
  • une tasse de muesli sans sucre ajouté.

Au déjeuner :

  • une part de quiche lorraine faite maison ;
  • une salade de roquette, pignons de pin et raisins secs arrosée d’un filet d’huile d’olive ;
  • 3 figues.

Pour la collation :

  • une tranche d’ananas ;
  • un verre de limonade alcaline ;
  • 4 biscuits à la farine de sarrasin.

Au dîner :

  • une salade de fenouil et de pamplemousse rose à volonté, assaisonnée d’huile de colza et de basilic ciselé ;
  • une cassolette aux pétoncles, aux crevettes et aux champignons ;
  • 2 boules de sorbet.

Les 10 règles d’or anti-kilos de Valérie Orsoni

Experte minceur et bien-être, la coache Valérie Orsoni revient sur les aliments qu’il faut privilégier et ceux qu’il faut limiter de votre alimentation pour perdre quelques kilos en peu de temps. L’objectif est d’identifier les aliments qui sont vraiment bon pour l’organisme.

Réduire la viande.

Pendant le programme Le BootCamp, tous les aliments acidifiants doivent être proscrits, et la viande, surtout la viande rouge, l’est particulièrement. Elle apporte des graisses saturées, provoquant une élévation sanguine importante du LDL-cholestérol, le mauvais cholestérol.

READ  Présentation du régime de Messini

De plus, la viande rouge est souvent consommée avec des garnitures grasses comme des frites, du gratin de pommes de terre, des pâtes avec des sauces trop riches en gras. Privilégiez plutôt le poisson, les fruits de mer et coquillages, et les protéines végétales ;

Choisir des poissons sauvages.

Le poisson vous procurera beaucoup de bienfaits, à l’unique condition qu’il soit bien nourri et qu’il ne concentre pas de polluants. Vous préférerez donc les petits poissons comme les anchois et les sardines, ainsi que les poissons sauvages d’Alaska et ceux issus d’élevages biologiques.

En revanche, vous éviterez de consommer trop souvent des poissons carnivores et de rivière, qui contiennent du mercure et des polluants ;

Exclure les produits laitiers.

Les produits laitiers n’ont pas leur place dans la méthode Orsoni. Entiers, ils rajoutent des lipides inutiles à l’alimentation et dans tous les cas, ils peuvent entraîner des fermentations et causer des ballonnements du fait de leur lactose, autrement dit le sucre des produits laitiers.

Préférez les yaourts au soja, les laits végétaux comme celui d’amande, de soja, d’avoine, au riz, aux noix. Si vous avez une yaourtière, vous pouvez préparer vos propres yaourts grâce à des ferments spécifiques protecteurs de la santé.

Manger dix fruits et légumes par jour.

Les végétaux sont riches en fibres et en composés drainants et diurétiques. Vous veillerez alors à augmenter leur consommation, en vous tournant de préférence vers les produits bios. Ne vous embêtez pas à compter le nombre de fruits et de légumes que vous mangez.

L’essentiel sera que dix fruits et légumes différents se retrouvent dans vos menus chaque jour, peu importe la quantité. Outre leur apport en vitamines et en minéraux, leurs fibres solubles leur confèrent des propriétés coupe-faim d’une grande efficacité.

Une fois dans l’estomac, ces fibres gonflent en absorbant le liquide environnant, ce qui procure une agréable sensation de satiété. Vous les trouverez en bonnes quantités dans les pommes, les poires, les agrumes, les aubergines, les carottes, les courgettes, et bien d’autres encore. Variez les plaisirs pour faire le plein de bons nutriments et de fibres !

Privilégier les glucides à indice glycémique bas.

L’indice glycémique d’un aliment indique sa capacité à faire augmenter le taux de sucre dans le sang. Plus il y a de sucre dans votre sang, plus il sera stocké sous forme de gras. Voilà pourquoi il faut cibler en priorité les aliments à indice glycémique bas. Ils rassasient plus rapidement et apportent toute l’énergie indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Les calories sont facilement brûlées, ce qui permet de garder un ventre plat tout en se préservant des risques d’apparition de certains problèmes de santé comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. D’une façon générale, les glucides à IG bas aident à stabiliser votre poids.

Vous limiterez donc les sucreries, mais aussi les féculents très cuits ou réduits en purée. Les pâtes blanches et le riz blanc trop mous, la purée de pommes de terre, mais aussi le pain blanc, le pain de mie et le pain brioché sont à éviter autant que possible.

Vous conservez des féculents au moins deux fois par jour, mais vous opterez pour du pain noir, des céréales brutes comme le quinoa et le sarrasin, des légumes secs tels que les lentilles, les pois chiches, les haricots secs en veillant à les cuire al dente. Les œufs, les petits pois, tous les fruits et les légumes, mais aussi les pruneaux, le chocolat noir riche en cacao et le sirop d’agave viendront agréablement agrémenter vos repas.

Les pâtisseries ne sont pas complètement interdites mais seront réservées pour la fin de repas et non de façon isolée dans la journée. En effet, les aliments consommés auparavant permettront de réduire la charge glycémique globale du repas, et le dessert aura moins d’impact sur la silhouette ;

Se tourner vers le tofu et les légumineuses.

Les protéines végétales sont vos meilleures alliées détox. Elles apportent beaucoup de fibres, d’où une meilleure élimination, et un soupçon de graisses insaturées, extrêmement bénéfiques à la santé.

Si vous n’aimez pas le tofu, vous pourrez trouver la totalité des acides aminés nécessaires à l’organisme grâce à diverses associations. Ainsi, les céréales se marient à merveille avec les légumes secs.

Par exemple, préparez-vous une assiette de riz avec des haricots rouges façon chili, ou bien du boulgour avec des pois chiches façon couscous. Les céréales s’associent également très bien avec les oléagineux, comme des pâtes aux pignons, du riz avec des pistaches à la façon du riz à l’indienne. Pensez aussi au quinoa et au sarrasin, qui contiennent tous les acides aminés essentiels ;

Dire adieu aux produits à base de levure.

La levure présente dans les pains, pâtisseries, viennoiseries, etc… encourage le développement du candida albicans, une levure qui, en excès, finit par épuiser l’organisme et favoriser la prise de poids et la rétention d’eau.

Ainsi, les menus proposés par le programme Orsoni ne contiennent aucun produit renfermant de la levure. Lorsque vous vous préparez une recette contenant de la levure, prenez le reflexe remplacer cet ingrédient par du bicarbonate de soude ;

Adopter des menus sans gluten.

Lors du processus de digestion, des enzymes s’activent dans l’estomac puis dans le duodénum pour dégrader les protéines. Mais la protéine de blé, la gliadine, est si particulière qu’elle va résister et arriver quasiment intacte dans l’intestin.

Elle y est absorbée avec les autres protéines qui, elles, se trouvent sous forme de peptides et d’acides aminés. Chez certaines personnes, non intolérantes, elle peut malgré tout déclencher une sensibilité au gluten. Les conséquences sont des maux de ventre, des lourdeurs, des ballonnements.

D’autres protéines, comme celles de l’orge, du seigle ou de l’avoine, peuvent provoquer la même réaction. Pendant le régime Orsoni, vous supprimerez donc le pain et les pâtes, que vous remplacerez par des galettes de sarrasin, des pancakes sans gluten, du riz brun, du quinoa ;

Siroter des infusions drainantes.

Dans la journée, buvez de l’eau, du thé, des tisanes, notamment celle aux queues de cerises qui est particulièrement diurétique, ou mieux encore, du sobacha. A base de sarrasin, cette boisson santé traditionnelle au Japon est riche en minéraux, en fibres solubles et en rutine, un flavonoïde bon pour la circulation du sang. Sans caféine, elle peut se boire à tout moment de la journée, chaude ou fraîche ;

Supprimer l’alcool.

Des calories vides, un effet acidifiant sur l’organisme, une charge glycémique élevée, autant dire que l’alcool n’apporte aucun bienfait à l’organisme. Seul un verre de vin rouge peut avoir des bénéfices pour ses vertus antioxydantes.

Vous bannirez alors les autres alcools et autres Mojito et Pina Colada bien trop riches en sucres qui iront directement se stocker sous forme de graisse.

Un suivi rigoureux dans le cadre d’un programme personnalisé

Chaque jour, vous recevez un mail quotidien pour vous connecter à votre espace privé Le BootCamp. Vous y retrouvez vos conseils du jour au sujet du sport et de la nutrition pour chaque partie du corps, en plus de bonus.

Vous consultez vos menus qui ont été conçus spécialement pour vous, les recettes du jour avec des ingrédients de saison, vous complétez votre blog en notant vos repas et le sport effectué afin que votre coach puisse le consulter et vous guider.

Vous pouvez poser toutes vos questions à votre coach grâce à l’outil Mes Questions. Vous obtiendrez rapidement un conseil, une réponse personnalisée ou encore une recette et ce, de manière illimitée de la part d’une équipe de professionnels de santé composée de médecins, diététiciens, mais aussi psychologues, physiologues.

Vous pouvez réaliser quelques exercices physiques qui s’intègrent facilement à votre quotidien en suivant ceux proposés dans Ma Salle de Gym. Vous savez ainsi quels mouvements effectuer en fonction de la zone du corps que vous voulez travailler mais aussi comment faire correctement les bons gestes pour affiner votre silhouette sans causer de douleurs.

Vous remplissez votre poids du jour et observez votre courbe de poids interactive s’incliner vers le bas. La motivation est à son paroxysme !

Les menus sont composés de quatre repas, pour le petit déjeuner, le déjeuner, la collation et le dîner. Vous apprenez à rythmer vos journées avec des repas équilibrés et exquis.

La collation n’est pas obligatoire mais elle permet aux personnes grignotant beaucoup de faire un repas sain et équilibré et ainsi de pallier à la sensation de faim.

Les menus sont élaborés en fonction de :

  • l’indice et la charge glycémique des aliments,
  • des aliments aux propriétés santé, notamment dans la phase de détox,
  • l’alternance entre les protéines animales et les protéines végétales,
  • l’équilibre alimentaire par une équipe de diététiciens diplômés d’État.

Les programmes spécifiques du régime Orsoni

Pour satisfaire toujours mieux les besoins de chacun, Valérie Orsoni a mis au point trois versions particulières de la méthode Le BootCamp.

Le BootCamp Maman Bébé

Cette formule a été conçue par Valérie Orsoni et Sandrine Dury, psychanalyste en maternité et ancienne sportive de haut niveau. Il s’agit d’un régime post-accouchement parfaitement adapté aux jeunes mamans.

Des conseils personnalisés et des exercices physiques adaptés leur sont apportés pour qu’elles puissent concilier leur vie de maman avec leur désir de retrouver un corps ferme et tonique.

Le BootCamp Anti-Âge et Beauté

Valérie Orsoni a prévu un véritable cocktail d’antioxydants, de vitamines et de phytonutriments qui pourraient retarder les effets visibles du vieillissement.

Une activité physique adaptée aux besoins et au profil, ainsi que des conseils et des exercices ludiques sont également au programme pour garder un cerveau en ébullition.

Le BootCamp Anti-Cholestérol

La formule a été laborée avec Nathalie Hutter-Lardeau, coach en nutrition. Cette version de la méthode Le BootCamp comporte en particulier des techniques de cuisson sans gras, des astuces pour élaborer des portions contrôlées, des exercices physiques à caser dans la journée, des informations sur le cholestérol, des conseils de motivation et de gestion du stress.

Des recettes saines et gourmandes du régime Orsoni

Dans son livre Les recettes Orsoni – ma méthode en 300 recettes gourmandes publié le 3 janvier 2013, la coache vous livre un grand nombre de recettes classées selon les étapes de sa méthode, que vous pouvez réaliser facilement en recourant à des ingrédients variés pour un régime sans risque pour la santé.

Grâce aux recettes adaptées à chaque phase, il est possible d’adopter une alimentation équilibrée placée sous le signe du plaisir à chaque repas, y compris au petit déjeuner et à l’apéritif. Il s’agit aussi bien de recettes d’entrées, de plats de poisson, de plats de viande, ou de plats végétariens que de desserts afin de varier votre alimentation et vous faire passer un moment agréable à table, en compagnie de vos proches.

Yaourt stracciatella, smoothie aux myrtilles ou galettes de sarrasin pour le petit déjeuner, guacamole ou limonade alcaline pour l’apéritif, soupe de céleri et noix grillées ou mousse de concombre en entrée, tartare de saumon sur lit de lentilles ou crevettes grillées au lait de coco parmi les poissons, escalope de veau à la moutarde, bœuf rôti à l’ail pour les viandes, fondue d’aubergines au cumin, gratin de champignons et pommes de terre pour les plats végétariens, tarte ananas-noix de coco ou mousse au chocolat sans œufs au dessert, autant dire que vous allez vous régaler !

La recette de la limonade alcaline

Prévoyez simplement :

  • un citron jaune pressé ;
  • un verre d’eau gazeuse nature, soit 250 ml ;
  • 10 gouttes de stévia.

Les étapes :

  1. Versez le jus de citron pressé dans un verre et complétez d’eau pétillante.
  2. Ajoutez la stévia et mélangez bien avant de déguster.

La recette du Boost vert

Pour un réveil vitaminé, réunissez :

  • une pomme bio avec la peau ;
  • une grosse feuille de cardon ou une poignée d’épinards ;
  • une branche de céleri ;
  • 4 fraises ;
  • une carotte avec la peau ;
  • une tranche de gingembre frais pelé.

Les étapes :

  1. Rincez et essuyez les fruits et les légumes. Mettez-les directement dans la centrifugeuse sans leur ôter la peau, à l’exception de la racine de gingembre qu’il vous faudra peler.
  1. Buvez immédiatement car les antioxydants perdent de leur intensité très rapidement à l’air et la lumière.
  1. Savourez !

La recette du Boost bleu

Il vous faudra :

  • une grosse poignée de myrtilles ;
  • 5 fraises ;
  • Une pomme non pelée bio ;
  • Quelques mûres.

Les étapes :

  1. Rincez et essuyez les fruits.
  1. Passez la pomme dans une centrifugeuse pour en extraire le jus.
  1. Transvasez le jus obtenu dans un blender avec les fruits rouges et mixez le tout.
  1. Sirotez immédiatement pour profiter des antioxydants.

La recette du Boost ventre plat

Pour un cocktail sans alcool économique et bon pour la silhouette, prévoyez :

  • 20 cl de lait d’amande ;
  • 2 bouquets de menthe fraîche ;
  • 3 glaçons ;
  • 1 pincée de thé vert, de préférence matcha.

Les étapes :

  1. Mixez tous les ingrédients dans votre blender.
  1. Dégustez aussitôt !

La recette des galettes de sarrasin

Facile à préparer, cette recette de crêpe de sarrasin ne contient pas de gluten. Pour gagner du temps le matin, vous pouvez préparer votre pâte la veille et la conserver dans le réfrigérateur. Dégustez cette galette de blé noir en y étalant une petite cuillère de miel, une cuillerée de confiture de fraises, autrement dit celle qui a l’indice glycémique le plus bas, ou, si vous aimez le salé, avec un peu de margarine non hydrogénée et une tranche de jambon blanc. Associée à un fruit, elle constitue un petit déjeuner délicieux et complet qui vous calera jusqu’au repas de midi sans risque d’hypoglycémie et qui vous aidera à perdre du poids grâce aux propriétés amincissantes de ses prébiotiques.

Pour 2 galettes, comptez :

  • 40 g de farine de sarrasin ;
  • 10 cl d’eau ;
  • Une pincée de sel.

Les étapes :

  1. Mélangez tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte liquide et homogène.
  1. Faites chauffer la crêpière et versez-y à la louche la moitié de la pâte.
  1. Laissez cuire 2 à 3 minutes, puis retournez la galette pour la faire cuire de l’autre côté.
  1. Cuisez la seconde crêpe de la même façon.

La recette des pancakes sans gluten

Concoctez-vous un petit déjeuner gourmand pour 4 personnes à la mode américaine sans faire souffrir la balance ! Pour cela, ajoutez sur votre liste de course :

  • un verre de farine de châtaigne tamisée ;
  • un verre de farine de riz, tamisée ;
  • 4 cuillères à soupe de poudre d’amandes ou de noisettes ;
  • 1,5 verre de lait de riz ou de coco, ou bien de soja si c’est plus simple à trouver ;
  • une cuillère à café d’huile de colza ;
  • une pincée de sel.

Les étapes :

  1. Versez tous les ingrédients dans un saladier.
  1. Faites chauffer une poêle à blinis légèrement huilée et déposez-y une louche de pâte.
  1. Si vous avez une large poêle, faites des mini blinis à l’aide de la louche.
  1. Laissez cuire à feu moyen 2 à 3 minutes sur une face. Retournez et laissez cuire de l’autre côté.
  1. Les pancakes doivent être légèrement dorés.
  1. Dégustez avec du sirop d’agave et des fruits frais selon vos goûts.

La recette de l’houmous

Idéal pour l’apéritif, le houmous se révèle être un véritable régal tartiné sur des tranches de pain aux céréales légèrement toastées. Pour 6 convives, il vous faudra prévoir :

  • une boîte de conserve de pois chiches, environ 265 g poids net égoutté ;
  • le jus d’un demi-citron ;
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • ½ cuillère à café de tahini ou tahiné, appelé aussi pâte ou crème de sésame (facultatif) ;
  • une gousse d’ail ;
  • une pointe de sel, pas plus car les pois chiches en conserve en contiennent déjà.

Les étapes :

  1. Rincez les pois chiches sous l’eau du robinet.
  1. Mixez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtention d’une purée sans grumeaux. Certains le préfèrent moins fin. C’est à vous de choisir !

Vous pouvez varier le goût de cet houmous maison en ajoutant soit 2 cuillères à café de cumin, soit 2 cuillères à café de paprika, soit quelques champignons de Paris, ou encore en ne mettant pas de pâte de sésame.

La recette de la poêlée de jeunes fèves

Ce plat va régaler les adeptes du végétarisme. Pour 2 personnes, il vous faudra :

  • 400 g de fèves ;
  • 100 g de pointes d’asperges fraîches ou surgelées ;
  • un poivron rouge coupé en petits dés ;
  • 100 g de petits pois ;
  • 2 oignons cébettes coupés en petits tronçons ;
  • un oignon jaune pelé et finement émincé ;
  • 3 tomates détaillées en dés ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • Sel ;

Les étapes :

  1. Dans une sauteuse, versez l’huile d’olive pour faire revenir l’oignon jaune, jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  1. Ajoutez le poivron, les tomates et les oignons nouveaux. Remuez bien et laissez mijoter.
  1. Rincez et équeutez les fèves. Gardez leurs cosses si vous avez choisi des fèves jeunes et tendres. Coupez-les en petites tranches, puis ajoutez-les à la sauteuse.
  1. Salez, poivrez. Remuez.
  1. A mi-cuisson, ajoutez les pointes d’asperges et les petits pois. Remuez.
  1. Laissez cuire 10 minutes.
  1. Servez bien chaud !

La recette des coquilles Saint Jacques sautées à l’ail

Pour deux personnes, prenez :

  • 600 g de grosses noix de Saint Jacques ;
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • 3 gousses d’ail ;
  • Thym, ciboulette, persil ;
  • Sel et poivre.

Les étapes :

  1. Épluchez l’ail et hachez-le avec les herbes aromatiques.
  1. Dans un saladier, mélangez les noix de Saint Jacques avec l’huile d’olive, l’ail, les fines herbes hachées, le sel et le poivre.
  1. Couvrez et laissez macérer une heure au réfrigérateur.
  1. Saisissez les noix de Saint Jacques sur les deux faces dans une poêle bien chaude. Lorsqu’elles sont bien dorées, faites-les cuire encore 3 à 4 minutes à feu doux. L’intérieur des noix doit rester légèrement translucide.
  1. Servez bien chaud avec du riz complet.

La recette du moelleux aux pommes

Réunissez les ingrédients suivants :

  • un œuf ;
  • un yaourt à la vanille à 0 % de matière grasse ;
  • 60 g de crème fraîche à 8 % de matières grasses ;
  • 80 g de farine ;
  • un sachet de levure chimique ;
  • 2 pommes ;
  • 20 g d’amandes broyées.

Les étapes :

  1. Préchauffez le four à 180°.
  1. Battez l’œuf avec le yaourt, la crème fraîche, la farine et la levure.
  1. Épluchez et coupez les pommes en petits morceaux.
  1. Ajoutez-les, ainsi que les amandes, au mélange précédent.
  1. Mélangez bien et versez dans des petits moules à muffin.
  1. Enfournez pendant 30 minutes.

La recette de la mousse au chocolat sans œufs

Pour 2 gourmands, prévoyez :

  • 55 cl de crème fraîche allégée en matières grasses ;
  • 50 g de chocolat noir pâtissier riche en cacao ;
  • une pincée de sel, qui demeure facultative.

Les étapes :

  1. Faites fondre le chocolat avec 5 cl de crème au bain marie et éventuellement le sel.
  1. Pendant ce temps, battez le reste de la crème au batteur jusqu’à la limite de la chantilly.
  1. Ajoutez délicatement la crème fouettée au chocolat fondu.
  1. Placez au réfrigérateur pendant une heure minimum.
  1. Dégustez.

Le concept de la 25e heure du régime Orsoni

Valérie Orsoni se définit comme une ancienne ronde qui s’est prise en main. Elle a étudié les principes de différents régimes et a isolé les concepts efficaces et non dangereux qui avaient fait leur preuve dans sa perte de poids comme l’index glycémique qui évite de trop solliciter l’insuline ou encore l’équilibre acido-basique.

C’est ainsi qu’elle a créé son propre programme amaigrissant qui lui a permis de maigrir lentement mais sûrement. La coache spécialisée en fitness et nutrition est donc bien placée pour vous conseiller et conjugue avec bonheur dynamisme, empathie et conseils avisés.

Selon elle, la richesse qui est en chacun de nous est étouffée. Valérie Orsoni, par son empathie, son soutien personnalisé, ses conseils honnêtes et positifs, permet à chacun de se révéler, de repousser ses limites sans se priver et sans anxiété. Sur cette base, la pétillante Corse a créé de multiples exercices, recettes, conseils, trucs et astuces pour mieux vivre au quotidien, avec notamment un nouveau concept, celui de la 25e heure, consistant à optimiser ses activités quotidiennes en activité sportive.

Cette heure symbolise celle que l’on cherche en vain pour penser à soi. En pratique, il s’agit d’exercices très brefs, d’une à quinze minutes, qui peuvent s’effectuer n’importe où et n’importe quand. Elle préconise par exemple de contracter les fessiers tandis que vous êtes assis au bureau, les abdominaux dans le métro, sur le rebord de la baignoire, de travailler les mollets et les cuisses en passant l’aspirateur, et bien d’autres encore tous plus simples et ludiques les uns que les autres.

Pour la créatrice de cette méthode révolutionnaire, la forme passe avant tout par du bon sens et l’utilisation des objets et des circonstances du quotidien. Vous apprenez quotidiennement comment mieux bouger dans la vie de tous les jours, en plus de mieux manger en découvrant de nouvelles saveurs, stabiliser votre poids pour retrouver une bonne hygiène de vie, le tout en développant une motivation implacable.

Dans ce contexte, chacun est parfaitement en mesure de prendre soin de son corps et n’a plus aucune excuse pour ne plus vivre sainement ! Conçus au départ à l’attention des stars hollywoodiennes, qui se plaignaient de ne pas avoir le temps de faire du sport, ces exercices font aujourd’hui partie intégrante du programme Le BootCamp.

Un ventre tonique sans y penser

1 heure de marche par jour pour sculpter son corps

Pour se construire le corps de vos rêves, le sport est bien évidemment incontournable. Si vous manquez de temps, essayez de faire au moins 30 minutes de marche à jeun auxquelles vous ajoutez une autre demi-heure plus tard dans la journée. Cela revient à faire 14 000 pas par jour. En plus, vous pouvez faire :

  • Une activité régulière et complète. Nul besoin de vous lancer dans la course à pieds. Vous pouvez pratiquer au moins une fois par semaine un sport qui renforce tous les muscles comme la natation, le vélo ou encore la danse. En plus de la marche quotidienne, votre corps devrait se sculpter rapidement ;
  • Pour les plus courageux, Valérie Orsoni propose dans son programme minceur des exercices simples et ciblés sur les parties du corps que l’on souhaite raffermir.
READ  Exemple de menus diététiques du régime Low-Carb

Ces exercices ciblés pour le ventre vous feront travailler la sangle abdominale en vous amusant, sans avoir l’impression de perdre votre temps.

Se tonifier dans les transports en commun

Que vous preniez le bus, le métro, le tramway ou l’avion, que votre voyage dure 10 minutes ou 2 heures, profitez-en pour tonifier vos muscles. D’abord, rentrez votre ventre en commençant par le bas juste au-dessus de la ceinture, puis en remontant un peu plus haut juste au-dessous des côtes. Recommencez l’exercice autant de fois que possible.

Se muscler en marchant dans la rue

Contractez vos abdominaux aussi souvent que vous y pensez, que vous soyez debout dans une file d’attente ou à un feu rouge, ou en train de marcher. Imaginez-vous sur un ring de boxe et durcissez votre ventre comme si vous vouliez vous protéger d’un coup de poing de votre adversaire. Essayez tout de suite. Vous sentez la différence ?

Se raffermir en voiture

Vous venez de vous arrêter à un feu rouge ? Rentrez votre ventre jusqu’au feu vert. Vous êtes coincé dans un embouteillage ? Reprenez l’exercice avec des séquences de 20 à 30 secondes. Commencez par les abdominaux du bas, puis poursuivez vers ceux du haut en remontant le diaphragme. Ce mouvement abdominal se fait en vidant complètement les poumons.

Devant le miroir

Pour travailler vos obliques et gommer la graisse installée sur les hanches, prenez des poids de 1 ou 2 kilos. SI vous n’en avez pas, deux bouteilles d’eau feront parfaitement l’affaire. Tenez-vous debout, les jambes légèrement écartées face à un miroir, avec un poids dans chaque main.

En gardant le buste à la verticale, baissez la main droite le long de la cuisse droite en direction de votre pied. Descendez-le le plus bas possible sans vous pencher en avant. Puis remontez jusqu’à reprendre la position de départ. Répétez l’exercice 15 fois sur la droite, puis 15 fois sur la gauche, pendant 1 minute pour les deux côtés.

Ensuite, lâchez les poids, relaxez-vous pendant 1 minute et recommencez, 15 fois à droite puis 15 fois à gauche. Après deux semaines de séance quotidienne, les résultats sont déjà visibles.

Devant la télévision

Etre assis et immobile n’est pas incompatible avec le travail des abdominaux. Prenez un tabouret ou mieux, asseyez-vous sur un gros ballon de gymnastique. Ce type d’exercice stimule l’équilibre ainsi que les abdominaux profonds, autrement dit ceux qui font le ventre plat.

Grâce à cette assise dynamique, la colonne vertébrale reste en forme, votre posture est corrigée et votre ventre et votre dos sont renforcés, car les muscles dits stabilisateurs doivent rester constamment actifs pour garder la posture. L’effort est minime et vous obtenez rapidement de bons résultats.

Ce ballon de gymnastique peut aussi vous permettre de vous étirer. Environ toutes les heures, allongez-vous sur le dos sur le ballon, le corps détendu comme celui d’une poupée. Roulez doucement d’avant en arrière, de droite à gauche, et vice versa, pendant 1 minute. Vous vous sentez totalement relaxé.

Dehors avec un banc

Debout, veillez à bien garder le dos droit, les jambes droites et non fléchies, les mains posées sur le dossier d’un banc, puis contractez les abdominaux. Levez la jambe droite sur le côté en gardant le pied à 90°, puis redescendez en contrôlant le mouvement et en gardant les abdos serrés.

Au moment où vous baissez la jambe, pliez un peu la jambe droite pour la passer entre votre jambe gauche et le dossier du banc. Répétez l’exercice 25 fois par côté.

Les avantages du régime Orsoni

Un régime fiable

Coach minceur des stars françaises et internationales, Valérie Orsoni a mis au point une méthode aujourd’hui éprouvée et plébiscitée par plus d’un million de personnes, avec un taux de réussite de 92 %. Plus qu’un régime, la méthode Orsoni propose un programme complet et réaliste qui permet de se débarrasser durablement des kilos superflus.

La méthode Le BootCamp est organisée en quatre étapes bien distinctes qui permettent dans un premier temps de perdre du poids au moyen d’une alimentation adaptée et des exercices simples et rapides. Puis, une fois le poids de forme atteint, vous poursuivez le régime de façon à ne jamais reprendre les kilos perdus, tout en continuant à vous faire plaisir.

Et c’est bien là où réside le secret du régime Orsoni. Le régime Le BootCamp est en fait une cure faible en calories et à faible charge glycémique. Aucune étude portant spécifiquement sur ce programme minceur n’a été publiée dans un journal scientifique. Néanmoins, les principes de la méthode Orsoni qui se basent sur les entrées en calories et les dépenses énergétiques sont connus et prouvés dans la littérature comme étant une bonne méthode pour perdre efficacement du poids.

Et puis, tout en conservant sa philosophie saine et naturelle, cette nouvelle méthode amaigrissante intègre les dernières découvertes en matière de nutrition et de bien-être. L’équipe de médecins, diététiciens, psychologues, physiologues, etc… analyse en permanence les travaux scientifiques réalisés sur la minceur et la forme afin d’être en mesure de proposer un programme scientifiquement à la pointe et qui ne laisse rien au hasard.

Un régime rassasiant

L’index et la charge glycémique ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques depuis des années. Les études qui se sont intéressées aux aliments à faible index glycémique démontrent qu’ils seraient effectivement plus rassasiants.

Une revue de la littérature réalisée en 2007 a démontré que les diètes à faible index glycémique, comparativement aux diètes faibles en lipides, avaient de meilleurs taux de succès concernant la perte de poids. Une diminution de l’index glycémique de l’alimentation semblerait donc être une méthode efficace pour favoriser la perte de poids. Et puis, les apports en protéines et en fibres à tous les repas permettent de se sentir rassasiés et de ne pas se retrouver confronté à des fringales intempestives et ce, durant toutes les phases.

C’est pour cette raison que le coaching minceur de Valérie Orsoni intègre dans ses menus le sarrasin, la graine minceur miracle pour favoriser la perte de poids. Le sarrasin est très facile à digérer et énergétique. Il contient jusqu’à 8 % de protéines, des acides aminés essentiels et antioxydants, des vitamines B1, B2, B3, B6, E et minéraux dont magnésium, potassium, cuivre, calcium, fer, phosphore.

Une belle diversité alimentaire

Le régime Orsoni est intéressant car il propose une belle diversité alimentaire, un équilibre nutritionnel et vous offre l’opportunité de manger les aliments que vous voulez. En conséquence, vous perdez du poids en restant au meilleur de votre forme, si bien que vous finissez par oublier que vous êtes au régime.

Les repas ne sont également pas à suivre à la lettre, il est possible de les personnaliser pour coller au plus proche de vos habitudes de vie. Ainsi, la méthode Le BootCamp permet aux personnes en surpoids de perdre leurs kilos superflus, et à celles qui ont la chance d’avoir une silhouette harmonieuse de retrouver de l’énergie grâce à une sélection d’aliments bénéfiques.

Un régime agréable à suivre

Le programme Le BootCamp est basé sur le bon sens, respectant les principes d’une bonne hygiène de vie. Exercices physiques bien expliqués, restriction calorique modérée, plaisir et épicurisme sont autant de points qui sont toujours mis en avant. La méthode Orsoni n’interdit aucun aliment et préfère vous apprendre à sélectionner les bons ingrédients pour confectionner vos repas.

D’ailleurs, les plus sains comme les légumes peuvent être consommés à volonté ! Les plus gourmands peuvent donc maigrir en continuant de se faire plaisir avec du chocolat et autres petites douceurs, et ainsi de ne jamais subir de frustration. Pour la première fois de votre vie, vous allez aimer votre régime. Et cela tombe bien, car ce sera le dernier !

Un régime peu contraignant

Pour Valérie Orsoni, un programme minceur doit s’intégrer au quotidien de chacun pour éviter les contraintes. Il est donc fondamental de multiplier les réflexes sains au quotidien. La méthode Le BootCamp vous apprendra que commencer le repas par un morceau de pain blanc n’est pas recommandé pour la glycémie.

Mieux vaut manger des protéines végétales ou animales, comme du houmous ou du poisson fumé par exemple. De même, vous saurez comment optimiser chaque instant. Lorsque vous téléphonez, levez-vous pour marcher, si vous regardez un film dans votre canapé, contractez régulièrement les fessiers ou encore installez-vous au bord en levant les jambes pour ressentir les abdominaux. Autant de petits réflexes simples, mais qui, bout à bout, donnent de grands effets !

Un accompagnement personnalisé et permanent

Le BootCamp est géré par Valérie Orsoni, très présente par mail et en vidéo auprès de ses adhérents, mais aussi par son équipe de spécialistes qui répondent personnellement aux questions des bootcampeurs sous 24 heures à 48 heures maximum.

Dans tous les cas, un professionnel de la santé diplômé d’Etat vous suit au quotidien et de manière illimitée. Le coaching virtuel se révèle être aussi efficace que si vous rencontriez un intervenant. De plus, le site de Valérie Orsoni contient une communauté très active et un forum où les abonnés peuvent discuter et s’entraider, ce qui représente un facteur de réussite supplémentaire. Et puis la facilité d’abonnement et de désabonnement ne peut qu’inspirer confiance et donner envie de poursuivre la quête de la minceur.

Un suivi constant

Le programme Le BootCamp possède un blog et une courbe de poids interactive pour que vous puissiez suivre votre alimentation et votre activité physique de près. Les recommandations nutritionnelles quotidiennes, les astuces minceurs personnalisées, ainsi que le conseil journalier qui vous est exclusivement destiné, vous permettent d’atteindre facilement votre objectif pondéral sans vous mettre la pression.

Le dynamisme de Valérie Orsoni, qui est toujours pleine d’entrain et qui s’investit personnellement de façon très fréquente, a le don de motiver même les plus sceptiques d’entre vous.

Un régime gourmand simple à mettre en œuvre

La méthode Orsoni est très facile à suivre chez vous, au travail et même au restaurant du fait de la grande variété d’aliments que vous êtes autorisé à consommer. Vous n’êtes pas non plus contraint de vous soumettre à un comptage fastidieux des calories.

Par ailleurs, la boutique en ligne vous propose des plats diététiques tout préparés pour vous faire gagner du temps et vous éviter de passer trop de temps derrière les fourneaux. Les plus pressés d’entre vous seront donc comblés ! Vous n’aurez plus à recourir aux plats industriels néfastes pour la santé et pour votre ligne !

Mais si vous aimez cuisiner, vous serez tout autant séduit par le régime Le BootCamp puisqu’il vous propose de nombreuses recettes faciles à préparer avec des ingrédients du quotidien.

Une perte de poids durable

Un régime équilibré est la meilleure façon de perdre du poids et de ne jamais le reprendre. La méthode Le BootCamp permet de se rééduquer nutritionnellement et donc de corriger son alimentation sur le long terme.

Vous découvrez la bonne façon de manger et tout naturellement, vous vous engagez sur la voie de la réussite puisque vous avez adopté des habitudes saines. En outre, le programme Le BootCamp met en avant l’importance de l’exercice physique à pratiquer tous les jours.

Le régime minceur tient donc également compte des autres habitudes de vie impliquées dans la perte de poids, ce qui en fait une approche plus globale. Ainsi les mauvaises habitudes, aussi bien alimentaires que sportives, ne reviennent pas et le poids se stabilise durablement.

Un régime déculpabilisant

Valérie Orsoni insiste pour que vous mangiez de tout sans vous sentir coupable. Il est fondamental de ne plus diaboliser des aliments habituellement interdits dans les régimes privatifs. Elle veut que vous profitiez de chaque instant en compagnie de vos proches sans penser aux calories et surtout, sans les compter au risque de faire naître des comportements compulsifs. Vous pouvez très bien profiter d’un bon restaurant si vous en avez l’occasion.

Ne vous privez pas de ce plaisir ! Il vous suffira ensuite de faire une petite marche pour rééquilibrer la balance énergétique. Vous craquez pour le Mont d’Or bien coulant ? Rien n’empêche de se faire plaisir, mais en fin de repas, de façon à être déjà rassasié et ainsi gérer la portion correctement. Une petite portion à déguster pour se faire plaisir de temps en temps est la garantie de tenir sur le long terme. Il en est de même si vous avez pris un ou deux kilos, en hiver par exemple.

C’est naturel et ce n’est pas dramatique car en conservant une bonne hygiène de vie, vous avez la certitude que ces kilos se reperdront au printemps. Ne pas vous priver de tout, comme avec un régime restrictif, vous permet de ne plus être frustré et, par conséquent, de ne plus reprendre le poids perdu. Restez à l’écoute de votre corps afin de lui fournir ce dont il a besoin pour bien fonctionner et vous sentir épanoui.

Une parfaite santé

Bien que le principe de l’équilibre acido-basique ne soit pas encore prouvé pour aider à la perte de poids, le régime Orsoni vous incite à augmenter votre consommation de légumes, de fruits, de noix et de graines au détriment de la viande rouge, des produits transformés et de l’alcool.

Ces recommandations tout à fait valables trouvent l’appui de l’univers médical, ce qui représente vraisemblablement de bonnes habitudes à intégrer tous les jours. Par ailleurs, le sarrasin, qui se retrouve très souvent dans votre assiette dans le cadre du programme Le BootCamp, contient aussi de la rutine qui favorise une bonne circulation sanguine et aide à prévenir les varices et autres problèmes veineux. Autrement dit, il s’agit de propriétés nutraceutiques utiles pour abaisser le taux de cholestérol et lutter contre le diabète.

Ainsi, vous avez la certitude d’avoir et de garder les bons réflexes pour enrayer les multiples problèmes de santé chronique, en plus de lutter définitivement contre l’obésité qui est un fléau de notre société moderne.

Un véritable mode de vie

La méthode amaigrissante imaginée par la coache spécialisée en fitness et nutrition mise tout sur la motivation. Pour la conserver, il est indispensable de suivre une diète qui ne vous prive pas de vos péchés mignons.

En effet, la reprise du poids perdu représente le plus grand risque lorsque vous arrêtez un régime, et c’est ce qui est au centre de l’approche du programme Le BootCamp dont la validité est vérifiée par une équipe de médecins. Le régime de Valérie Orsoni vous inculque la façon de mener une vie saine et ne présente donc absolument aucun danger de ce point de vue-là. Par conséquent, l’effet yoyo n’aura pas raison de vous.

Une hygiène de vie saine

Notre environnement et notre hygiène de vie affectent l’acidité de notre corps. Ainsi, les infections, le tabac et l’alcool acidifient notre organisme. A l’inverse, l’exercice physique, surtout au grand air, accélère le rythme respiratoire et stimule la diurèse qui contribue également au rétablissement de l’équilibre.

Avoir une hygiène de vie saine, en pratiquant une activité physique régulière et en luttant contre le stress, aide à retrouver et maintenir son équilibre acido-basique, et donc à conserver un esprit sain dans un corps sain.

Retrouver le goût de bouger au quotidien

Le régime Orsoni vous fait prendre conscience de l’importance du sport, non seulement pour vous débarrasser de vos kilos en trop, mais aussi et surtout pour préserver votre santé. C’est pour cela que Valérie Orsoni met à votre disposition son livre paru en juin 2015.

Son titre Un corps de rêve sans trop d’efforts donne immédiatement envie de se plonger dans la lecture. L’auteure du régime Le BootCamp vous propose des exercices de gymnastique faciles et accessibles à tous, même aux personnes qui mènent une vie au rythme particulièrement effréné.

La coache vous aide à mettre à profit tous les moments du quotidien pour vous embellir. Pour cela, elle vous prodigue une mine de conseils et d’astuces pour faire des exercices à n’importe quel moment de la journée, au cours de toutes vos actions les plus banales. Vous allez sublimer votre corps dans lequel vous vous trouverez plus mince et bien dans votre peau.

Les inconvénients du régime Orsoni

Des carences en calcium et en vitamine D

Le régime Orsoni peut vous exposer à un risque de carence en calcium et vitamine D. En effet, les produits laitiers ne sont pas présents dans les menus. Assurez-vous de bien les remplacer par d’autres aliments riches en ces nutriments.

Vous pouvez par exemple combler le déficit en consommant du thon cependant avec modération pour éviter les polluants, du saumon, du hareng, de la truite ou des sardines à l’huile de manière raisonnable à cause de la haute teneur en gras de ces poissons, des crevettes, des moules, des huîtres, des œufs, du foie de veau, du lait de soja enrichie en calcium, des oranges, des champignons de Paris, du brocoli, des épinards, des haricots secs, des pois chiches, des lentilles, des figues sèches, des dattes, des amandes, des noisettes, des noix, des graines de sésame.

Un apport pouvant se révéler être insuffisant en protéines

Vous veillerez à consommer suffisamment de protéines. Etant donné que les aliments protéinés se retrouvent principalement dans la catégorie des aliments acidifiants, vous risquez effectivement de subir des carences. La spiruline est de loin la meilleure source de protéines, avec 65 g pour 100 g.

Le soja, les graines de chanvre, les graines de courge, les graines de chia, l’épeautre, le son d’avoine, le quinoa, le beurre de cacahuète, les haricots Azuki, le fenugrec, le tempeh, les lentilles, les noix, les pois chiches, mais aussi les œufs, les poissons, les pommes, le sarrasin viendront combler le manque. D’ailleurs, si vous n’aimez pas le sarrasin, cela peut causer un problème car les petits déjeuners sont majoritairement composés de cette plante plus couramment appelée blé noir.

Un régime coûteux

Le coût, bien que modéré avec un montant de moins d’un euro par jour, peut décourager les personnes disposant de faibles ressources ou qui sont rebutées par la simple idée de faire des achats en ligne. Le programme Le BootCamp étant disponible uniquement sur Internet, vous devrez alors prévoir un budget variant de 15 euros mensuel, pour un coaching de douze mois, à 29 euros mensuel, si vous désirez suivre le coaching de Valérie Orsoni pendant un mois.

Toutefois, un programme sans engagement vous est proposé pour que vous puissiez découvrir la méthode. Et si vos finances sont restreintes, pensez à vous procurer les ouvrages de la coache. En associant Le BootCamp Programme Minceur, qui décrit le régime, avec Un corps de rêve sans trop d’efforts, Les recettes Orsoni – ma méthode en 300 recettes gourmandes ou encore Les 101 Recettes Minceur De La Coach Des Stars, vous aurez toutes les informations pour perdre du poids efficacement sans jamais reprendre de kilos.

Avoir une connexion à Internet

Bien entendu pour suivre le régime Orsoni, il est impératif de disposer d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette dotés de la connexion à Internet. Le suivi du programme amaigrissant ne pourra être totalement efficace sans un accès au web facile et quotidien.

Le coaching virtuel est d’autre part différent que celui donné par une rencontre avec un professionnel du monde médical. Vous devez donc être très motivé pour suivre le régime jusqu’au bout et ne pas avoir besoin d’un coaching personnalisé très strict. Dans ce contexte assez impersonnel, certaines personnes pourraient ne pas se sentir assez encadrées et finir par baisser les bras. Par conséquent, il faut tout de même travailler son mental pour ne pas craquer.

Les bons réflexes à conserver à vie

Une fois le but atteint, tout le challenge consiste à ne pas reprendre les kilos perdus. Pour s’en prémunir, il faut conserver les habitudes acquises :

  • Boire du sobacha tous les jours, et prendre un jus de citron dans de l’eau, le matin à jeun ;
  • Préparer des menus complets et équilibrés et ne jamais sauter un repas ;
  • Adopter les galettes de sarrasin à la place du pain, au moins de temps en temps ;
  • Faire une journée détox par semaine en incluant 5 aliments détox ;
  • Programmer une journée alcaline par semaine ;
  • Marcher 30 minutes le matin à jeun et 30 minutes dans la journée au minimum ;
  • Choisir des aliments à faible charge glycémique ;
  • Continuer à réaliser des petits exercices de tonification en contractant les fessiers au feu rouge, en se levant pour marcher pendant que vous téléphonez, etc…