Régime Présentation du régime Mayo

Présentation du régime Mayo

régime MayoLe régime Mayo n’a rien à voir avec la mayonnaise ou le maillot de bain. Son nom provient simplement d’une clinique américaine réputée dans le monde entier. Les principes de la méthode très hypocalorique sont simples mais toutefois considérés comme déséquilibré par plusieurs nutritionnistes.

Alors prudence, Mayo rime avec yoyo et il n’est pas sans danger. Malgré tout, le régime express de la clinique Mayo continue de séduire les candidats à la minceur depuis les années 1980.

Les origines du régime Mayo

Ennemis des œufs s’abstenir. Ce régime d’exclusion n’a pas pour ingrédient principal la mayonnaise mais bien les œufs. Popularisé dans les années 1980, le régime porte le nom de la Mayo Clinic, un établissement de soins américains situé à Rochester au Minnesota aux Etats-Unis, à une centaine de kilomètres au sud de Minneapolis. Bien que la clinique ait toujours nié être l’auteur de cette méthode minceur à base de pamplemousse, son département de diététique et de nutrition bénéficie d’une telle renommée que le régime s’est tout naturellement approprié son nom.

Le principe du régime Mayo

Le régime Mayo s’appuie sur une théorie des plus classiques. Il s’agit simplement de réduire les apports énergétiques pour que le corps soit en mesure de puiser dans ses réserves, induisant nécessairement une perte de poids. D’une durée de quatorze jours, il est basé sur trois repas quotidiens, composés d’aliments riches en protéines et en légumes. Son secret réside dans la présence du pamplemousse réputé être un aliment brûle-graisse, et les œufs dans l’assiette le matin, le midi et le soir.

Riches en protéines et pauvres en calories en plus d’être nourrissants, les œufs apportent une sensation de satiété et une plus grande énergie, aidant ainsi à mieux s’acclimater à un régime hypocalorique. Un petit déjeuner à base d’œufs accroîtrait en outre significativement les résultats obtenus via des efforts pour perdre du poids. Même pour les personnes qui ne font pas un régime, un petit déjeuner contenant des aliments riches en protéines comme les œufs tend à retarder la sensation de faim, contrairement à un petit déjeuner qui est riche en glucides.

Cela signifie concrètement qu’en composant votre premier repas de la journée de protéines, vous risquez moins de prendre un déjeuner calorique et serez moins tenté de grignoter le reste de la journée. Mais si l’œuf est l’aliment phare de ce régime amaigrissant, beaucoup d’autres aliments sont quant à eux interdits de sorte à ce que la ration quotidienne n’excède en aucun cas 800 à 1 000 calories. Les apports caloriques sont alors minutieusement comptabilisés pour espérer maigrir rapidement.

Dans le but de faciliter le suivi du programme Mayo et assurer une efficacité optimale, les menus sont déjà élaborés. Ce régime express est très hypocalorique étant donné qu’une femme consomme en moyenne 2 000 calories et un homme 2 200 calories par jour. La perte de poids peut aller de 5 à 10 kilos en fonction de votre métabolisme, à condition de bien respecter le nombre de portions indiqué dans chaque catégorie d’aliment qui sont les légumes, les fruits, les protéines, les glucides, les matières grasses et les sucreries.

En effet, avoir une idée précise du nombre de calories que vous avez ingurgité est important, mais savoir consommer les bonnes protéines, les bonnes graisses, et savoir comment faire le plein de fibre alimentaire vous mènera nécessairement à la réussite de votre régime.

Les aliments autorisés du régime Mayo

  • Les légumes verts sont permis à volonté. Vous pouvez alors manger chaque jour du concombre, de la courgette, des haricots verts, de la laitue, de l’épinard, du brocoli, des branches de céleri vert ou encore du céleri blanc, du chou-fleur, de la carotte et de la tomate ;
  • Les fruits en petites quantités, en privilégiant le pamplemousse. Dans l’idéal, vous absorberez au moins dix pamplemousses durant la première semaine ;
  • Les œufs peuvent être consommés à volonté, au minimum 6 œufs par semaine, et jusqu’à 6 par jour si possible ;
  • 100 g de poisson ou de viande maximum tous les deux jours ;
  • Les édulcorants comme l’aspartame ou le sucralose.
READ  Présentation du régime Astronaute

Les aliments autorisés du régime MayoPour encourager la consommation en eau qui doit atteindre les 2 litres par jour et ainsi atténuer la sensation de faim, le régime Mayo incite à boire du thé, des infusions et du café pendant toute la durée de la diète à suivre sans écarts alimentaires. La tenue d’un journal alimentaire est fortement recommandée afin de compter le nombre de calories consommées à chaque jour.

Boire de l’eau et des liquides sans alcool qui contiennent des édulcorants et peu de gaz ;

On peut adoucir le café, le thé ou la macédoine de fruits avec des édulcorants ;

Lorsque les quantités ne sont pas spécifiées, on peut consommer l’aliment à volonté ;

Pour que le régime fasse son effet, il faut le respecter strictement, sans rien ajouter ni retirer.

Les aliments interdits du régime Mayo

Les aliments interdits du régime MayoLe régime Mayo à basses calories exclut :

  • les aliments sucrés ;
  • les féculents ;
  • les produits à base de farine ;
  • les légumes secs ;
  • les laitages, pas plus de deux yaourts maximum pendant toute la durée du régime ;
  • les graisses ajoutées. Vous pouvez cependant être autorisé à ajouter une petite noisette de beurre dans votre plat, une ou deux fois pendant la durée de la cure, pas plus, mais jamais d’huile d’olive ;
  • l’alcool.

La diète Mayo limite le pain et les céréales.

Avantages & Inconvénients du régime Mayo

Avantages & Inconvénients du régime MayoLe principal avantage de cette méthode minceur est bien entendu la perte réelle de poids en un temps record. Le régime Mayo se suit sur une courte période, ce qui le rend très facile à appliquer sans craquer pour vos aliments favoris riches en sucres ou en graisses.

Les plus pressés apprécient ce programme express qui n’oblige pas à faire de grosses courses et n’impose pas de passer beaucoup de temps derrière les fourneaux. Les menus sont simples, ils proposent des ingrédients peu coûteux pouvant être concoctés partout, à la maison comme au bureau.

La consommation d’œufs ou de viande à chaque repas permet d’atteindre de 15 g à 25 g de protéines, apportant un sentiment de satiété rapide. Les légumes viennent compléter votre assiette pour leur apport intéressant en fibres alimentaires, vous rassasiant davantage.

Ce n’est pas non plus un hasard si le pamplemousse est présent à chacun de vos repas. Ce fruit gorgé d’eau et de vitamine C offre une excellente protection pour le système immunitaire, en plus d’être hautement nutritif et de posséder une faible teneur en calories. D’autre part, la méthode hypocalorique ne vous contraint pas à faire du sport pendant les 14 jours de diète, ce qui est une bonne chose étant donné que vous n’auriez pas assez d’énergie pour bouger quand bien même vous vouliez être actif.

Les inconvénients du régime Mayo

Le point faible majeur du régime de la clinique Mayo repose dans le fait que les menus sont très peu variés. La consommation d’œuf peut devenir monotone, voire même provoquer un certain dégoût. La méthode minceur peut alors conduire à des troubles du comportement alimentaire.

Prônant un apport maximum de 800 calories par jour, le régime Mayo s’avère être beaucoup trop restrictif et déséquilibré. En effet, les choix sont très limités et aucun écart n’est permis. En excluant plusieurs groupes d’aliments qui fournissent des nutriments essentiels, les risques de carences en divers minéraux et vitamines mais aussi en calcium, potassium et magnésium sont élevés.

L’apport en protéines est lui aussi insuffisant puisque la viande est limitée, tandis que les produits laitiers ou les légumineuses sont formellement interdits, menant à une fonte de la masse musculaire. Les sources de glucides et les calories étant très faibles, les baisses d’énergie et de concentration sont fréquentes surtout entre les repas car aucune collation n’est permise. Il devient alors difficile de produire de l’effort physique.

READ  Présentation du régime Paléo

Beaucoup notent d’ailleurs une sensation de faim constante au cours des journées. Si vous aimez vous rendre au restaurant, vous ne pouvez plus vous faire plaisir avec les plats les plus alléchants. Riche en lipides apportés par les jaunes d’œuf, il favorise aussi le cholestérol dans le sang. C’est pourquoi les spécialistes le déconseillent, et le proscrivent fermement aux femmes enceintes, aux personnes âgées ainsi qu’aux personnes cardiaques, d’autant plus qu’il ne repose sur aucun fondement scientifique précis.

S’agissant du pamplemousse qui est l’une des bases de cette méthode amaigrissante, son goût ne fait pas toujours l’unanimité. Si vous n’appréciez pas l’acidité de cet agrume, vous risquez de ne pas réussir à vous tenir à ce programme minceur. De plus, certaines études suggèrent que le pamplemousse inhibe la production de l’insuline par le pancréas. Si vous souffrez de diabète, vous risqueriez même de tomber dans le coma quand le niveau de l’insuline diminue soudainement.

En outre, certains types de médicaments pourraient produire des effets secondaires imprévisibles et dangereux s’ils sont combinés avec du jus de pamplemousse. C’est le cas des statines, antihistaminiques, médicaments psychiatriques, médicaments intestinaux, antidouleurs, et bien d’autres encore. Demandez alors l’avis à votre médecin avant de consommer ce fruit sur une période prolongée. Par ailleurs, le régime Mayo fait perdre du poids à une vitesse si fulgurante qu’il devrait intégrer une phase de stabilisation de poids, ce qu’il ne fait pas.

Dans un tel contexte, les kilos perdus reviennent de manière incontournable une fois revenu à une alimentation classique, voire plus. En absence d’un programme post-régime, vous ne pourrez éviter l’effet yoyo puisque vous ne bénéficiez d’aucun suivi pour limiter les dégâts. Ce régime hypocalorique n’est pas personnalisé, il n’incite pas non plus à un changement des habitudes alimentaires et des comportements dans le sens où il doit être suivi uniquement pendant 14 jours.

Pire encore, la consommation très faible de calories est perçue comme une menace par le corps, ce qui engendre systématiquement un ralentissement du métabolisme de base. En conséquence, la perte de poids à long terme devient nettement plus difficile. Aussi, la forte consommation de thé et de café pourrait provoquer une forme de dépendance dès la fin du régime. Pour autant, il est impératif de ne pas l’étendre au-delà. Enfin bien que l’amaigrissement soit très rapide, il s’agit majoritairement d’une perte en eau.

Quelques conseils pour préserver votre santé

Il demeure essentiel de varier la consommation de fruits dans la journée et de ne pas se limiter à une seule portion par jour. La très grande consommation d’œufs au quotidien peut s’avérer être problématique pour les personnes ayant un taux de cholestérol élevé. En effet, une limitation de la consommation de cholestérol alimentaire est recommandée à moins de 300 mg par jour spécialement chez les individus vulnérables aux maladies cardiovasculaires.

À titre comparatif, un œuf contient environ 180 mg de cholestérol alimentaire. En consommer 4 par jour mène donc à une consommation de 720 mg ce qui est nettement supérieur à la recommandation pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Il est donc préférable de se limiter à deux œufs par jour pour préserver votre santé. Le régime Mayo peut devenir dangereux s’il est poursuivi au-delà des deux semaines recommandées puisqu’il provoque un affaiblissement du système métabolique ainsi que des carences.

Ainsi dans le cas où vous décidez de le tester, il vous est vivement recommandé d’être rigoureusement suivi par un diététicien. Lorsque vous aurez terminé votre régime, il vous faudra rester particulièrement vigilant pour éviter la reprise de poids. Revenez à une alimentation normale de manière progressive pour ne pas bouleverser votre organisme.

Exemple de menu la première semaine