Présentation du régime soupe

régime soupeLe régime soupe aurait été mis au point dans les années 1980 par un hôpital américain, afin de faire maigrir rapidement des patients obèses devant subir une intervention chirurgicale. Cette cure détox à base de soupes de légumes aux vertus amincissantes s’associe plus ou moins à des protéines maigres selon les versions. Ce régime hypocalorique est une méthode réellement efficace pour maigrir vite sans courir de risques.

Un régime brûle-graisse temporaire

Le régime soupe est un régime minceur très à la mode aux États-Unis. Sa popularité provient de la facilité et de la rapidité à perdre la plus grande partie du tissu adipeux disgracieux. Ce programme consiste à consommer une soupe dite brûle-graisse à chaque fois que vous avez faim, combinée à deux ou trois autres aliments selon les jours.

Plus vous mangez, plus vous maigrissez. Le régime soupe ne dure que sept jours, suivi par une phase de stabilisation d’une semaine. Vous pourrez espérer perdre en très peu de temps jusqu’à 5 kilos sans pour autant vous affamer. Pendant la première semaine dédiée à l’attaque massive des graisses, vous n’ingurgiterez pas plus de 1 000 calories.

Cette étape consiste à consommer de la soupe aux légumes et aux fines herbes à tous les repas, accompagnée d’une portion généreuse d’un aliment riche en protéines maigres, comme le tofu, le poisson, le blanc de poulet, le fromage maigre et le yaourt nature, ainsi que des légumes et des fruits. Des tisanes et des produits à base de plantes sont recommandés entre les repas. Vous passerez ensuite à 1 200 kilos calories lors de la période de stabilisation.

Cette étape est semblable à la première, à l’exception qu’elle autorise de 1 à 2 féculents par jour, comme une tranche de pain de grains entiers au petit déjeuner et des pommes de terre au déjeuner. Le but étant de consolider la perte de poids ou de perdre encore un peu de poids. Le grand principe du régime soupe est de brûler plus de calories que vous n’en consommez et de purifier l’organisme. Vous pouvez donc y recourir pour amorcer une perte de poids rapide, comme avant une opération, ou pour éviter la prise de poids comme après les fêtes.

Avantages et inconvénients du régime soupe

régime soupeLa soupe contient des aliments riches en fibres, en minéraux et en vitamines, et représente aussi une bonne façon de boire beaucoup d’eau sans même s’en apercevoir. Il s’agit d’une véritable cure détox qui aide à nettoyer l’organisme, à perdre du poids et à retrouver un teint frais et lumineux en seulement quelques jours.

Grâce aux propriétés diurétiques des légumes et des herbes, la soupe permet d’éliminer la rétention d’eau et de lutter contre la cellulite. De plus, la grande quantité de protéines permet de préserver la masse maigre du tissu musculaire. Le taux particulièrement élevé de fibres provenant des légumes, ainsi que la densité énergétique faible, contribuent aussi à diminuer la sensation de faim et les petits creux en cours de journée.

La soupe de légumes permet d’être rassasiée avec très peu de calories et donc de tenir sans frustration durant toute la durée du régime. Ce programme à base de soupe peut séduire par son côté organisé et rigoureux étant donné que les menus sont établis avec précision pour chaque repas. Comme pour tout régime hypocalorique, vous pouvez souffrir de fringales. Le régime soupe est en effet assez restrictif, il convient donc tout particulièrement aux femmes faisant peu d’activité.

Prendre quelques précautions

Toutefois, vous pouvez accroître la quantité de protéines pour diminuer les rages de faim puisqu’aucune limite n’est imposée. D’autre part, le régime soupe ne doit en aucun cas être entrepris sur le long terme, au risque de provoquer des carences nutritionnelles.

Malgré la consommation à volonté, les aliments proposés peuvent vite lasser. Les gourmands risquent alors de trouver le régime fade et routinier. Il affecte par ailleurs le métabolisme de base et ne comporte pas de phase d’intégration de bonnes habitudes alimentaires, favorisant inévitablement une légère reprise de poids, même après avoir suivi la phase de stabilisation. Enfin, la forte proportion de fruits et légumes peut ne pas convenir à certaines personnes dont l’intestin est irrité.

La préparation de la soupe brûle-graisse pour le régime soupe

préparation de la soupe brûle-graisseLa soupe brûle-graisse utilisée lors d’un régime soupe est composée de légumes de saison et se prépare facilement. Elle ne doit être ni mixée, ni moulinée afin d’augmenter son effet rassasiant. Il vous faut par exemple 6 gros oignons, 2 poivrons verts, 1 branche de céleri ou de blette, 6 tomates pelées, 1 chou vert ou 3 courgettes, 1 cube de bouillon de poule, sel, poivre, curry, ail, thym.

Tout autre légume hypocalorique peut parfaitement remplacer ces ingrédients. Vous éviterez néanmoins les carottes, les pommes de terre, les potirons et les navets car ils sont trop riches en glucides. Vous pouvez également opter pour des aromates et des épices de votre choix pour relever le goût de votre soupe.

Curry, cumin, coriandre, persil ou piment sont parfaits pour varier les plaisirs et sans danger pour la ligne. Coupez les légumes en morceaux et faites-les cuire à feu vif pendant 10 minutes dans une grande casserole remplie d’eau. Vous laisserez mijoter les légumes jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres avant de déguster bien chaud.

Les principaux aliments brûle-graisses à mettre dans votre soupe sont :

  • L’ail, pour son action diurétique, détoxifiante et sa richesse en fibres qui éliminent une partie des sucres et des graisses.
  • L’oignon, également diurétique et détoxifiant. Il se révèle être particulièrement efficace pour éliminer l’œdème des jambes et du visage et drainer les toxines.
  • Le poireau, un légume réputé pour combattre l’œdème et éliminer la cellulite.
  • Le chou vert régule le métabolisme du sucre et des graisses, modère l’appétit et lutte contre la rétention d’eau.
  • La courgette, composée à 95 % d’eau, est un légume peu énergétique. Riche en vitamines et pauvre en lipides, elle se consomme sans modération aussi bien crue que cuite.
  • L’asperge, riche en fibres, apaise la sensation de faim, permet d’éliminer l’eau et de drainer les déchets hors de l’organisme.
  • La tomate est laxative et diurétique. Elle a une action digestive et combat la cellulite.
  • Le céleri branche est désaltérant et reminéralisant. C’est l’allié de toutes les personnes qui souffrent d’œdème, de gonflement et de rétention d’eau.
  • Le poivron rouge ou vert, riche en bêta-carotène, essentiellement le rouge, diminue le stockage des graisses, élimine une partie des sucres et des graisses. Il a aussi une action antifatigue et reminéralisante.
  • L’aubergine est capable de capturer les graisses consommées au cours d’un repas dans ses fibres. Elle atténue le passage des lipides dans le sang.
  • Le thym, tonifiant, lutte contre les ballonnements et l’aérophagie.
  • Le persil modère l’appétit, détoxifie et dépurifie.
  • Le poivre améliore la digestion et régule le métabolisme des graisses et sucres.

Dois je manger que de la soupe durant ce régime?

Traditionnellement, la diète n’est constituée que de soupe. Mais ce principe suivi sur plusieurs jours pouvant être dangereux pour la santé, il est recommandé d’associer la soupe à des aliments riches en protéines. En effet, manger uniquement de la soupe peut provoquer paradoxalement de la rétention d’eau.

Si les légumes ont un effet diurétique les premiers jours, cet effet s’estompe naturellement et le corps n’élimine plus autant d’eau. Il faut alors ajouter à l’alimentation au moins 50 g à 60 g de protéines par jour car ces dernières empêchent l’eau de rentrer dans les tissus et luttent ainsi contre ce phénomène.

En plus de la soupe, vous consommerez quotidiennement des aliments maigres comme du fromage blanc à 0 % de matières grasses, du poisson, de la volaille, ainsi que des fruits toutefois en quantités limitées.

Menu type d’une journée avec le régime soupe

journée avec le régime soupePour vous aider à composer vos repas, vous pouvez vous inspirer de ce menu.

Au petit-déjeuner, vous prendrez une tasse de thé vert non sucré ou édulcoré, une mangue fraîche, un yaourt brassé maigre nature non sucré, un bol de soupe.

Dans la matinée, si la sensation de faim se fait ressentir, vous reprendrez un bol de soupe. Vous vous préparerez en plus une tasse de décoction de queues de cerise. Puis vers 11 heures, vous croquerez dans une part d’ananas frais.

A midi, vous ferez cuire 150 g de cabillaud, 200 g de carottes cuites ou bien crues arrosées d’une cuillère d’huile d’olive et un filet de citron. Vous ferez à nouveau réchauffer un bol de soupe. Vous mangerez ensuite une part de melon et boirez une tasse de thé vert.

En collation, une tasse de décoction de queues de cerise et 100 g de fromage blanc maigre nature vous rassasieront jusqu’à 18 heures où vous mordrez à nouveau dans une part d’ananas.

Pour le dîner, vous vous préparerez un bol de soupe, 150 g de blanc de poulet sans la peau, une assiette pleine de brocoli, une tasse de framboises.

Vers 22 heures, vous boirez un grand verre d’eau accompagné d’une belle tranche d’ananas.

Les aliments à éviter impérativement dans le cadre du régime soupe

L’alcool est à proscrire du régime soupe car il peut directement gêner l’élimination des graisses. Si vous avez bu une boisson alcoolisée, vous patienterez minimum 24 heures avant de débuter votre programme minceur. L’eau gazeuse est également interdite pour les mêmes raisons. Seuls le thé, l’eau, le café et le lait écrémé sont autorisés sans sucre ni aspartame. Les aliments frits sont bien entendus éliminés du régime soupe à cause de l’excès d’huile qu’ils contiennent. Le pain et toute la nourriture à base de farine et de glucide doivent être supprimés pendant votre semaine détox.

Repas diététiques à respecter sur une semaine

régime soupe repasLundi, vous mangerez uniquement la soupe brûle-graisse et des fruits frais. Vous éviterez seulement la banane. En revanche, le melon et la pastèque sont recommandés car ces fruits sont relativement pauvres en calories. Vous pouvez boire des jus de fruits fraîchement pressés, du thé, du café sans sucre et de l’eau à volonté.

Mardi, vous consommerez de la soupe et des légumes tout au long de la journée. Les légumes peuvent être frais ou en conserve, cuits à la vapeur ou crus. Vous pouvez parfaitement les cuire dans le bouillon de la soupe. Privilégier toutefois les légumes verts et n’ajoutez ni de beurre, ni d’huile. Le soir, vous mettrez au menu une grosse pomme de terre cuite au four. Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer une noisette de beurre ou un filet d’huile. Les fruits sont bannis ce jour-là.

Mercredi, vous mangerez de la soupe brûle-graisse tout au long de la journée, ainsi que des légumes à l’exception de la pomme de terre, et des fruits sauf la banane.

A ce stade, vous avez déjà perdu entre 2,5 kilos et 3,5 kilos si vous avez bien suivi ce régime sans faire le moindre écart. Vous vous sentirez plus léger et déborderez alors d’une énergie incroyable.

Jeudi, vous ne vous vous contenterez que de la soupe brûle-graisse pendant toute la journée. Vous pouvez croquer dans une banane dès que la faim se fait ressentir pour réduire l’envie de sucre. Buvez du lait écrémé pour un apport en calcium.

Vendredi, vous pouvez manger jusqu’à 500 g de viande maigre ou de poisson et 5 tomates fraîches. Consommez de la soupe brûle-graisse au moins une fois dans la journée. Vous devez boire de 5 à 8 verres d’eau pour éliminer l’acide urique produite par la viande.

Samedi, le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner intègreront de la viande maigre ou un poisson, accompagné de légumes de votre choix. Vous êtes libre de vous resservir à volonté, en écartant toujours de votre menu les pommes de terre. Les repas se clôturent d’un fruit frais. Ce jour-là aussi, n’oubliez pas de consommer au moins une fois de la soupe brûle-graisse.

Dimanche, vous mettrez dans votre assiette de la viande ou du poisson, du riz complet et des légumes frais ou en conserve. Vous terminerez le repas par des fruits ou du jus de fruits fraîchement pressé. Pour ce dernier jour de régime, il vous faudra avaler au moins une fois votre fameuse soupe brûle-graisse.

Si vous avez perdu plus de 5 kilos, ne recommencez pas le régime soupe dans l’immédiat. Attendez au minimum deux jours en faisant attention à votre alimentation. Le régime soupe peut être suivi fréquemment si vous le suivez correctement.

 

 

Les commentaires sont clos.