Comment déceler sa faim et réguler son alimentation ? Régime Zermati

Se concentrer sur la faim

Pour vous aider à vous comprendre, vous pouvez imager l’acte de manger comme le fait de recharger un appareil électronique. Il n’a besoin d’être alimenté que lorsque la batterie est à plat, pas avant. Si vous ne ressentez pas les symptômes de la faim, c’est tout simplement qu’il est inutile de manger.

Si vous ne ressentez pas la faim, procédez à cet exercice : ne mangez pas le matin, et emportez au bureau une petite collation, pouvant être un croissant, des biscuits, un yaourt, tout ce qui vous fait plaisir. Attendez 3 à 4 heures pour que la faim se manifeste vraiment, retenez les sensations, et mangez votre collation.

S’arrêter à satiété

La satiété est en lien direct avec le plaisir gustatif. Souvent, avoir faim, c’est aussi avoir envie de manger, et donc prendre du plaisir à déguster son repas. Lorsque vous mangez, posez-vous toujours ces questions : est-ce que cela vous plaît ? Est-ce que c’est bon. Etes-vous satisfait ?

Si l’aliment est jugé bon, cherchez à savoir s’il vous procure en même temps du plaisir. En effet, même en avalant votre aliment préféré, si ni la faim ni l’envie ne sont au rendez-vous, vous ne ressentirez aucun plaisir. Etre rassasié ne signifie pas automatiquement avoir le ventre plein. Quand votre plat ne vous attire plus gustativement parlant, il est inutile d’insister. Vous avez atteint la satiété, autrement dit la disparition du plaisir.

Comment déceler sa faim et réguler son alimentation ? Régime Zermati
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.