Maigrir naturellement sans se priver avec le régime Zermati

Des interdits alimentaires inutiles

Les personnes ayant suivi beaucoup de régimes s’imposent souvent des interdits alimentaires très stricts. Tel aliment est interdit car il est trop gras, tel autre l’est tout autant car il provoque des craquages, etc…

En tentant de maîtriser en permanence son alimentation et en négligeant ses envies, la frustration finit par apparaître. Se met alors en place un véritable cercle vicieux dans lequel il devient difficile d’en sortir. La personne en restriction cognitive vit des périodes de fringales intenses, aussi fortes que les tentatives de contrôle permanent.

Elle mange pour se calmer mais après avoir ingurgité toute cette nourriture, elle ressent de la culpabilité, et donc elle mange à nouveau pour se réconforter. Pour étayer son concept, le docteur Jean-Philippe Zermati propose de nombreux exercices à mener sur plusieurs jours.

Sa méthode minceur allie donc la théorie à la pratique puisqu’en observant et en faisant les exercices proposés, vous modifiez progressivement votre comportement alimentaire et vous retrouvez un rapport sain avec la nourriture, afin de parvenir à un équilibre alimentaire à vie.

Se préserver de la peur de grossir

Le médecin aborde également une autre source de stress pour les personnes qui essaient de maigrir. La perte de poids initiale entraîne l’individu dans une spirale infernale, celle de la peur de regrossir. Et à ce titre, même le régime qui se dit équilibré est dangereux.

Chaque moment de la vie quotidienne peut alors devenir problématique. Cette source de stress s’active lors du passage sur la balance, d’une simple réflexion, d’une sortie, et va perturber le comportement alimentaire. Le poids devient alors un souci permanent et tous les aliments deviennent des ennemis. Le simple fait de manger se transforme alors en une véritable frayeur, et le comportement alimentaire devient anarchique. La solution, c’est donc de maigrir sans régime !

La démarche de Jean-Philippe Zermati est de vous convaincre que vous pouvez très bien manger ce qui vous fait envie sans risquer de grossir et tout en prenant soin de votre santé. En effet, se restreindre constamment maltraite votre organisme qui se trouve déboussolé et finit par stocker plus que de raison.

Le régime Zermati vous fait prendre conscience qu’il est totalement inutile de priver votre corps des aliments qui lui font du bien. C’est ainsi que vous vous libérerez de cette peur démesurée de grossir. En conséquence, le cercle vicieux deviendra un cercle vertueux, le seul capable de mettre fin aux compulsions alimentaires.

Car en effet, ce sont les privations imposées par les régimes restrictifs qui sont responsables des excès alimentaires, ces compulsions deviennent des moyens de compenser les frustrations accumulées. Quoi qu’il en soit, il est inutile et surtout dangereux de vouloir maigrir en dessous du poids de forme, cela vous exposerait à la faim et au yoyo.

Maigrir naturellement sans se priver avec le régime Zermati
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.