Gérer ses émotions pour maigrir durablement sans régime

Accepter ses émotions

Les émotions telles que le stress, la tristesse ou la colère nous poussent à manger sans avoir faim. Cette recherche de réconfort par la nourriture est souvent vaine, car elle donne lieu à des craquages où vous avalez la nourriture en grande quantité et finalement sans vraiment de plaisir.

Identifier ses émotions, les accepter et apprendre à y répondre autrement que par la nourriture sont autant de pistes que donne le docteur Jean-Philippe Zermati pour en finir avec les envies de manger émotionnelles. Pour cela, le nutritionniste propose plusieurs techniques de régulation qui visent à augmenter la tolérance émotionnelle. Par exemple :

  • Exercice 1 : Décrivez en votre for intérieur la composition des aliments ou des plats que vous dégustez. Visualisez la forme, la couleur, les ingrédients, les épices, la cuisson, la présentation etc… En bref, prenez-vous pour un critique gastronomique et faites appel à vos sens. Vous verrez que vous aurez alors deux fois plus de plaisir, de réconfort à savourer les aliments plutôt que de les avaler grossièrement.
  • Exercice 2 : Recherchez les caractéristiques des aliments qui vous plaisent. Vue, aspect, couleur, forme, odorat, saveurs, sons, consistance, température, listez toutes leurs qualités. Plus vous mangez de la nourriture que vous aimez, plus vous serez facilement rassasiée. La tête ainsi que le corps reçoivent une réponse positive de la part de la nourriture qu’ils réclament, et la satisfaction n’en est que plus importante !

Ce travail d’analyse des émotions que vous cherchez à éviter en ingurgitant des aliments de manière excessive s’avère être primordial pour traiter les kilos émotionnels. Il vous permet en effet d’agir à la source du surpoids afin de retrouver un apaisement dans votre rapport à la nourriture, et cela, sans régime.

Avec sa méthode amaigrissante, le docteur Jean-Philippe Zermati bouleverse vos préjugés concernant la nutrition, et offre un guide précieux et un programme complet pour tous ceux et celles qui souhaitent maigrir durablement et en finir avec la peur de grossir.

Agir sur l’élément déclencheur de vos émotions

Pour éviter de manger de manière compulsive, il est indispensable d’agir sur l’élément déclencheur de vos émotions. Et pour cela, vous devez faire appel à votre positivisme. Vous êtes coincé dans les embouteillages. Stressé, vous avez une furieuse envie de dévorer le paquet de gâteaux enfoui dans la boîte à gants ?

Calmez-vous, relativisez, cela ne vaut pas le coup. Pour vous contrôler, vous devez identifier les pensées qui vous parasitent, les analyser et réfléchir au-delà. Si vous craquez, la nourriture ne produira plus ses sensations que vous appréciez tant, mais juste de la culpabilité, une sensation de vide, de n’être jamais rassasié.

Gardez à l’esprit que manger ne constitue une stratégie réconfortante que lorsqu’elle produit des sensations positives, et non l’inverse comme c’est souvent le cas dans le cadre d’un grignotage compulsif. Le médecin nutritionniste vous montre ainsi une autre facette de la nourriture, celle qui procure avant tout des émotions positives, qui peuvent rassurer et soulager des états d’âme.

Pour éviter de vous jeter sur la nourriture à chaque problème, vous apprenez plutôt à vous réconforter en dégustant. Vos émotions doivent vous nourrir plutôt que de vous remplir ! Manger lorsque l’on a faim procure des sensations beaucoup plus positives.

Et la gourmandise ?

De la même manière, vous pouvez aussi vous autoriser quelques petits excès. Quand un plat est succulent, ou dans des circonstances exceptionnelles, il est possible que vous mangiez au-delà de votre faim. Vous pouvez facilement compenser par la suite car votre faim sera réduite lors des repas suivants, et vous mangerez beaucoup moins.

Ce nouveau mode d’alimentation inculqué par la méthode Zermati va finir par s’adapter naturellement à votre mode de vie. Et vous pourrez garder votre poids de forme à vie. Bien sûr, il s’agit aussi de réguler soi-même son alimentation en mangeant de tout, et pas seulement de vos aliments favoris, pour des raisons de santé évidentes.

Gérer ses émotions pour maigrir durablement sans régime
4.33 (86.67%) 3 votes

Les commentaires sont clos.