Les avantages du régime Zermati

Un régime efficace

Bien que vous avez l’autorisation de succomber aux aliments habituellement interdits dans les régimes restrictifs, vous perdez uniquement les kilos qui sont réellement superflus, à condition de conserver une alimentation variée où les bases de l’équilibre alimentaire sont respectées.

Vous ne risquez donc pas de perdre de la masse musculaire ni de vous trouver confronté au tant redouté effet yoyo. Le régime Zermati, qui est l’anti-régime par excellence, ne promet pas de perdre tant ou tant de kilo par semaine ou par mois. Cela varie selon les individus et leur morphologie.

Par conséquent, vous n’êtes pas exposé à une fonte graisseuse beaucoup trop rapide, et à terme, à un échec pondéral. Testée et approuvée, cette méthode minceur créée par le docteur Jean-Philippe Zermati connaît un vif succès. Grâce à elle, manger sans grossir et maigrir sans régime est tout à fait possible et même recommandé. Il vous suffira simplement de reconnaître votre faim et d’écouter vos sensations de satiété.

Un régime protecteur des maladies de notre siècle

Les études scientifiques ne cessent de démontrer que le déséquilibre alimentaire participe grandement à la survenue de nombreuses pathologies comme les cancers, l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires, mais aussi l’obésité et bien d’autres troubles neurologiques.

Suivre un régime strict vous expose à des carences et, indéniablement, à des pathologies qui sont apparues dans notre société prônant le culte de la minceur. Le docteur Zermati vous ouvre les yeux pour que vous preniez enfin conscience du danger de toutes ces diètes qui ne peuvent certainement pas vous aider à retrouver la ligne sur le long terme.

Un régime respectueux des besoins naturels du corps

La méthode Zermati a le mérite de respecter l’individu, de le libérer des contraintes d’une minceur qui l’affaiblit psychologiquement et physiquement. Grâce au programme du docteur Zermati, vous savez que vous êtes autorisé à manger de tout en écoutant vos sensations.

Les premières semaines, il faut noter tout ce que vous mangez dans un carnet. Au fil des jours, l’équilibre alimentaire se construit puisque vous êtes à l’écoute de votre corps. La faim régule vos apports et vous comblez parfaitement vos besoins individuels.

Vous redevenez autonome, vous régulez vous-même votre poids et remettez en fonction vos sensations de faim et de satiété, ainsi que ce fameux compteur à calories interne. Le cerveau réussit désormais à les faire arrêter au moment opportun et à garder une balance énergétique stable, donc à ne plus prendre de poids.

Retrouver le plaisir de la table

Pour perdre du poids, vous vous étiez lancé dans des régimes restrictifs qui n’ont fait que vous mener à la frustration. Vous vous interdisiez les aliments gras et sucrés, vous limitiez les quantités, respectiez un nombre de calories bien précis, calculiez les verres d’eau dans le but de débarrasser au maximum votre organisme des toxines, tout cela dans l’espoir de vous affiner.

Un vrai casse-tête que le docteur Zermati incrimine pour privilégier, à l’inverse, l’absence de contrainte. Pour éviter de voir les kilos revenir encore plus nombreux, le régime Zermati vous prouve que la privation était bel et bien votre pire ennemie dans votre quête de l’amaigrissement. Si vous avez des envies de sucreries, il est possible d’en manger, mais à la place d’un repas. Il faut prendre son temps et jouer la carte de la modération. Quel plaisir de voir les kilos s’envoler tout en se laissant tenter par la gourmandise !

Tout est permis, du moment que vous respectez les besoins réels du corps. Vous vous sentez mieux dans votre peau, vous retrouvez la joie de vivre, vous avez plus confiance en vous et votre poids ne devient plus une obsession. Et puis, le temps passé à table redevient un moment agréable en compagnie de vos proches.

Faire du repas un moment d’apaisement

Avec le rythme effréné que nous inflige notre quotidien, nous ne prenons plus le temps de manger correctement et les repas ont fini par être relégués au second plan. Avec le régime Zermati, vous allez retrouver l’envie de rester à table.

Vous prendrez l’habitude de ne plus chercher à tout prix à gagner du temps en consultant vos mails pendant que vous mangez, ou encore de profiter de ce temps libre pour téléphoner tandis que vos proches sont à table. Manger devant la télévision vous empêche aussi de profiter pleinement de l’instant présent. Le docteur Jean-Philippe Zermati vous apprend à apprécier votre repas sans rien faire d’autre, si ce n’est discuter avec les personnes qui vous entourent tout en savourant votre menu.

Cela vous permettra de mieux écouter et d’entendre votre faim et de ressentir la satiété. En conséquence, vous mangez automatiquement moins. Le programme amaigrissant du célèbre nutritionniste et thérapeute comportementaliste vous conduit alors à une perte de poids, certes lente, mais assurée.

Un régime ouvert à tous

Le régime Zermati est une méthode amaigrissante peu coûteuse et qui s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent perdre du poids de manière naturelle, sans mettre le plaisir de côté. Parce qu’il est sans restriction, le régime conçu par le docteur Jean-Philippe Zermati n’est pas abandonné au bout de quelques semaines et ne nourrit pas l’effet yoyo.

Les plus stressés à cette idée peuvent donc se lancer dans le programme minceur les yeux fermés. Celles et ceux qui veulent rééduquer leur alimentation ou simplement stabiliser leur poids seront également séduits par la méthode amaigrissante qui se suit facilement au quotidien pour devenir une véritable hygiène de vie.

Les avantages du régime Zermati
4 (80%) 2 votes

Les commentaires sont clos.