Deuxième phase du régime Orsoni

Attaquez les kilos coriaces et réduisez la cellulite

Le plus dur dans un régime réside dans la phase plateau, cette période où le poids stagne alors que le régime n’est pas terminé. Selon Valérie Orsoni, il a été établi qu’un plateau doit se produire chaque fois que nous perdons 10 % de notre poids.

Le corps, confus, essaie de comprendre si le poids que vous avez atteint est votre nouveau poids. Pour certaines personnes, cette phase peut durer trois semaines. L’étape d’attaque est alors indispensable pour poursuivre la perte de poids pendant deux mois sans palier, tout en combattant la cellulite. Grâce aux conseils minceur pour vous délester naturellement des kilos en trop, vous mettez en place des habitudes de vie saines.

Vos 30 minutes de marche à jeun par jour sont devenues un réflexe et vous rajoutez quelques exercices simples comme rentrer le ventre et ainsi faire travailler les abdominaux, ou encore contracter vos fessiers au quotidien. Côté alimentation, vous découvrez de nouveaux aliments au fur et à mesure des semaines et des recettes gourmandes. Une nourriture à charge glycémique faible est préconisée durant toute la durée de la phase d’attaque.

Vous devez également intégrer un menu de la phase détox le temps d’une journée par semaine afin de continuer à purifier votre organisme et à le tonifier. Vous poursuivez l’apprentissage de l’équilibre alimentaire pour être autonome dans la gestion de vos menus au quotidien et vous recevez un soutien de tous les instants pour ré-apprivoiser votre corps et mincir à votre rythme.

Menu type de la phase d’attaque :

Au petit déjeuner :

  • un citron pressé dans un verre d’eau froide ou tiède ;
  • une tasse de sobacha ;
  • un pancake sans gluten ;
  • des fruits rouges à volonté ;
  • une tasse de lait d’amande.

Au déjeuner :

  • de la salade d’endives aux noix à volonté ;
  • des pâtes de blé entier au basilic avec des aubergines et des courgettes ;
  • une salade de fruits maison.

Pour la collation :

  • un yaourt stracciatella ;
  • une infusion sans sucre.

Au dîner :

  • une salade verte agrémentée d’un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique ;
  • une omelette ;
  • de la ratatouille à volonté ;
  • une poire.
Deuxième phase du régime Orsoni
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.