Des repas équilibrés avec le régime Le Diet

Manger équilibré est la recommandation n°1 de toutes les campagnes sanitaires pour préserver son capital santé. Dans le cadre d’un régime, il s’agit de l’une des conditions essentielles pour atteindre votre objectif de poids et surtout vous y maintenir sans encombre. Manger équilibré n’est ni fastidieux ni monotone, au contraire, c’est manger de tout et se faire plaisir à tous les repas.

Des plats complets

Les repas principaux doivent être équilibrés, composés de plats complets qui apportent :

  • Des protéines : viande, poisson, œufs, etc… Vous pouvez cuisiner les ingrédients en gratin pour un plat complet, ou encore ajouter une sauce au fromage. Variez les plaisirs à votre guise ! Vous veillerez à poursuivre le repas par un produit laitier pouvant être du fromage, du fromage blanc, un laitage, un verre de lait selon vos préférences ;
  • Des glucides complexes : pommes de terre, riz, pâtes, légumes secs, etc… Sinon, vous pouvez compléter votre plat par du pain. Privilégiez le pain aux céréales ou complet qui rassasie mieux que le pain blanc en plus d’être moins riche en sucres ;
  • Des fibres : légumes cuits ou crus viennent agrémenter votre assiette avec générosité. Vous pouvez très bien consommer des crudités, une salade, et terminer le repas par un fruit ;
  • Un peu de lipides d’assaisonnement : huiles végétales, beurre ou crème, sauf si le plat est composé de viande grasse, de poisson gras ou de fromage gras.

Exemple d’un plat à la fois léger et complet

Un steak grillé de 120 g + une demi assiette de pâtes pesant 200 g poids cuit + une noix de beurre de 10 g ou 1 cuillère à soupe d’huile de colza ou de vinaigre balsamique + 30 g de gruyère râpé. Ce plat apporte environ 515 kcals, 40 g de protéines, 23 g de lipides et 37 g de glucides.

Alléger les plats traditionnels

Bien que le régime Le Diet ne vous interdise pas d’assouvir votre gourmandise avec des plats réputés trop riches pour maigrir, il existe des astuces toutes simples pour alléger des recettes que vous auriez été contraint de délaisser dans le cadre d’un régime classique. Ainsi, vous ne serez pas obligé de compenser au repas suivant et pourrez continuer à combler votre appétit avec tous vos péchés mignons.

La raclette

La raclette authentique peut être composée de :

  • 150 g de fromage à raclette, soit 4 tranches ;
  • 200 g de pommes de terre, soit 4 petites ;
  • 1 tranche de jambon blanc, soit 50 g ;
  • une tranche de jambon de Bayonne, soit 20 g ;
  • 2 tranches de rosette, soit 30 g ;
  • 2 tranches de viande des grisons, soit 15 g.

Cette raclette traditionnelle apporte environ 920 kcals, 64 g de protéines, 57 g de lipides et 37 g de glucides.

La raclette allégée peut être composée, quant à elle, de :

  • 150 g de fromage allégé de votre choix ou de fromage à raclette allégé à 12 % de matières grasses, soit 4 tranches ;
  • 200 g de pommes de terre, soit 4 petites ;
  • une tranche de jambon blanc ou de volaille, soit 50 g ;
  • 3 tranches de viande des grisons, soit 15 g ;
  • 2 tranches de bacon.

Cette raclette gourmande et toute en légèreté apporte environ 600 kcals et plus de protéines à hauteur de 68 g, 21 g de lipides et 37 g de glucides. En remplaçant une raclette traditionnelle par une raclette allégée, vous économisez l’équivalent de 3 cuillères à soupe d’huile !

La quiche lorraine

Vous pouvez également alléger la quiche lorraine en remplaçant la crème fraîche par du lait écrémé et les lardons par du bacon maigre. Vous pouvez également la confectionner sans pâte à tarte.

La pizza

Faites de même avec la pizza afin de vous régaler tout en maigrissant. La pizza s’allège aisément en remplaçant la pâte à pizza par de la pâte à pain préparée sans huile d’olive, le fromage par du gruyère allégé ou de la mozzarella allégée, les olives par des légumes de votre choix, champignons, fonds d’artichaut, tomates, courgettes, aubergines, etc… le choix est vaste. En garniture, utilisez un coulis de tomate sans ajout d’huile, du jambon blanc ou du bacon.

Le hamburger

Un hamburger, dans l’absolu, n’est pas une aberration diététique, sauf si vous ajoutez des sauces grasses, du fromage et du bacon. Mais vous pouvez éviter facilement ces écueils en vous préparant un hamburger allégé. Bien évidemment, il convient de le cuisiner vous-même et de ne pas l’acheter au fast-food.

Si vous tenez impérativement à utiliser du bœuf, prenez alors un steak haché à 5 % de matières grasses. Encore plus léger, vous pouvez fabriquer votre viande hachée en mixant du poulet ou une tranche de jambon blanc avec une ou deux gousses d’ail et un oignon. N’oubliez pas les poissons, un beau filet de cabillaud peut être un vrai régal et évitera de faire le plein de calories ;

Concernant le pain, oubliez tout de suite le pain industriel enrichi en mauvaises graisses et sucres, aussi insipide qu’inintéressant du point de vue nutritionnel. Rendez-vous plutôt à la boulangerie pour vous procurer un pain rond individuel à la farine complète car ce type de pain sera assimilé plus lentement par l’organisme. Vous aurez ainsi de l’énergie pour le reste de la journée et la sensation de faim reviendra moins rapidement. Vous pouvez bien entendu faire votre pain maison si vous avez un peu de temps devant vous. Si pour vous hamburger ne rime pas obligatoirement avec pain, troquez vos deux tranches de pain contre deux tranches de tomate coupées bien épaisses ou de poivrons grillés ;

Le secret d’un bon hamburger réside dans l’assaisonnement. Evitez les sauces trop grasses et jouez sur le sel, le poivre, le Tabasco, la sauce tomate, la moutarde, les épices et les herbes. Le mélange fromage blanc, moutarde et ciboulette fonctionne à merveille. En plus, il s’agit d’une sauce light qui prendra bien soin de votre ligne ;

Au niveau des garnitures, optez toujours pour des légumes frais. Prenez soin de varier les plaisirs au fil des saisons. Vous pouvez ajouter des rondelles de tomates et des feuilles de salade ou encore des courgettes, des oignons, des cornichons, des aubergines, du chou rouge, des poivrons, des champignons et tout ce qui vous fait envie. Il est même possible de glisser une fine tranche de mozzarella pour ravir les papilles gustatives les plus gourmandes. Vous êtes libre de créer vos propres recettes selon vos préférences ;

Enfin, laissez les frites à vos invités et tournez-vous vers un accompagnement plus sain. Des bâtonnets de légumes crus à tremper dans une sauce au fromage blanc ou bien des chips de légumes se marient merveilleusement bien avec un hamburger.

La tartiflette

  • D’abord, vous devez utiliser de la crème allégée à 15 %, voire même à 5 % de matières grasses, ou de soja. Au goût, cela reste tout autant savoureux ;
  • A la place du reblochon, créez un mélange à base de deux tiers de cancoillotte et un tiers de reblochon. Vous pouvez très bien ajouter des oignons émincés pour donner plus de goût à votre plat ;
  • Et enfin, vous pouvez intercaler des rondelles de navets entre les pommes de terre pour plus de légèreté.
  • Cuisinée de cette façon, la tartiflette n’a plus rien d’indigeste et peut se consommer sans aucune culpabilité. Les mêmes astuces peuvent être appliquées pour réaliser un gratin dauphinois minceur.

La choucroute

La dose de saucisses et autres viandes grasses transforme rapidement la choucroute en une bombe calorique. Afin de maigrir avec le régime Le Diet, recourez à des viandes moins grasses comme le bacon, la côte de porc dégraissée, le jambon à l’os et cuites sans couenne. S’il n’est pas revenu dans la graisse, le chou mariné reste un légume très léger dont vous pouvez déguster sans redouter les calories. Les pommes de terre peuvent être remplacées par les légumes de votre choix, de préférence des légumes verts.

 

Des repas équilibrés avec le régime Le Diet
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.