Une phase finale pour stabiliser son poids dans la durée

Une fois que votre objectif pondéral est atteint, il est important de suivre un projet de stabilisation compatible avec vos goûts et votre mode de vie. Vous conserverez les bonnes habitudes prises durant les deux phases précédentes du programme 2-4-7 afin de consolider votre poids de forme et ainsi conserver définitivement une silhouette harmonieuse.

L’organisation des repas

Le matin, vous pouvez prendre des féculents, soit du pain, soit des céréales, un laitage, un œuf ou du jambon, un fruit si vous le souhaitez. Si l’appétit ne se fait pas sentir à la sortie du lit, ne mangez rien et attendez qu’il vienne pour une collation avec un fruit et un laitage en milieu de matinée.

Pour le déjeuner et le dîner, prenez systématiquement des légumes et des protéines, ainsi qu’une part de féculents. Composez votre assiette de façon que les légumes prennent autant ou plus de place que les féculents. Lorsque votre repas comporte des féculents, évitez le pain et inversement.

Ces deux aliments ne sont pas compatibles dans le cadre d’un seul et même repas. Vous pouvez ajouter une entrée à base de crudités, avec peu de sauce, ou protéinés comme un œuf dur, du saumon fumé, des sardines, etc…. Si vous avez encore faim, un laitage ou un fruit peuvent venir compléter le repas. Dans le cas contraire, vous les prendrez en collation en milieu d’après-midi, en début et fin de soirée. Enfin, vous poursuivez les collations et les bonus préconisés lors de la deuxième étape.

Manger à satiété

Aux deux repas principaux de la journée, les légumes, la viande ou le poisson sont à savourer à satiété, accompagnés de féculents. Prenez soin de bien écouter vos sensations naturelles de faim et manger lentement, en prenant le temps de mastiquer chaque bouchée.

Lorsque l’on mange vite, on risque de manger à l’excès sans même s’en apercevoir. Dès que vous êtes rassasié, ne vous forcez pas pour terminer votre assiette. Gardez les restes pour le soir afin d’éviter le gaspillage. Vous continuez également à faire des collations équilibrées aux moments de la journée où vous en ressentez l’envie ou le besoin. Cependant, vous éviterez les boissons sucrés et les jus de fruits, même fraîchement pressés, comme vous l’avez fait dès le début du régime.

Garder la main légère sur les lipides

Vous modèrerez la quantité de matières grasses et vous réserverez la consommation d’aliments qui en sont riches aux occasions en les associant systématiquement à des légumes afin d’en diluer les calories. Vous êtes ainsi parfaitement libre de consommer du fromage ou de la charcuterie dès l’instant où vous le faites avec modération.

Se faire plaisir

Le docteur Jacques Fricker vous apprend à vous faire plaisir sans culpabiliser en compensant les repas riches. Les écarts sont bien entendu tolérés, à condition de reprendre ensuite votre équilibre alimentaire. Vous reviendrez alors, le temps d’une journée, sur le modèle 2-4, c’est-à-dire deux repas principaux associés à quatre collations, sans les extras.

Rassurez-vous, lorsque l’on modifie son alimentation et que l’on mange riche, l’organisme a besoin de quelques jours pour s’adapter et commencer à brûler son stock adipeux. Selon les personnes, cela prend entre 24 heures et une semaine.

En cas d’envie particulière très forte, ne résistez pas et mangez l’aliment ou le plat convoité, puis reprenez l’étape initiale. Mais si l’envie est régulière, commencez directement par la deuxième phase. Vous maigrirez moins vite, mais plus durablement car vous ne serez pas confronté à un sentiment de frustration.

De l’exercice physique quotidien

Pour finir, vous n’oubliez pas de faire une activité physique régulière, au moins trois fois par semaine. Si le temps vous manque, veillez à bouger au maximum tous les jours en vous levant de votre chaise toutes les heures, en marchant au lieu de prendre les transports en commun ou au moins en descendant un arrêt plus tôt, en prenant les escaliers plutôt que l’ascenseur et les escalators.

Une phase finale pour stabiliser son poids dans la durée
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.