La composition des substituts de repas

La composition des substituts de repasLes substituts de repas sont des produits diététiques soumis à une réglementation stricte imposée par une directive européenne. Ils sont pauvres en calories, leur valeur énergétique oscillant entre 200 et 400 calories, et apportent les 9 acides aminés indispensables que notre corps ne peut fabriquer et qui doivent provenir de l’alimentation. Ils sont généralement fabriqués avec :

  • de 12 g à 20 g de protéines pour l’entretien de la masse musculaire parfois mise à mal lors d’un régime amaigrissant : poudre de lait écrémé, protéines de lactosérum ou isolats de protéines de soja. Les protéines doivent représenter entre 25 % et 50 % de l’apport énergétique total ;
  • de 10 g à 40 g de glucides pour une énergie durable: sucre, dextrose, sorbitol, miel, sirop de glucose ou glucose-fructose ;
  • de 0 g à 10 g de lipides pour les acides gras essentiels : huile végétale, huile de palme hydrogénée ou lécithine de soja. Les lipides ne dépassent pas 30 % de l’apport énergétique total et fournissent au moins 1 g d’acide linoléique ;
  • une teneur minimale de 12 vitamines et 11 minéraux est fixée dans le but de prévenir les carences observées dans les régimes restrictifs ;
  • de 0 g à 3 g de fibres par portion pour la satiété.

Des colorants, des arômes artificiels et naturels ainsi que des agents de conservation viennent s’ajouter à la liste des ingrédients. Pour s’adapter à l’évolution des exigences des consommateurs, les nouveaux substituts de repas se veulent plus naturels.

La composition des substituts de repas
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.