Les différents régimes hyperprotéinés

régimes hyperprotéinésApparus dans les années 1960 aux Etats-Unis, les régimes hyper protéinés ont immédiatement connu un grand succès qui ne s’est pas démenti depuis.

Ils représentent la solution idéale pour les personnes à la recherche d’un régime qui souhaitent mincir sans perdre leur énergie, mais aussi pour celles qui souhaitent perdre de 2 à 3 kilos par semaine ou qui ont besoin d’être encouragées et suivies régulièrement, puisque le régime hyper protéiné doit être suivi sous contrôle médical pendant une durée très courte.

Comme son nom l’indique, le régime hyper protéiné fait la part belle aux protéines pour faciliter la satiété, et impose de limiter sucre et graisses pour perdre du poids tout en augmentant la masse musculaire.

Les aliments consommés dans les régimes hyperprotéinés

Pour faire le plein de protéine, les régimes hyper protéinés, comme le régime Dukan, conseillent de consommer des aliments d’origine animale pauvres en calories comme volaille, lapin, charcuteries, poissons, œufs, crustacés, coquillages, laitages, fromages…, mais aussi d’origine végétale tels que céréales complètes, légumineuses, soja, graines, oléagineux, tubercules, légumes racines, tous les légumes verts et ceux à faibles teneurs en glucides qui sont courgettes, aubergines, salade, concombre, radis, poireaux, choux, fenouil, endives, asperges, champignons, tomates à volonté.

Les substituts de repas sont également efficaces pour épuiser les réserves en sucre. Il s’agit alors de prendre quatre à cinq préparations en sachet par jour sous forme de potage, de barre, de crème dessert riche en protéines, vitamines et minéraux, mais pauvre en calories, environ 200 à 400 kcal par sachet.

Il est nécessaire de compléter avec des légumes et des laitages maigres. Ils démarrent tous par une phase sans féculents ni produits sucrés, et avec très peu de matières grasses. Les glucides et les lipides sont peu à peu réintroduits dans l’alimentation au fur et à mesure des résultats pondéraux. Vous continuez donc à vous alimenter de manière très variée, ce qui est indispensable pour garder la motivation et éviter les tentations de grignotage.

Le rôle des protéines

Les protéines permettent de perdre rapidement du poids car elles ont un effet coupe faim immédiat. Elles sont effectivement très rassasiantes, ce qui signifie que vous ne risquez pas d’être affamé. Les protéines fabriquent également du muscle. Avec un régime riche en protéines, c’est uniquement la graisse qui s’évapore.

Cette méthode est donc bénéfique pour retrouver une silhouette longiligne car non seulement le muscle occupe moins de volume, mais en plus il brûle en permanence des calories. Comme les glucides et les lipides, les protéines sont des macronutriments, c’est-à-dire qu’elles apportent de l’énergie à l’organisme, 1 g de protéine équivalant à 4 Kcal. Indispensables, elles doivent représenter au moins 15 % de l’apport énergétique global quotidien.

Contrairement à un régime hypocalorique classique, un régime riche en protéines procure une sensation de bien-être, de bonne humeur, de dynamisme. Vous n’avez aucun risque de vous sentir exténué au moindre mouvement, bien au contraire vous pouvez parfaitement faire du sport ! Un régime hyper protéiné améliore le métabolisme de base, le fonctionnement des hormones, l’immunité, la solidité des os, la santé cardiaque et vasculaire.

Vous n’avez pas à compter les calories puisque l’important, ce n’est pas la quantité de nourriture ingérée, mais le type d’aliments choisi. Enfin, le retour progressif à une alimentation normale permet de modifier durablement ses habitudes alimentaires et de retrouver l’équilibre avec des repas sains.

Les points faibles des régimes hyperprotéinés

En revanche, consommer trop de protéines au détriment des graisses et des sucres accumule les déchets responsables de la mauvaise haleine et d’un surcroît de travail pour les reins et le foie. Le poids perdu est difficile à stabiliser, surtout en l’absence d’une solide phase de rééducation nutritionnelle.

Si vous supportez mal la frustration étant donné qu’il s’agit de se priver de sucreries, de desserts et d’alcools pendant quelques semaines ainsi que de féculents et de laitages, vous risquez de ne pas tenir sur le long terme.

Idéale pour les personnes motivées par une perte de poids rapide et conséquente, cette méthode est surtout intéressante dans le cadre d’un véritable réapprentissage alimentaire. Mieux vaut dans tous les cas préférer les protéines naturelles et ne se servir des sachets qu’en cas de dépannage.

Ces préparations sont peu rassasiantes et monotones en plus de désocialiser. Avec les protéines naturelles, vous pouvez parfaitement partager vos repas, voire sortir au restaurant ou accepter les invitations de votre entourage. C’est plus long mais peut-être plus facile et moins cher !

Les différents régimes hyperprotéinés
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.