Le principe du régime Scarsdale

Le principe du régime ScarsdaleLe régime Scardale est basé sur un très faible apport en calories en diminuant l’apport en glucides. Il s’agit d’un régime limitatif très hypocalorique comprenant une proportion élevée de protéines d’environ 40 %, des proportions faibles de glucides avoisinant 30 % et de lipides avec une moyenne de 20 %.

Les différents plats sont axés autour de trois groupes alimentaires bien précis dont les fruits, les légumes ainsi que des protéines pauvres. Le programme se déroule sur des périodes de deux semaines, avec deux semaines de régime strict et deux semaines où le choix d’aliments est plus grand, jusqu’à l’obtention du poids désiré.

Le régime Scarsdale prétend faire perdre 7 kilos à 9 kilos en deux semaines et a pour objectif d’être suivi uniquement sur le court terme car le nombre de calories du menu quotidien varie seulement entre 800 et 1 000 calories, soit la moitié de l’apport recommandé pour une personne menant une activité quotidienne modérée.

Le fonctionnement du régime Scarsdale

Le Docteur Tarnower est persuadé que la faible quantité de lipides et de glucides dans son régime est à la base de son efficacité. En effet, avec des repas dénués de lipides et de glucides, les calories sont restreintes et l’organisme est contraint de venir puiser dans ses réserves de graisse pour suppléer au manque de glucides.

Par conséquent, il produit des cétones, un puissant brûle-graisse naturel. En plus de la masse grasse qui fond progressivement, l’état cétogène coupe l’appétit par un effet anorexigène, rendant le régime faible en calories plus facile à suivre. Et comme c’est le cas pour tous les régimes faibles en calories, le régime Scarsdale diminue nécessairement le métabolisme de base, c’est-à-dire l’énergie dépensée par l’organisme au repos, étant donné que la diète est extrêmement hypocalorique.

Le principe du régime Scarsdale
4.5 (90%) 2 votes

Les commentaires sont clos.