Des conseils divers pour réussir votre régime Scarsdale

Des conseils divers pour réussir votre régime ScarsdaleEn général, il est important d’adopter un régime alimentaire à faible teneur calorique, en évitant les graisses et les sucres au profit des protéines. L’un des meilleurs conseils est d’atteindre son poids de forme en alternant deux semaines de régime strict et deux semaines de régime de maintien.

Une fois ce poids atteint, vous vous serez normalement débarrassé de vos mauvaises habitudes alimentaires pour les transformer seulement les jours d’exception. Si vous souhaitez entreprendre le régime Scarsdale, il est fortement recommandé d’en discuter avec un professionnel de la santé.

Ce programme amincissant étant très contraignant et limitatif dans ses apports alimentaires tant en quantité que dans le choix des aliments proposés, il est loin de convenir à tout le monde. D’ailleurs, les individus atteints par des maladies du foie et des reins, de même que les personnes alcooliques, n’ont aucun intérêt à suivre cette diète. Le régime Scarsdale est également strictement déconseillé aux enfants et adolescents ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes, de même qu’aux personnes âgées.

Commencer par réfléchir sur ses habitudes alimentaires est un préalable intéressant qui peut éviter de se jeter à corps perdu dans un régime restrictif et utile uniquement sur le court terme. Si vous vous lancez dans le régime Scarsdale, il est préférable de l’aménager avec l’aide d’un nutritionniste pour concevoir des repas en accord avec vos habitudes. Ainsi, les menus seront plus attrayants et vous retrouverez la motivation de perdre du poids. Avec l’accord de votre médecin, vous ajouterez davantage de poisson, du saumon par exemple, des lentilles, des pois et des haricots secs car ils régulent l’appétit et sont riches en nutriments indispensables à l’organisme.

Il faut aussi augmenter l’apport en fruits pour faire le plein de vitamines et lutter contre la constipation. D’autre part, les céréales entières, le son de blé par exemple, contiennent des fibres insolubles qui remplissent l’estomac et ne sont pas absorbées par les intestins. Elles évitent de se sentir affamé et, pour cette raison, sont de vraies alliées minceur. Il est dommage de les exclure d’un régime et là encore, vous verrez avec votre médecin si vous pouvez les réintégrer à votre alimentation.

Enfin, vous lutterez contre l’effet yoyo en pratiquant une activité physique dès la phase de stabilisation. Une heure de marche par jour permet de brûler assez de calories pour reprendre les kilos perdus, à condition de ne pas manger beaucoup plus. Afin de savoir où vous en êtes, imprimez ce tableau :

t

Notez chaque jour votre poids. Vous devrez vous pesez chaque matin, au lever, dans la même tenue et après avoir uriné. Mais ne faites pas pour autant une fixation sur la balance. Il est inutile de vous peser toutes les heures au risque de vous mettre une énorme pression et de mal vivre le régime.

En cas de petite faim

Si vous avez faim, cela signifie que vous maigrissez. Néanmoins, la sensation demeure désagréable. Pour la calmer, buvez un verre d’eau et attendez 10 minutes. Si la faim vous tenaille encore, croquez une carotte ou du céleri. Il est impératif de ne pas sauter de repas au risque de craquer sur les aliments interdits.

Si vous n’avez pas très faim, efforcez-vous de préparer un en-cas autorisé. Ainsi, vous patienterez jusqu’au repas suivant avec sérénité. Si la faim devient insupportable, mangez une pomme avec un verre d’eau. La pectine de la pomme gonflera dans votre estomac et vous apportera une grande satiété. Mais vous devrez alors déduire ce fruit d’un menu du jour! Pendant les repas, prenez le temps d’apprécier votre assiette en mastiquant lentement. Votre cerveau met 20 minutes à recevoir le signal lui disant que le corps est rassasié.

Agrémentez la présentation des plats pour rendre le moment joyeux et ne vous contentez pas d’un triste morceau de poisson bouilli. Usez et abusez des condiments, des sauces au fromage blanc pour assaisonner viandes froides et salade. Vous mangerez mieux et sans aucune frustration. Enfin, pensez à faire vos courses après avoir pris votre repas. Cette astuce vous évitera de succomber sur des aliments trop tentants et en quantités mal adaptées.

Au moment des courses

Pour suivre ce programme amaigrissant, vous devrez acheter beaucoup de légumes. Lisez attentivement la liste des menus et établissez votre liste d’achat en fonction des repas qu’il faudra vous mijoter. Pour les sauces à salade, achetez du fromage blanc à 0 % de matière grasse.

Si vous n’avez pas le temps de préparer votre pain protéiné, vous pouvez parfaitement acheter du pain complet que vous couperez en tranches fines. Achetez également un édulcorant pour sucrer votre café ou vos tisanes. Prévoyez aussi des citrons car vous allez utiliser beaucoup de jus. Le régime Scarsdale a la fâcheuse tendance à constiper puisque le gras est totalement supprimé. Vous devrez donc prendre des graines de psyllium ou des graines de lin que vous mélangerez à vos salades.

Vous aurez besoin de fromage blanc en grains, soit cottage cheese, pour votre menu de substitution. Et prévoyez aussi des carottes et du céleri en branches pour grignoter entre les repas. Afin d’éviter les tentations, enlevez de vos placards tous les ingrédients qui n’ont pas leur place dans le régime. Pas de chocolat dans le buffet, pas de soupe instantanée, trop grasse et trop riche en sel, pas de biscuits ou autres friandises à grignoter. Par ailleurs, la méthode minceur insiste pour boire beaucoup chaque jour.

Si l’eau vous lasse, préparez chaque soir deux litres de tisanes de votre choix et laissez-les refroidir. Versez en bouteille ou en pichet et mettez au réfrigérateur. La tisane bien fraîche est délicieuse et parfaite pour lutter contre les kilos indésirables. Les boissons trop sucrées, même artificiellement, donne souvent envie de grignoter. Alors faites le plein de thé, de tisane et de café.

Des conseils divers pour réussir votre régime Scarsdale
4.5 (90%) 2 votes

Les commentaires sont clos.