Avantages et Inconvénients du régime Scarsdale

régimeLe poids perdu est spectaculaire. Néanmoins, la reprise des kilos durement chassés est quasiment inévitable à l’arrêt du régime. Aussi, l’amaigrissement occasionné risque de se faire au détriment de la masse musculaire, étant donné une consommation inadéquate de protéines complètes.

La perte de poids rapide du début n’est pas uniquement attribuable à la fonte des graisses, mais aussi à la perte d’eau. Puisqu’il s’agit d’une diète sans glucides et que le corps ne peut pas fonctionner longtemps sans sucre, il brûle dans les premiers temps les réserves de glycogènes accumulées dans le foie, un stock lié à l’eau. Par conséquent, l’aiguille de la balance descend à vive allure du fait de cette élimination d’eau qui surgit avec l’utilisation du glycogène.

Ceci explique aussi la raison pour laquelle un écart dans le régime comme un beignet par exemple, peut induire une soudaine prise de poids. En effet, les glucides de la pâtisserie s’accumuleront avec de l’eau. Il est par ailleurs avéré que les protéines favorisent la satiété, mais il est scientifiquement prouvé que combiner des protéines avec des fibres alimentaires provenant des pains et céréales à grains entiers offre de bien meilleurs résultats sur la satiété. Or, le régime Scarsdale limite au minimum les pains et céréales à grains entiers, sans parler que la quantité de protéines dans le menu de certaines journées est bien trop basse.

Les avantages du régime Scarsdale

La phase d’attaque est très facile à appliquer car il suffit de suivre les instructions à la lettre, sans perdre du temps à compter les calories avalées ou à peser les portions. Le taux de calories étant extrêmement bas, le régime Scarsdale provoque indéniablement une perte de poids importante dans les premières semaines.

Les inconvénients du régime Scarsdale

Vous n’avez pas beaucoup de latitude dans le choix des aliments à consommer. Vous risquez alors de trouver la diète extrêmement fade, car en plus d’être faible en glucides, elle ne permet aucune matière grasse. Vous devez vous contenter des repas principaux du petit déjeuner, déjeuner et dîner.

Le seul grignotage permis, si vous avez faim entre les repas, est composé de quelques crudités. Pour la seconde phase, vous devez faire preuve d’une grande créativité pour composer des repas intéressants, étant donné que la variété des aliments permis lors de cette étape est également faible, tout comme dans la première phase d’attaque massive. Le régime Scarsdale étant très sévère et monotone, il est certain qu’il est difficile à suivre à moyen et à long terme. Il demande énormément de persévérance pour être maintenu jusqu’au bout.

En revanche, aucune étude clinique n’est venue évaluer sérieusement l’impact de cette diète amaigrissante sur la santé. Mais un régime comportant moins de 1 300 calories par jour ne peut en aucun cas satisfaire l’ensemble de vos besoins nutritionnels. Cette méthode très restrictive peut donc entraîner des carences nutritionnelles, d’autant plus qu’aucun supplément alimentaire n’est suggéré. Le programme est totalement déséquilibré. La plupart des repas comprennent seulement un à deux groupes alimentaires ce qui ne suscite en rien l’acquisition de saines habitudes de vie.

L’effet yoyo survient dès la reprise d’une alimentation classique, même sans faire d’excès, ceci à cause de l’amaigrissement très rapide des deux premières semaines. Bien souvent, les kilos sont même plus nombreux qu’avant d’entamer la diète. Dans tous les cas, la perte de poids ne peut pas être causée uniquement par la perte de graisse car il est scientifiquement impossible de perdre 7 kilos à 9 kilos de graisse en seulement deux semaines.

Une grande partie de la diminution de poids est occasionnée par une perte d’eau mais aussi de muscles. Le régime Scarsdale ne précise rien au sujet de l’importance de l’activité physique pour la gestion du poids. En outre, une grande fatigue peut se faire ressentir, empêchant de faire du sport. D’autres effets secondaires peuvent apparaître, comme la constipation ou la diarrhée, l’irritabilité et des risques de calculs rénaux. Du fait de la cétose, les reins et le foie peuvent s’en trouver endommagés.

En effet, ce processus métabolique qui apparaît lorsque le taux de glucides descend très bas relâche des acides gras sont dans la circulation sanguine qui sont par la suite convertis en corps cétoniques, des acides faibles qui doivent être excrétés par l’urine.

Avantages et Inconvénients du régime Scarsdale
4 (80%) 3 votes

Les commentaires sont clos.