Phase 1, période d’attaque très stricte du régime Miami qui dure deux semaines

Phase 1, période d’attaque très stricte du régime Miami qui dure deux semainesLes féculents ainsi que tous les sucres, aussi bien rapides que lents, sont supprimés au profit des protéines. Cette phase permet de déloger les graisses accumulées dans le corps et de se désintoxiquer du sucre. L’objectif est une amorce rapide de la perte de poids et l’arrêt des envies irrépressibles de nourriture. Vous maigrissez essentiellement au niveau du ventre et de façon très rapide. Vous pouvez manger à volonté :

  • les protéines animales maigres comme la volaille sans la peau, certains morceaux de bœuf tels que le rumsteck, veau, les parties maigres du porc ;
  • les protéines marines maigres notamment les poissons blancs tels que sole, cabillaud, merlan etc… et les fruits de mer ;
  • les œufs ;
  • le tofu ;
  • les laitages écrémés ou demi-écrémés et les fromages allégés ;
  • les bonnes graisses dont l’huile de colza et l’huile d’olive ;
  • les fruits secs, notamment les noix et les graines ;
  • les légumes verts, dont la laitue ;
  • les huiles d’olive, de colza, de pépins de raisins, de noix ;
  • les épices ;
  • la poudre de cacao non sucré.

Dans son ouvrage The South Beach Diet, dont le titre fait immédiatement rêver de surf et de soleil, le cardiologue Arthur Agatston conseille de renoncer totalement aux sucres raffinés sous forme non brute et ne contenant pas de fibres, autrement dit les sucres rapides, en particulier ceux des produits industriels transformés comme les gâteaux, les sucreries, riches en sucre et en graisse. Vous devez également proscrire les aliments à fort indice glycémique. Il s’agit :

  • des féculents comme les pâtes, le riz, toutes les formes de pain surtout le pain blanc ;
  • la farine ;
  • le sucre blanc ;
  • les céréales ;
  • certains légumes riches en sucre comme la pomme de terre, la carotte, le maïs, la betterave, l’igname, le navet, le panais ;
  • Les lentilles, pois, haricots et autres légumineuses ;
  • Les graisses animales comme le beurre, la crème fraîche, le fromage et les produits laitiers non allégés, la charcuterie, les parties grasses des viandes ;
  • les fruits riches en fructose comme le raisin, les figues, les pêches, les oranges, le melon, la banane, l’ananas ;
  • toutes les boissons alcoolisées, sucrées et gazeuses ;
  • les jus de fruits et tous les aliments qui contiennent des sucres concentrés qui seront réintroduits modérément en phase de stabilisation.

Le Docteur Agatston invite à ne pas prendre d’en-cas pendant ces quinze jours de diète.

 

Phase 1, période d’attaque très stricte du régime Miami qui dure deux semaines
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.