Le principe du régime Low-Carb

Le principe du régime Low-CarbLe fondateur de la diète Low-Carb se base sur le fait qu’après avoir été consommés, les glucides circulent très rapidement dans le sang. Des pics d’insuline apparaissent alors, ce qui inhibe la lipolyse. En conséquence, les graisses s’éliminent difficilement et se stockent plus facilement.

Cette tendance s’atténue nécessairement en suivant une diète nulle, ou quasi, en glucides. Le régime Low-Carb est donc une alimentation qui a pour but d’être pauvre en hydrate de carbone, et donc en glucides, afin de fondre rapidement. Tous les produits riches en sucres rapides tels que chocolats, fruits, gâteaux, etc… mais également en sucres lents comme les pâtes, le riz, le pain, etc… sont bannis des repas pendant une semaine.

Le régime Low-Carb aide ainsi à perdre de la masse grasse ou tout simplement à ne pas reprendre de poids suite à un régime long et éprouvant. L’objectif est de forcer votre organisme, dépourvu de glucides, à se rabattre sur les graisses stockées, qui les brûlera pour faire le plein d’énergie. Cette méthode minceur qui semble radicale connaît un succès sans précédent aux Etats-Unis.

Elle vient remplacer le low fat diet, soit le régime pauvre en graisses, et remet au goût du jour le très renommé régime Atkins mis au point en 1972 par le docteur du même nom. Le cardiologue considérait que l’on pouvait manger autant de graisses et de protéines que l’on souhaite, car seul le sucre serait responsable du surpoids. Et si on élimine le sucre, les graisses seraient alors automatiquement brûlées.

Le recours aux bonnes graisses

Le régime Low-Carb a su tirer les leçons de l’échec de la méthode Atkins. Il n’est plus question de supprimer tous les glucides mais de les sélectionner avec discernement. Véritable programme de bonne santé, le régime Low-Carb boude les graisses animales qui étaient consommées à volonté dans le cadre du régime Robert Atkins.

Le secret de cette diète réside essentiellement dans l’apport plus élevé de bonnes matières grasses mono-insaturées et poly-insaturées comme les huiles végétales vierges, les oléagineux, les œufs entiers et les avocats. Même la charcuterie et les viandes grasses de bonne qualité sont autorisées, sans pour autant en faire des excès.

Quant aux protéines animales, pas d’excès ni de suppression, à condition de sélectionner les morceaux maigres. Vous pouvez ainsi vous faire plaisir en mangeant du veau, de la volaille, du poisson, des fruits de mer. En revanche, tous les laitages sont proscrits puisqu’ils renferment du lactose, le sucre contenu dans le lait de vache.

Le principe du régime Low-Carb
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.