Le régime Low-Carb en pratique

Le régime Low-Carb en pratiqueIl ne s’agit pas de supprimer complètement les glucides, mais de ne garder que les meilleurs. Le tri s’effectue aussi bien chez les sucres rapides que les sucres lents, en sortant des aprioris qui diabolisent certains types d’aliment. Ce ne sont effectivement pas les graisses ou les sucres seuls qui font grossir, mais les déséquilibres.

Ainsi, les nutritionnistes recommandent que les apports journaliers soient constitués de 50 % à 55 % de glucides, 15 % de protéines, et 30 % de lipides. Dans notre société de consommation, nous avons tendance à ingurgiter plus de graisses que nécessaire, sans veiller à leur qualité. Le régime Low-Carb apprend surtout à mieux manger en rétablissant un équilibre alimentaire, notamment en évitant les graisses et les sucres cachés.

En adoptant définitivement ces bonnes habitudes alimentaires associées à de l’exercice physique régulier, votre poids se stabilisera automatiquement. Ce genre de méthode s’avère être assez agréable à suivre étant donné le large éventail de choix dans les aliments.

Vous éviterez simplement au quotidien le lait, les sodas, les glaces, mais aussi le maïs, les pommes de terre, le pain, les pâtes, la semoule et le riz. Les fruits riches en fructose comme le raisin, les figues, les pêches, les oranges, ainsi que mes légumes riches en glucose seront réintroduits modérément en phase de stabilisation.

Les matières grasses comme le beurre, la crème et les fromages fondus doivent également disparaître des repas afin de ne pas stimuler les montées de cholestérol. Pour perdre le poids escompté, il est impératif de boire au moins 8 verres d’eau par jour, soit 2 litres, et faire de l’exercice, par exemple marcher vite pendant plus de 30 minutes par jour. Vos plats se consomment quant à eux en très petite quantité.

Le régime Low-Carb en pratique
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.