Présentation du régime Low-Carb

régime Low-CarbLe régime Low-Carb, abréviation de Low Carbonhydrates signifiant pauvre en sucres, fait fureur outre-Atlantique au point d’être devenu une véritable religion. Dans les rayons des supermarchés, les produits allégés ont même été supplantés par des aliments labellisés Low-Carb.

En France, il rencontre un succès grandissant. Mais cette nouvelle diète est-elle un effet de mode ou une véritable révolution anti-kilos ? Vous connaîtrez tout de ce régime d’exclusion avant de bannir définitivement le sucre de vos repas et manger autrement.

Les origines du régime Low-Carb

En 1862, le croque-mort William Banting chercha à perdre du poids. Pesant 100 kilos pour 1 mètre 65 à 66 ans, le retraité londonien n’était pourtant pas très glouton et était une personne active. Néanmoins depuis sa trentaine, sa corpulence augmentait malgré tous ses efforts.

Il entreprit de réduire son apport en calories ce qui n’a eu aucun effet sur son poids et l’a rendu plus fatigué. Il est alors allé voir les meilleurs docteurs de son temps, sans résultat. Il a également essayé les laxatifs mais rien, son poids augmentait toujours. La chance tourna enfin lorsqu’il rencontra un Oto-Rhino-Laryngologie nommé William Harvey qui revenait d’une conférence sur le diabète animée par le médecin et physiologiste français, Claude Bernard.

Le docteur s’était aperçu que la concentration élevée de sucre dans le sang chez les diabétiques était favorisée par le sucre, mais aussi les féculents. A cette époque en France, les obèses et les diabétiques étaient soignés au moyen des régimes sans glucide. L’ORL utilisa alors les théories de Claude Bernard et mit au point un régime sans sucre et sans féculent qui permettait aux diabétiques de réguler leur glycémie.

Étant donné que le sucre et les céréales étaient déjà utilisés pour engraisser les animaux, il a tout naturellement pensé que cela pourrait aussi permettre de perdre du poids. En Août 1862, il prescrit donc à monsieur Banting son régime Low-Carb. Il prenait trois repas par jour, chacun constitué d’environ 100 g à 200 g de viande ou poisson avec 30 g à 50 g de pain rassis ou des fruits. Il évitait scrupuleusement le pain frais, le lait, la bière, les sucreries et les pommes de terre.

William Banting se faisait malgré tout plaisir avec cinq verres de vin par semaine et un gin ou un whisky pour bien dormir, ne l’empêchant pas de perdre 16 kilos après 8 mois. Au bout d’1 an et 4 mois, il constata un amaigrissement de 22 kilos. Fier de ce résultat, il rédigea un livret pour partager son expérience fructueuse, intitulé Letter on Corpulence, Addressed to the Public. Il y déclare qu’il ne s’est jamais senti en aussi bonne santé et que ses maladies font maintenant partie du passé. Son ouvrage connu un tel succès qu’il fit l’objet de plusieurs éditions et a même été traduit en plusieurs langues. La raison du succès était simple, manger moins de glucides fonctionnait vraiment !

Présentation du régime Low-Carb
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.