Le régime groupes sanguins en pratique

Le régime groupes sanguins en pratiqueLe régime des groupes sanguins ne fonctionne pas par phases, à l’instar de beaucoup d’autres. Il doit se pratiquer toute la vie pour en conserver les bénéfices. Pour chaque groupe sanguin, le Docteur D’Adamo a séparé les aliments bénéfiques des aliments neutres dont leur consommation ne peut pas faire de mal à l’organisme, et ceux à éviter.

L’idéal est d’ingurgiter surtout des aliments bénéfiques, très peu d’aliments neutres et aucun aliment à éviter. En plus de dicter quels aliments consommer et lesquels mettre de côté, le naturopathe décrit le tempérament selon le groupe sanguin, les activités physiques à privilégier, les suppléments alimentaires à prendre et même le style de vie à adopter. Voici les aliments qui peuvent ou non être consommés en fonction des groupes sanguins :

groupes sanguins en pratique

Globalement, le régime du groupe O est riche en protéines, pauvre en glucides. Les personnes appartenant à ce groupe sanguin se nourrissent alors de viande maigre, de poisson, de légumes sauf tomate, aubergine et pomme de terre, de fruits sauf l’orange et la clémentine, mais évitent au maximum les féculents, les légumineuses comme les lentilles, les haricots secs, etc…, les céréales, le blé, l’orge et le maïs en particulier, ainsi que les produits laitiers car leur système digestif n’y est pas adapté.

N’hésitez pas à foncer sur les fruits de mer et les algues qui stimulent la thyroïde et aident ainsi à maigrir plus vite. Vous pouvez boire de l’eau gazeuse et, éventuellement, un peu de vin rouge.

Groupe A

Pour le groupe A, un régime végétarien à base de légumes et de céréales est prescrit. Ils doivent être le plus naturels possible, soit crus, soit cuits à la vapeur et provenant de l’agriculture biologique de préférence. Il convient de croquer beaucoup de fruits surtout l’ananas, sauf l’orange, de légumes hors pomme de terre, patate douce, igname, chou et tomate, et de compléter par des céréales, noix et cacahuètes en évitant impérativement la bière, les haricots, la viande rouge au profit de la volaille.

Le blé et le maïs, tout comme les produits laitiers, peuvent être consommés mais en quantités raisonnables. Vous pouvez compenser l’apport de protéines par les produits à base de soja et les laits fermentés. Vous pouvez boire du thé vert et si vous le souhaitez un peu de vin rouge.

Groupe B

Le régime du groupe B est équilibré, c’est le seul qui intègre les produits laitiers de manière régulière et qui autorise les oranges et les clémentines. Vous avez tout intérêt à insister sur la viande, le foie, les laitages maigres, les œufs et les légumes verts, très bénéfiques.

Néanmoins, vous ne devez pas consommer de poulet, de caille et de canard, de maïs, de blé, de seigle, d’arachides, de tomate et de lentilles. Presque toutes les céréales sont admises sauf le riz, le millet et l’avoine. Les produits dérivés du soja sont à éviter. Vous pouvez boire du thé vert ou du thé noir, du café et éventuellement un peu de bière, de vin blanc ou de vin rouge.

Groupe AB

Les individus du groupe AB associent les aliments des groupes A et B et ont la chance de tolérer le gluten. Ils supporteraient mieux le pain que les autres, mais n’auraient pas non plus intérêt à en abuser. Les laitages amélioreraient l’assimilation des sucres, ce qui éviterait de les stocker.

Vous pouvez ainsi manger à peu près de tout. En revanche, vous métaboliseriez mal la viande de bœuf, le poulet et certaines légumineuses. Vous dégusterez alors davantage de glucides sous forme de riz et de quinoa, ferez la part belle au tofu, aux légumes verts, aux poissons, aux fruits de mer, aux fromages et au lait fermenté, aux céréales sauf maïs et sarrasin, à l’ananas, aux prunes, au raisin et aux fruits rouges, en évitant les oranges et les clémentines ainsi que les graines de tournesol, pavot et sésame.

Vous privilégierez l’agneau, le mouton, le lapin et la dinde au détriment de la viande rouge et du poulet. Vous éviterez le lait, les haricots rouges, les haricots beurres, la tomate, la banane. Vous pouvez parfaitement boire du thé vert et, éventuellement, un peu de vin rouge.

Enfin, tous les groupes sanguins doivent recourir aux aliments frais, sains, non manipulés et non préparés autrement dit sans sucre ni additifs, et dans des quantités recommandées plutôt limitées. Chaque profil doit bannir le porc, le saumon fumé, la rhubarbe, le son de blé, la noix de coco, la crème glacée, les huiles d’arachides et de maïs, le poivre noir et le vinaigre.

Le régime groupes sanguins en pratique
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.