Les mécanismes d’action du régime Montignac

Les mécanismes d’action du régime MontignacPlus les aliments ingérés ont un index glycémique élevé, plus ils provoquent une forte sécrétion d’insuline et plus ils induisent un hyperinsulinisme, un phénomène causant l’augmentation des triglycérides et la baisse du bon cholestérol HDL. Si vous êtes sujet à l’embonpoint, vous risquez de développer une résistance à l’insuline, ce qui demande davantage d’effort au pancréas pour produire de l’insuline.

Le pancréas peut se fatiguer et finalement cesser d’en produire, ce qui entraîne le diabète. En favorisant les aliments à index glycémique bas, votre corps retrouve un équilibre naturel et vous protégez votre santé, vous conduisant à une nette amélioration de la qualité de vie et à un accroissement de l’espérance de vie.

Les protéines, abondantes dans la méthode Montignac, permettent de se sentir rassasié plus longtemps. Cet effet faciliterait la perte de poids.

L’apport élevé en bonnes graisses permet d’éclaircir le sang, prévenir l’arythmie, réduire les triglycérides sanguins, réduire le mauvais cholestérol LDL et augmenter le HDL.

L’apport élevé en fibres réduit le taux de cholestérol sanguin, favorise la régularité intestinale et aide au maintien de la satiété.

Les mécanismes d’action du régime Montignac
4 (80%) 2 votes

Les commentaires sont clos.