Les bonnes associations du régime Montignac

Les bonnes associations du régime MontignacSelon Michel Montignac, l’alimentation ne doit pas être équilibrée sur un seul repas mais sur plusieurs repas, voire sur la semaine. Il est impératif de ne pas associer certaines catégories d’éléments nutritionnels lors d’un même repas, celles des glucides et des lipides est à fuir à tout prix.

Ingérer des glucides entraînerait la production d’insuline, hormone qui provoque le stockage des lipides. Si vous évitez d’absorber des lipides cachés dans la viande en même temps que des glucides, votre corps ne mettra pas les lipides en réserve.

En pratique, vous ne prendrez pas de fromage avec du pain, étant donné que le premier fournit un apport en lipides élevé et que le second est bien trop riche en glucides. Mais vous pourrez parfaitement manger du fromage sans pain à volonté, et inversement. Viennoiseries, biscuits apéritifs, quiches ou noix sont totalement exclus de la diète étant donné qu’ils réunissent à eux seuls des glucides et des lipides.

Il en est de même concernant les protéines animales et les féculents ou les légumineuses qui vous feront prendre du poids s’ils sont ingérés en même temps. Ainsi, vous éviterez de composer votre assiette d’une entrecôte et des fèves. La viande pourra cependant être consommée à volonté au cours d’un repas, puis les fèves au repas suivant.

Il existe deux types de repas possibles, basés sur les types d’associations entre graisses et sucres :

  • Le repas lipido-protéique pouvant contenir des graisses, basés sur des aliments riches en protéines pas forcément très maigres. Vous pouvez donc manger à volonté fromages, œufs, poissons, viandes, y ajouter de bons corps gras de cuisson ou d’assaisonnement, boire du lait écrémé, avec des aliments glucidiques dont l’index glycémique est très bas, au plus égal à 35, comme c’est le cas des légumes secs, des légumes verts, des fruits. Ce type de repas est conseillé pour le déjeuner ;
  • Le repas glucido-protéique, composé d’aliments glucidiques dont l’index glycémique est bas, au plus égal à 50, associés à des sources de protéines assez maigres telles que blancs de volailles, poissons, laitages à 0 % de matière grasse, etc… Il est essentiel de ne pas ajouter de graisses saturées. Ce type de repas est conseillé pour le petit déjeuner et le dîner.

La dissociation peut être appliquée par repas ou par jour. Dans tous les cas, les fruits, à l’exception de la banane, et le chocolat noir riche en cacao sont autorisés en dehors des repas. Enfin, il faut diminuer fortement la consommation d’alcool et de caféine.

Les bonnes associations du régime Montignac
3.33 (66.67%) 3 votes

Les commentaires sont clos.