L’efficacité du régime 5:2

L’efficacité du régime 52Le régime 5:2 ou intermittent fasting est un excellent moyen de perdre du poids. La méthode minceur a été testée sur les patientes du médecin Harvie et du professeur Howel qui ont conclu à une perte de poids légèrement supérieure à un régime classique, à apport énergétique constant.

Les créateurs du régime 5:2 ont publié les premiers résultats dès 2011 dans le Journal international de l’obésité. Dans leur dernière étude, les patientes ont perdu en trois mois 6,4 kilos en moyenne contre 2,2 kilos pour celles suivant un régime classique, et jusqu’à 14,5 kilos pour certaines d’entre elles.

Dans une précédente étude, la perte moyenne de poids observée était de 7,7 kilos en six mois au lieu de 6,3 kilos dans le cadre d’un régime classique, et de 9,5 kilos au bout d’un an de régime. Après six à neuf mois à suivre la phase de stabilisation, les patientes avaient repris en moyenne 3,1 kilos tout au plus.

Néanmoins en continuant sur une période d’un mois ou même 2 à 3 semaines, les résultats seront perceptibles. Dans ce régime, l’amaigrissement est assez lent, ce qui pourrait décourager mais permet cependant de préserver au mieux la masse musculaire. Cette perte de poids est également de plus en plus faible au fil des mois.

Il s’agit d’un phénomène commun à tous les régimes, dû au fait que le besoin énergétique de l’organisme diminue avec la courbe de poids. Le régime 5:2 n’ayant fait son apparition que récemment, le recul à long terme sur l’évolution pondérale des personnes qui l’ont suivi n’est pas suffisant.

Le docteur Michelle Harvie et le professeur Tony Howel ont eux-mêmes admis qu’il faudra poursuivre les efforts dans le temps afin de ne pas voir revenir les kilos perdus tout au long du régime hypocalorique.

L’efficacité du régime 5:2
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.