Les points faibles du régime slim data

Les points faibles du régime slim dataMême si l’auteur dit ne pas imposer d’interdiction, il reste que la première phase du régime slim data proscrit un bon nombre d’aliments, et ce, pour tous les groupes d’aliments. Ainsi, la plus grosse difficulté se situe au démarrage, car il faut être assez rigoureux au quotidien durant les trois premières semaines en vous interdisant les repas au restaurant, les repas de mariage, de baptême ou d’anniversaire, les pots entre collègues, etc…

Si vous aimez faire la fête et que vous êtes un épicurien dans l’âme, le régime slim data pourra s’avérer assez complexe à suivre puisqu’il s’agit de se priver de sucreries, de desserts et de boissons alcoolisées pendant la première phase. Par conséquent, l’effet yoyo n’est pas exclu si vous ne vous montrez pas suffisamment strict envers vous-même et que vous manquez de volonté. D’autre part, la majorité des produits céréaliers sont à éviter durant toute cette étape initiale.

L’apport en fibres peut alors s’avérer être insuffisant, conduisant à diminuer l’effet rassasiant des produits céréaliers riches en fibres. Le risque de ressentir la faim peut donc être possible. Par ailleurs, la méthode n’est pas toujours évidente à mettre en place du fait d’un repérage des aliments à privilégier pouvant être fastidieux au départ. La notion de combinaisons à faire et à ne pas faire demande un peu de temps à être bien intégrer et peut alors compliquer le suivi de cette diète.

Le mieux est de garder le tableau des zones, sur le réfrigérateur par exemple, pour ne pas risquer de commettre des erreurs alimentaires. Le succès à long terme n’est pas toujours garanti puisqu’il y a des limites sévères quant à la fréquence de consommation de plusieurs aliments bons et sains pour la santé, et le calcul du slim data des repas peut s’avérer être un facteur d’abandon pour plusieurs. Enfin, le régime slim data ne promet pas une perte de poids phénoménale mais bel et bien une stabilisation dans la durée. Vous maigrissez en douceur et de façon régulière, ce qui est idéal pour retrouver durablement la silhouette de vos rêves mais peut aussi démotiver les plus impatients d’entre vous.

Si vous commencez ce programme amaigrissant, vous vous engagez au minimum sur sept semaines pour perdre entre 6 kilos et 10 kilos, en comptant une moyenne de 3 kilos en moins par mois.

 

Les points faibles du régime slim data
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.