L’efficacité du régime slim data

L’efficacité du régime slim dataLe programme de slim data n’a pas fait l’objet d’études scientifiques. Par conséquent, aucune donnée ne vient étayer ses mécanismes d’action. En revanche, quelques recherches ont été entreprises au sujet des aliments à faible index glycémique, autrement dit un des index utilisés pour classifier les aliments et leur indice slim data. Les aliments dotés d’un index glycémique faible seraient plus rassasiants.

Néanmoins, ce constat ne signifie pas nécessairement que la consommation d’aliments à faible indice glycémique provoque systématiquement une perte de poids. A ce jour, il n’existerait pas d’association entre l’index glycémique, l’apport en calories et le poids corporel. En outre, un autre index utilisé pour classifier les aliments et leur indice slim data est l’index calorique. Plus un aliment a un faible indice calorique, mieux il sera classé.

Hors de tout doute, il est bien démontré dans la littérature scientifique qu’une diète faible en calories a des effets bénéfiques sur le poids. Cependant, l’auteur du régime slim data précise que le principal index utilisé est celui insulinique, limitant ainsi l’utilisation d’une diète faible en calories.

Par conséquent, il est possible de maigrir tout en se faisant plaisir avec des aliments qui seraient automatiquement prohibés dans un régime restrictif. Les règles diététiques sont si faciles à utiliser que vous pouvez vous attendre à maigrir de 3,2 kilos à 3,7 kilos par mois dans le cas où vous souhaitez perdre moins de 10 kilos. Si vous avez pour objectif de vous alléger de plus de 10 kilos, vous avez toutes les chances de perdre de 3,5 kilos à 4,5 kilos par mois.

L’efficacité du régime slim data
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.