Les deux versions du régime paléo

Les deux versions du régime paléoLe régime paléo se décline sous deux formes, une version puriste et une autre, plus souple, qui accepte certains aliments bannis des puristes. Les adeptes d’une alimentation paléo puriste refusent purement et simplement toute cuisson ou tout assaisonnement et préconisent de manger même la viande et les poissons crus, ou au moins séchés.

Cette version paléo exclut bien sûr la consommation de pommes de terre, de légumes secs et de haricots, indigestes sans un minimum de cuisson. Toutefois, la majorité des personnes qui suivent le régime paléo font cuire leurs aliments et préparent même des plats assez raffinés à l’aide d’épices et d’herbes aromatiques ou de miel, dont la saveur n’a rien à envier aux plats les plus élaborés des grands chefs, surtout lorsque l’on sait qu’ils n’admettent qu’un usage modéré de sel.

Cette version plus souple s’avère donc être un très bon compromis si vous voulez suivre la diète paléo à vie. Il devient alors possible de s’accorder des céréales, à condition qu’elles soient complètes, des légumineuses qui sont riches en protéines, ou encore d’intégrer les laitages, mais à base de lait cru pour que l’alimentation reste la plus naturelle possible. Pour garder bonne conscience, dites-vous que le pain et les produits laitiers sont consommés dans le monde entier depuis des millénaires et que vous auriez donc tort de vous priver de ce type d’aliments s’ils représentent vos péchés mignons.

 

Les deux versions du régime paléo
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.