L’efficacité du régime paléo

L’efficacité du régime paléoLe régime paléolithique n’est pas uniquement destiné à perdre du poids. Il est avant tout censé remettre en forme, protéger l’état de santé général et prévenir les maladies métaboliques, l’ostéoporose et diverses allergies.

Couplé à de l’activité physique telle que la pratiquaient les chasseurs-cueilleurs, marche quotidienne et efforts intenses ponctuels de type sprint ou bien lever de poids, le régime paléo améliore la composition corporelle, augmente la masse musculaire et réduit la masse grasse.

En pratique, passer de notre alimentation moderne au régime paléo implique de supprimer de nos repas de nombreux aliments comme le pain, les sucreries, les chips, les pizzas, les quiches, les hamburgers, les hot-dogs. Vous ne pouvez donc que perdre du poids. Comme pour tous les régimes, le rythme d’amaigrissement dépend de l’âge, du sexe, de l’activité physique au quotidien et d’éventuels épisodes antérieurs de restriction.

Dans le régime paléo, il convient de garder à l’esprit que ce que l’on fait de façon occasionnelle n’aura qu’un faible impact sur la santé. Ce qui est important, c’est ce que vous faite de façon régulière. Du foie gras ou du camembert une fois par semaine n’aura pas de répercussion négative sur la santé dès l’instant où vous ingérez beaucoup de fruits frais, de légumes, de poissons et de viandes maigres pour l’équilibre de la semaine. Privilégiant le plaisir et les ingrédients naturels, la diète paléo se révèle donc être extrêmement efficace pour maigrir sur le long terme et retrouver définitivement votre poids de forme.

L’efficacité du régime paléo
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.