Présentation du régime Okinawa

régime OkinawaLa petite île du sud du Japon, Okinawa, dévoile une concentration unique de centenaires mais aussi un taux incroyablement bas de maladies graves et fréquentes qui affectent l’humanité. Le secret de longévité des habitants d’Okinawa résiderait dans leur mode d’alimentation, réputé sain et qui permet de maigrir sans souffrir.

Le régime Okinawa est la méthode amaigrissante incontournable du moment. En effet, cette diète hypocalorique et semi-végétarienne doit permettre de chasser les toxines et équilibrer vos apports caloriques pour retrouver définitivement la silhouette de vos rêves et vivre aussi longtemps en forme qu’à Okinawa.

Les origines du régime Okinawa

Le record mondial de longévité

Avec ses plages immaculées, l’archipel d’Okinawa situé dans la mer de Chine, entre Taïwan et le Japon, fait figure de paradis sur terre. Et c’est en soi une sorte de jardin d’Eden puisqu’on y vit beaucoup plus longtemps qu’ailleurs et que l’on garde une silhouette filiforme à vie.

Cette petite île au large du Japon a tout naturellement attiré l’attention des journalistes, des professionnels de la santé et des chercheurs puisque les femmes vivent jusqu’à 87 ans et les hommes jusqu’à 83,5 ans. Lorsque l’on sait que les Françaises peuvent espérer vivre jusqu’à 84,5 ans et les Français jusqu’à 77,6 ans, il y a de quoi avoir envie de percer les mystères de l’île d’Okinawa ! Il s’agit effectivement de la plus longue espérance de vie de la planète.

C’est également sur l’île d’Okinawa que l’on recense le plus grand nombre de centenaires à l’échelle mondiale, mais aussi de super centenaires âgés de plus de 110 ans. Sur la plage d’une petite île d’Okinawa, on peut d’ailleurs lire sur un rocher cette inscription gravée : A 70 ans, vous n’êtes qu’un enfant, à 80 ans, vous êtes à peine un adolescent, et à 90 ans, si les ancêtres vous invitent au paradis, demandez-leur d’attendre jusqu’à 100 ans, âge auquel vous reconsidérerez la question.

Les centenaires font donc vraiment parti du quotidien des habitants d’Okinawa. Non seulement les Okinawaïens sont les plus nombreux à largement dépasser le cap des 100 ans, mais ils vieillissent en parfaite santé, en pleine possession de leurs moyens aussi bien physiques que psychiques.

Des recherches approfondies dès les années 1970

Le Japonais Makoto Suzuki, cardiologue et gérontologue, est l’un des premiers à s’être intéressé au secret des centenaires d’Okinawa pour découvrir la façon dont ils s’y prennent pour obtenir des résultats aussi impressionnants. Dans les années 1970, il y séjourne dans un premier temps dans le but de créer un dispensaire. C’est alors qu’il fut immédiatement intrigué par la présence de plusieurs centenaires, sans qu’il n’y ait de service de santé adéquat.

Le docteur Suzuki convainc le ministère de la Santé du Japon de financer une étude sur ces personnes âgées qui vivent dans une forme olympique. L’enquête The Okinawa Centenarian Study débute en 1976 et se penche plus particulièrement sur les personnes âgées de 70 ans, 80 ans, 90 ans, 100 ans et plus. Avec son équipe, le docteur Suzuki recueille de nombreux renseignements sur les habitants de l’archipel.

Ces analyses révèlent que le secret de longévité des centenaires est attribuable en partie à l’hérédité et donc au patrimoine génétique, mais aussi et surtout à leur mode de vie intégrant une alimentation faible en graisses et en calories. Le constat s’est essentiellement porté sur les femmes car pas moins de 86 % des centenaires de l’archipel d’Okinawa font partie de la gente féminine.

L’importance d’une alimentation saine et légère

Pour démontrer que les raisons d’une telle longévité n’étaient pas purement d’ordre génétique, une étude a mis en relation les chiffres apportés par le docteur Makoto Suzuki avec ceux de 120 000 Japonais natifs d’Okinawa, immigrés au Brésil. Les résultats sont frappants car ces émigrés affichent 17 ans d’espérance de vie en moins et 12 fois moins de centenaires. Des chiffres moins impressionnants, mais aussi alarmants, sont constatés chez les jeunes générations à Okinawa, influencées par la présence militaire américaine, le tourisme et la malbouffe.

Un mode de vie qui continue d’intriguer le reste de la planète

La réussite chez les anciens d’Okinawa repose sur un modèle ne pouvant bien entendu pas être importé tel quel dans nos vies quotidiennes modernes, mais il est possible de s’en inspirer plus ou moins largement grâce aux jumeaux Bradley et Craig Willcox, membres de l’équipe de recherche du docteur Makoto Suzuki, qui ont fait connaître au reste du monde le secret de longévité des Okinawaïens.

Ils ont publié divers livres sur le sujet. Le premier ouvrage intitulé The Okinawa Way date de mai 2001 et le plus récent, en avril 2005, The Okinawa Diet Plan. Ce dernier livre propose une version occidentale de la diète d’Okinawa pour les personnes qui veulent perdre efficacement du poids sans mettre leur santé en danger.

Présentation du régime Okinawa
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.