Les conseils pour purifier l’organisme sans danger

Les conseils pour purifier l’organisme sans dangerLes substances appelées toxines étant éliminées régulièrement, mais surtout naturellement par notre corps et plus particulièrement notre foie, aucun aliment ne peut, à lui seul, agir sur le foie et l’aider dans ses fonctions. Il paraît alors plus sage de privilégier une alimentation saine tous les jours, plutôt que de faire un régime détox de sept jours. Le meilleur moyen de ne pas accumuler les déchets est encore de s’y exposer au minimum. En revanche, pour apaiser le système digestif, la cure détox paraît une très bonne idée.

Vous pouvez entamer une cure détox tout au long de l’année. En revanche, le régime détox à proprement parler est très restrictif. La première phase est étudiée pour être suivie sur une durée limitée. Beaucoup trop privative, elle doit être limitée à une journée, surtout si vous vous contentez de boire uniquement des jus de fruits et de légumes. N’en abusez pas ! L’idéal est de se programmer une cure détox entre deux et quatre par an. Ne les faites pas durer trop longtemps non plus. Au-delà, votre corps pourrait pâtir de cette alimentation pauvre en protéines et en lipides.

Vitamine C, vitamine A, vitamine E, omega 3, tous ces nutriments sont essentiels pour booster vos défenses immunitaires, votre mémoire, lutter contre le vieillissement de la peau et préserver votre santé cardio-vasculaire. Pour retrouver du tonus et de la vitalité, variez les fruits et légumes et n’hésitez pas à utiliser tous les légumes et tous les fruits de saison, de préférence biologiques. Assaisonnez vos plats de plantes aromatiques et pour varier de l’eau qui doit être bue à outrance, faites-vous plaisir avec du thé parfumé de votre choix, en faisant très attention à la dose de théine et de caféine qu’il contient.

L’index glycémique désigne la capacité des aliments à fabriquer du sucre. Celui-ci dépend des aliments, mais également des modes de cuisson. Pour se faire une idée, la carotte crue possède un index de 25, passant à 90 lorsque le légume est cuit. Il est donc recommandé de limiter le temps de cuisson.

Le réflexe détox quotidien consiste à boire de l’eau tiède additionnée d’un jus de citron dès le saut du lit, environ une demi-heure avant le petit déjeuner, pour nettoyer l’appareil digestif et éclaircir le teint.

Cinq tasses de thé vert par jour minimum permettent à ses polyphénols d’activer les enzymes antitoxines du foie et de déclencher la fonte des graisses. Optez pour les thés japonais. Les plus richement dotés sont le sencha, le gyokuro, le matcha.

Lorsque vous réintégrerez des protéines, privilégiez les viandes maigres et les poissons maigres de façon à éviter les carences, notamment en protéines. Le cabillaud, la raie, le turbot seront vos meilleurs alliés, surtout si vous les cuisez à la vapeur ou en papillote au four avec juste un petit filet d’huile d’olive. Le pain blanc est à proscrire au profit des aliments complets, mais avec modération. Le meilleur sera le pain intégral fabriqué avec de la farine de seigle, du millet et de l’épeautre, mais aussi le pain complet, de son, de seigle, aux céréales. Il en est de même pour le sucre que vous pouvez remplacer par le miel. Encore une fois, variez !

L’hygiène de vie passe par une meilleure alimentation bien sûr, mais aussi par la pratique d’une activité sportive. Le sport permet de brûler les graisses et les sucres du sang produits par la digestion. En plus de vous faire un corps plus ferme, il aide à le débarrasser de ses toxines. Aussi, pratiquez une activité physique le plus régulièrement possible, au moins 30 minutes par jour. Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur, partez au travail en vélo, contractez vos abdominaux en regardant la télévision, c’est déjà un bon début !

Reposez-vous. Siestes, massages, exercices de respiration, promenades au grand air, laissez votre corps respirer et aller à son rythme. Dormez au moins 8 heures par nuit et travaillez sur la gestion du stress.

Le régime détox est formellement déconseillé aux personnes fatiguées, souffrant de pathologies du tube digestif, de cancers ou de maladies comme le diabète. Il en est de même concernant les femmes enceintes ou qui allaitent puisqu’elles ne doivent pas avoir de carences. Les individus âgés de moins de 18 ans ne doivent pas non plus suivre une cure détox étant donné qu’ils sont en pleine croissance. La diète détox n’est pas non plus indiquée aux personnes souffrant de carences en vitamines ou en nutriments, ou connaissant des troubles du comportement alimentaire.

Dans tous les cas, la prudence est de mise et il est impératif de consulter un nutritionniste avant d’entamer une cure détox. Vous éviterez ainsi d’affaiblir votre organisme en réduisant à l’excès les nutriments indispensables pour son fonctionnement. Il saura vous aiguiller sur la meilleure façon d’entreprendre une diète light qui préservera votre santé.

Les conseils pour purifier l’organisme sans danger
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.