Les sept règles d’or de l’autohypnose

Les sept règles d’or de l’autohypnoseAprès plusieurs consultations médicales, vous pouvez continuer à mettre en pratique les conseils apportés par votre spécialiste de l’hypnose thérapeutique. Pour entrer en hypnose avec vous-même, vous devez suivre différentes étapes :

  • Installez-vous dans un endroit calme et confortable où personne ne risque de venir vous déranger. Et n’oubliez pas d’éteindre le téléphone ! Vous pouvez soit vous coucher dans votre lit ou vous installer dans un fauteuil qui supporte bien votre dos ;
  • Pratiquez la respiration abdominale en fermant les yeux pour apaiser le corps et l’esprit. Pour cela, inspirez par le nez en gonflant le ventre. Gardez l’air pendant quelques secondes puis à l’expiration, évacuez l’air par la bouche en rentrant le ventre ;
  • Relâchez tous vos muscles en alternant contraction musculaire et détente musculaire de toutes les parties du corps, des bras aux jambes en passant par le visage, le cou, les épaules, le thorax, l’abdomen et le dos. Cette technique vous aidera à calmer votre esprit et l’ensemble du corps pour avoir plus de facilité à entrer en hypnose ;
  • Décidez du temps que vous voulez être sous hypnose et n’y pensez plus pour ne pas venir déranger la session. Votre subconscient s’en chargera tout seul sans que vous n’ayez à y penser ;
  • Utilisez votre objectif de poids et créez-vous une autosuggestion que vous répéterez cinq fois à voix haute juste avant d’entrer en transe ;
  • Détendez-vous, appréciez simplement le moment et laissez votre esprit subconscient faire son travail ;

Lorsque vous avez l’intuition que la séance est terminée, revenez dans le présent. Ouvrez vos yeux et observez à quel point vous vous sentez merveilleusement bien.

Les sept règles d’or de l’autohypnose
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.