Conseils avisés pour maigrir facilement avec le régime autohypnose

Conseils avisés pour maigrir facilement avec le régime autohypnoseSi vous souhaitez maigrir rapidement en utilisant la méthode de l’autohypnose, il vous faudra compter une moyenne de quatre à cinq séances pour une efficacité optimale. Avant de choisir votre hypno thérapeute, assurez-vous que le professionnel dispose d’une formation spécifique, médecin ou psychologue. Vous aurez ainsi la certitude de recevoir une aide bénéfique pour adopter des habitudes plus saines de vous nourrir. Pour stopper cet état de compulsion alimentaire incontrôlable, une à dix séances peuvent s’avérer nécessaires.

Pratiquer l’autohypnose pour maigrir ne veut pas dire apprendre la technique. Votre hypno thérapeute peut vous remettre un CD d’hypnose pour maigrir et éviter les récidives, ou encore vous pouvez vous appuyer sur le livre du docteur Jean-Marc Benhaiem. Vous trouverez également des CD d’autohypnose sur Internet.

Là encore, veillez à ce que le support numérique que vous comptez acheter soit l’œuvre d’un professionnel sérieux et compétent. Vous en trouverez à tous les prix, avec l’avantage de pouvoir les écouter aussi souvent que vous le voulez. Il s’agira bien sûr d’enregistrements moins personnalisés, mais qui restent quand même très efficaces. Pour être certain que la perte de poids soit au rendez-vous, il demeure essentiel de consulter avant tout un spécialiste de l’hypnose qui saura vous inculquer la bonne technique.

 

Ensuite, vous pourrez parfaitement organiser vos propres séances de relaxation et d’autohypnose en groupe chez vous, en utilisant ces supports au choix. La motivation n’en sera que plus forte et la perte de poids durable !

 

Gardez à l’esprit que votre objectif de poids doit être réaliste pour avoir de meilleurs résultats. Enfin, n’oubliez pas à associer vos séances d’autohypnose à de l’exercice physique régulier pour accroître vos chances de succès.

Conseils avisés pour maigrir facilement avec le régime autohypnose
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.