Etes-vous concerné par l’acidose ?

Etes-vous concerné par l’acidosePour savoir si vous souffrez d’acidose chronique de faible niveau, il convient de mesurer le pH de votre urine au moyen d’un papier réactif vendu en pharmacie ou dans les boutiques de produits naturels. Le papier change de couleur en fonction du pH des liquides dans lesquels il est trempé.

Certains partisans de la méthode acide-base recommandent de procéder à une mesure par jour en utilisant la première urine du matin. D’autres préconisent trois mesures par jour, pendant 8 à 15 jours. Un pH moyen inférieur à 6,5 signifie qu’il y a un excès d’acide dans l’organisme.

Il faut toutefois noter que certains médicaments ou suppléments alimentaires peuvent augmenter le pH urinaire, comme c’est le cas de l’acétazolamide, du citrate de potassium et du bicarbonate de sodium, tandis que d’autres peuvent l’abaisser tels que le chlorure d’ammonium, les chlorothiazides, les diurétiques et la méthénamine mandelate. En cas d’excès d’acidité, il est important de corriger la situation. Pour cela, vous devez :

  • choisir une alimentation majoritairement alcaline ;
  • entreprendre une cure de citron pour faire le plein d’acide citrique et purifier l’organisme ;
  • vous oxygéner. Toute activité qui entraîne une augmentation du rythme cardiaque permet d’éliminer des acides à travers l’expiration et la transpiration. Ainsi, l’organisme peut mieux tendre vers l’équilibre acido-basique ;
  • prendre des suppléments de minéraux alcalins qui reminéralisent et rééquilibrent l’organisme. Cela est réservé aux personnes carencées en minéraux ou à celles qui ne parviennent pas à modifier suffisamment leur alimentation.
Etes-vous concerné par l’acidose ?
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.