Un système de points judicieux

Se fixer un objectif pondéral

Pour bien entreprendre le régime Razzoli, il faut commencer par définir un objectif à atteindre. Le nutritionniste italien rend la diète amincissante agréable à suivre en classant les aliments non pas selon leur valeur calorique mais selon un barème de points allant de 0 à 30.

De ce fait, il vous appartient de déterminer un nombre de points précis que vous aimeriez gagner chaque semaine, le but étant de réduire de 20 % vos apports caloriques sans même y penser. A chaque type d’aliments est attribué un certain nombre de points. Plus vous gagnez des points, plus vous perdez du poids. Les points obtenus sont décomptés non pas quotidiennement, mais sur une moyenne hebdomadaire.

Maigrir à son propre rythme

Le régime à points donne à chacun le choix du poids à perdre :

  • Avec 40 points par jour, la perte de poids est automatique. La fonte de la masse graisseuse est même rapide et spectaculaire ;
  • Si vous préférez que vos kilos superflus s’envolent de façon plus progressive, vous pourrez viser 50 points par jour. Là aussi, l’amaigrissement est automatique ;
  • Et dans le cas où vous avez simplement besoin de maintenir un poids constant, un objectif de 60 points par jour demeure raisonnable pour garder une silhouette harmonieuse, sans subir le phénomène yoyo et sans jamais porter atteinte à votre santé.

Un régime à articuler comme bon vous semble

Par exemple si vous décidez de partir sur un régime à 50 points, qui permet de perdre du poids graduellement, cela fait 350 points hebdomadaires. Vous pouvez chaque jour moduler votre alimentation comme vous le souhaitez, du moment que vous ne dépassez pas le chiffre donné.

Vous pouvez ainsi répondre à d’éventuelles invitations à dîner ou recevoir des convives sans briser le cycle, il s’agira simplement de l’équilibrer le lendemain pour vous en tenir au 350 points sur une semaine de diète.

Un système de points judicieux
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.