Le mode de fonctionnement du régime PSMF

Une très faible teneur en calories

En raison du peu de calories et de l’absence de glucides et de lipides, les réserves de sucres de l’organisme s’épuisent en moins de 24 heures. Afin d’assurer le maintien de ses fonctions vitales, le corps transforme rapidement les graisses en corps cétoniques qui produisent de l’énergie.

Les corps cétoniques sont en grande partie responsables de la perte de poids accélérée de la méthode amaigrissante PSMF, puisqu’ils permettent de réduire la sensation de faim après seulement 48 heures à 72 heures de régime. Les corps cétoniques contribuent également à limiter la fonte des muscles, ceux-ci étant, par ailleurs, nourris par un apport élevé en protéines. Si vous ressentez toujours un petit creux dans la journée, il vaudra mieux faire une petite collation en milieu de matinée et en milieu d’après-midi. Dans ce cas, les trois repas principaux seront moins copieux.

L’élimination d’une grande quantité d’eau

La perte de poids rapide des premiers jours du jeûne protéique est de l’ordre de 2 kilos et correspond à une perte d’eau, de potassium et de glycogène, ainsi qu’à un début de perte de masse maigre, autrement dit des muscles. En effet, à chaque gramme de glycogène utilisé, 3 à 4 grammes d’eau sont éliminés, luttant ainsi contre la rétention d’eau et combattant efficacement la cellulite.

Le corps utilise de manière simultanée le tissu maigre afin de refaire les stocks de glucides complexes par un mécanisme appelé néoglucogénèse. Néanmoins, le procédé initial d’adaptation à la restriction calorique ne dure pas. Après environ trois jours, le foie utilise les graisses comme source d’énergie et produit des corps cétoniques qui stoppent la faim.

La masse musculaire n’est donc pas dangereusement atteinte et se reconstitue rapidement, étant donné une consommation adéquate de protéines complètes.

Il a été évalué qu’après un mois de régime protéiné, la perte de muscle se situe aux alentours de 2 % à 10 % de la perte de poids, les pertes en eau aux environs de 20 %, tandis que les pertes de masse grasse oscillent entre 60 % et 75 %.

Le mode de fonctionnement du régime PSMF
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.