Dix astuces minceur pour garder durablement la ligne après le régime Gordon

  1. Poursuivez vos bonnes habitudes.

Continuez à calquer vos menus sur le modèle de ceux que vous vous êtes concocté dans le cadre de la diète Gordon. Vous augmenterez toutefois raisonnablement vos apports alimentaires, notamment en protéines, afin de vous mettre à l’abri des carences nutritionnelles.

Nul besoin de vous embêter à peser chaque ingrédient comme vous le faisiez pendant le régime. Ajoutez simplement un peu plus de féculents, montrez-vous un peu moins strict sur les quantités de corps gras et mangez les légumes à volonté ! L’essentiel est que vous vous sentiez rassasié pour éviter les envies de grignotage intempestif ;

  1. Faites votre marché.

Profitez du weekend pour faire votre marché. Flâner entre les étals est déjà un vrai plaisir, et surtout, vous pourrez faire le plein de légumes frais et craquants, de fruits parfumés et mûrs à point, bourrés de vitamines et de nutriments indispensables au bon fonctionnement de votre organisme.

Vous reviendrez chez vous les bras chargés de produits de saison qui vous permettront de préparer des repas sains et savoureux ;

  1. Des fruits, mais pas trop.

Gorgés de vitamines mais aussi de sucres, certains fruits sont à consommer avec modération. Si vous en croquez entre les repas, tenez-en compte dans votre total quotidien. Pour garder une jolie silhouette, vous ferez attention de ne pas en consommer plus de trois portions par jour. En revanche, d’autres fruits peuvent être dégustés autant que vous le désirez :

  • Les fraises, avec 29 calories pour 100 g, sont diurétiques et favorisent l’élimination des toxines de l’organisme. Elles se savourent fraîches et natures, mais vous pouvez aussi les manger avec du yaourt ou du fromage blanc, ou simplement avec un trait de jus de citron ou du basilic frais ;
  • Le melon, avec 32 calories pour 100 g, dévoile un agréable goût sucré tempéré par l’énorme quantité d’eau qu’il contient. Riche en provitamine A, vitamines C et B, minéraux et fibres, le melon peut être un peu difficile à digérer. C’est pourquoi, vous le dégusterez de préférence entre les repas plutôt qu’en dessert. Choisissez-le solide, lourd et parfumé. Vous le conserverez et le laisserez mûrir en dehors du réfrigérateur afin qu’il puisse conserver tous ses arômes. Marié au jambon de Parme, il est délicieux mais toutefois plus calorique ;
  • La goyave, avec 33 calories pour 100 g, contient environ cinq fois plus de vitamine C qu’une orange. Riche en calcium et en fibre, sa chair rosée facilite le transit intestinal. Vous dégusterez la goyave tout simplement nature, ou bien en smoothie pour encore plus de gourmandise ;
  • Le citron, avec 34 calories pour 100 g, vient agréablement s’ajouter aux boissons et à de nombreuses préparations. Riche en vitamine C et en antioxydants, son jus n’est pas le seul à réveiller les papilles. Ses zestes se prêtent également à toutes les envies, pour un résultat toujours insolite et plaisant. Mais attention, le citron perd rapidement ses vitamines au contact de l’air. Il ne sert donc à rien de garder vos petits agrumes à peine pressés au réfrigérateur. Le citron se marie à merveille avec des salades dans une vinaigrette, sur du poisson mais aussi en tartes, marmelades, sorbets et givrés ;
  • La pastèque, avec 34 calories pour 100 g, se révèle être peu sucrée et gorgée d’eau à hauteur de 90 %. Rafraîchissante et désaltérante, la pastèque est riche en potassium et contient une bonne dose de vitamines A, B et C. Grâce à sa grande quantité d’eau, ce fruit symbole de l’été est extrêmement diurétique et dépuratif. La pastèque se mange fraîche et nature ou en smoothie ;
  • Le pamplemousse, avec 36 calories pour 100 g, est l’allié parfait du petit déjeuner puisqu’il est bourré en vitamines, en oligoéléments et en antioxydants. Le pamplemousse facilite la digestion et s’avère être un puissant antiseptique. Il peut aider en cas de rhumatismes et d’arthrite. Entier, le pamplemousse demande juste à être pelé à vif pour retirer la peau blanche un peu épaisse qui entoure ses quartiers. Comme tous les agrumes, il est délicieux en jus ;
  • La papaye, avec 43 calories pour 100 g, dévoile une chair qui ressemble un peu à celle du melon. Plus riche en vitamine C que les agrumes, elle contient également beaucoup de potassium, de calcium et de magnésium. Ce fruit exotique stimule le système immunitaire et digestif et peut aider à prévenir les maladies cardiovasculaires. Attention toutefois, la papaye peut se révéler allergène chez certaines personnes. Elle se déguste aussi bien nature qu’en jus, en salade, qu’en smoothie. Cuite, elle est excellente en marmelade et crumbles. Vous pouvez même utiliser la variété verte pour l’incorporer à des préparations salées ;
  • La framboise, avec 45 calories pour 100 g, est remplie de minéraux, notamment potassium et magnésium, mais aussi de vitamines A et C. La framboise favorise la circulation sanguine et est idéale pour lutter contre les jambes lourdes. Vous l’éviterez tout de même si vous avez les intestins fragiles. Ce petit fruit gourmand se savoure frais, avec un yaourt, ou encore en coulis à verser sur une salade de fruits ou, plus calorique, sur une glace. La framboise est aussi parfaite en smoothie, en milkshake ou dans un tiramisu d’été aux fruits rouges ;
  • L’abricot, avec 49 calories pour 100 g, vous apportera des vitamines A, B et C, ainsi que de nombreux minéraux comme du potassium, du calcium, du magnésium. De plus, il facilite la digestion. L’abricot vous régalera frais, tel quel ou cuit en compote, en tarte, en crumble ;
  • La groseille, avec 51 calories pour 100 g, est l’une des baies les moins caloriques qui se révèle aussi un atout pour lutter contre les jambes lourdes. Assez acide, la groseille vient agréablement réveiller un dessert ou un fromage blanc. Vous l’aimerez tout particulièrement sous forme de gelée. Dans ce cas, vous la préparerez vous-même afin de réduire la quantité de sucre. En hiver, la groseille se marie parfaitement avec une viande blanche ou un gibier ;
  1. Désaltérez-vous !

N’hésitez pas à ruser du côté des boissons. Votre réfrigérateur devra toujours contenir de l’eau bien fraîche, qu’elle soit plate ou gazeuse. Pour l’aromatiser, vous pouvez utiliser du jus de citron, de l’extrait anisé sans sucre, de l’extrait de menthe…

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi mettre au frais des sodas light, mais à l’usage, ils se révèlent moins désaltérants que la simple eau gazeuse. Préparez-vous du thé, une infusion ou de la tisane à longueur de journée pour bien hydrater votre organisme et bien évacuer les toxines. En remplissant l’estomac, l’eau vous procurera en même temps une sensation de satiété et vous permettra de patienter aisément jusqu’au prochain repas ;

  1. Calmez vos fringales.

Vous aimez grignoter un petit aliment plaisir entre les repas ? Il n’est pas question de succomber à une pâtisserie à chaque encas. Réservez votre péché mignon aux occasions, et pas plus d’une fois par semaine.

Le reste du temps, pensez plutôt aux tomates cerise, aux radis, aux bouquets de chou-fleur, aux bâtonnets de carottes et de concombres, aux cubes de fromage allégé. En cas de vraie fringale, ajoutez-y un yaourt nature ou du fromage blanc maigre, qui calment efficacement la faim ;

  1. Déjouez les pièges du restaurant.

Au restaurant, choisissez un poisson ou une viande maigre grillée servis avec des légumes. A défaut, optez pour une salade verte, éventuellement assaisonnée d’un filet d’huile d’olive. Vous pouvez commencer avec des crudités nature, des fruits de mer, mais sans pain beurré. Pour le dessert, commandez une coupe de fraises ou de framboises plutôt qu’une pâtisserie, ou un sorbet au lieu d’une crème glacée ;

  1. L’Italie dans votre assiette.

A la pizzeria, prenez la pizza de votre choix car l’essentiel reste de se faire plaisir. Néanmoins, ne vous forcez pas à terminer votre assiette si la portion est généreuse. Vous terminerez avec une salade de fruits ou, éventuellement, un sorbet au citron ;

  1. Limitez les sorties au fastfood.

Au fastfood, optez pour une salade composée et un yaourt aux fruits. Sinon, prenez un petit milkshake. Le cheeseburger simple est également un choix acceptable, à condition de terminer le repas avec une salade de fruits ;

  1. En terrasse sans le stress.

Au café, désaltérez-vous avec une eau gazeuse pouvant être nature ou parfumée avec du jus de citron, un grand thé citron, une infusion de menthe glacée, un jus de tomate. Mais ne commettez pas l’erreur de prendre un verre d’alcool qui vous apporterait des calories inutiles et risquerait de vous donner soif ;

  1. Bougez-vous.

Chaque fois que vous le pouvez, bougez votre corps. Laissez la voiture et découvrez à pied votre quartier ou votre ville. Descendez du métro ou du bus une station ou deux avant et continuez le trajet à pied jusqu’à votre lieu de travail, prenez les escaliers, etc…

En vacances, courez sur la plage, marchez dans les petits sentiers, faites de la randonnée en montagne. Bref, profitez de chaque occasion pour vous aérer la tête et vous dépenser.

Dix astuces minceur pour garder durablement la ligne après le régime Gordon
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.