Compenser les écarts après le régime astronaute

Compenser les écarts après le régime astronauteCe n’est pas parce que vous avez maigri que vous devez oublier la religieuse au chocolat ou le confit de canard ! Mais pour conserver votre nouveau poids, il va falloir à chaque fois compenser les écarts :

  • Ne sautez pas de repas : votre organisme stockerait deux fois plus lors de la prochaine prise alimentaire ;
  • Si vous prévoyez un dîner copieux, évitez les féculents et les aliments riches au déjeuner ;
  • Si vous faites un écart au déjeuner, allégez le dîner en vous contentant de courgettes, de tomates, de poissons maigres ou de crustacés. Vous supprimerez les matières grasses ainsi que le fruit ;
  • Si l’écart est important, les jours suivants, adoptez des menus à base de protéines maigres et de légumes, sans féculents ni graisses. Un apport énergétique limité pendant un ou deux jours équilibre le surplus calorique, la balance n’affichera alors aucune différence de poids ;
  • Ne culpabilisez pas : il n’est pas grave de faire un écart de temps en temps ;
  •  Restez raisonnable lors de ces écarts : prenez quelques carrés de chocolat et ne craquez pas pour la tablette entière ! Evitez aussi de répéter trop souvent ces extras. Une fois par semaine, cela suffit amplement pour se faire plaisir et trouver du réconfort sans voir les kilos revenir ;
  • Si vos envies sont trop fréquentes, ne sautez pas la collation. Un encas dans la matinée ou un goûter l’après-midi est vivement conseillé plutôt que de manger de façon anarchique et continue. Il est ainsi plus facile de contrôler l’apport en calories en fournissant à votre organisme des nutriments utiles au cours de la journée. La collation aide véritablement à contrôler l’appétit et à avoir moins faim entre les repas.
Compenser les écarts après le régime astronaute
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.