Les aliments peu caloriques à privilégier après le régime astronaute

Les aliments peu caloriques à privilégier après le régime astronauteEn recourant à des aliments de faible densité énergétique, vous pouvez en consommer de grandes quantités tout en sachant que vous ingérez très peu de calories. Le plus souvent gorgés d’eau et de fibres, ils sont également très rassasiants.

Légers et satiétogènes, voilà exactement les qualités que l’on recherche dans un aliment lorsque l’on souhaite perdre du poids ! Dans le cadre du programme minceur des astronautes, vous avez donc tout intérêt à miser sur ceux-ci. Puis une fois que vous reviendrez à une alimentation classique, vous n’oublierez pas les règles essentielles de l’équilibre alimentaire quelque peu délaissées par la diète cosmonaute.

Vous veillerez à ce que l’apport énergétique quotidien soit fourni à hauteur de 10 % à 15 % de protéines, de 30 % à 35 % de lipides et de 55 % de glucides environ, et qu’il contienne au moins 600 g de fruits et de légumes, ainsi que trois produits laitiers, ou un apport en calcium quel qu’il soit. Il n’est donc pas question de négliger les viandes et les poissons, ni même les matières grasses et les féculents indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, même au régime.

L’astuce sera alors d’opter pour les aliments les moins caloriques de chaque catégorie. Il faut en revanche faire l’impasse sur les aliments les plus énergétiques que sont ceux qui allient du sucre et du gras comme les gâteaux, les barres chocolatées, les bonbons, les viennoiseries, les plats préparés et tous les aliments industriels. Vous prendrez le réflexe de modérer votre consommation de fromage et de charcuterie.

Les aliments peu caloriques à privilégier après le régime astronaute
5 (100%) 1 vote

Les commentaires sont clos.