Bien choisir une responsabilité civile professionnelle

Dans le quotidien, chacun est responsable des dommages causés à autrui qu’ils soient physiques ou matériels.

Comment choisir une responsabilité civile?

C’est une obligation bien définie par le code civil. Elle oblige une personne à réparer les dommages faits à une autre personne.
Pour éviter toute complication et pour se préserver des sommes trop importantes pour son budget, il faut prendre une assurance qui s’engage à rembourser les frais en cas de dommage. La liste des dégradations est bien définie, les accidents de la circulation ne sont pas prévus par cette assurance.

Le but de cette responsabilité civile

Elle reste dans cet ordre d’idée ; il s’agit de dédommager tous les dégâts pouvant être faits dans le cadre d’une activité professionnelle. responsabilité civileElle est engagée à partir du moment où la faute est reconnue, qu’elle a créé un dommage et qu’il existe un lien de causalité. La faute peut provenir d’un retard, d’une omission ou toute autre atteinte qui n’est forcément matérielle.

La liste des préjudices crées par une entreprise peut être longue car les dégâts déterminés peuvent être nombreux. Pour certaines professions une assurance couvrant la responsabilité civile professionnelle est obligatoire. Les métiers comme ceux des médecins nous viennent tout de suite à l’esprit, les risques étant assez grands. Mais elle est aussi obligatoire pour les experts-comptables, les professionnels du bâtiment, les agents immobiliers et d’autres métiers.

Les professionnels, dont l’assurance n’est pas obligatoire, en ont quand même souvent besoin à partir du moment où ils sont responsables de leurs employés, des locaux et du matériel. Car toute activité professionnelle est susceptible de faire des dommages quand plusieurs conditions sont regroupées et dans ce cas, la RC professionnelle est rapidement engagée.

Les chefs de PME sont particulièrement exposés

Aujourd’hui, il faut pouvoir affronter le monde des affaires et celui des échanges qui n’est pas sans mauvaise surprise. A partir du moment où la responsabilité civile professionnelle est engagée, le responsable est tenu de dédommager et doit, quelques fois, verser un capital avec dommage et intérêt.

L’assurance pour RC professionnelle est là pour gérer des situations problématiques. Le contexte économique est de plus en plus tendu, la concurrence est féroce et les contrats complexes. Une assurance pour RC Pro peut jouer le rôle d’une assurance vie pour des petites entreprises. Les lois ne cessent d’évoluer et l’individu est de plus en plus protégé. Un détail peut être reconnu comme une faute et une atteinte à la vie privée.

L’entrepreneur peut être aussi mis en cause malgré un comportement irréprochable. Il devra se défendre et une bonne assurance est là pour financer les frais de justice.

Bien choisir une responsabilité civile professionnelle
5 (100%) 3 votes

Les commentaires sont clos.