Trouver un mutuelle qui rembourse bien

Souscrire une mutuelle santé complémentaire à l’Assurance Maladie permet d’être mieux remboursé des frais de santé. Or, les cotisations pèsent lourds dans le budget personnel. Il est effectivement inutile de payer trop cher une mutuelle dotée d’excellentes garanties si celles-ci ne vous servent que très rarement.

Pour savoir si vous avez intérêt à troquer votre complémentaire santé actuelle contre une autre, moins chère ou plus performante, vérifiez les points qui doivent être étudiés avant de contracter une nouvelle mutuelle.

La consommation médicale

Payer votre mutuelle moins cher, c’est payer seulement pour ce qui est utile. Il convient d’analyser vos dépenses de santé pour définir votre comportement d’assuré. Vous devez alors évaluer l’efficacité de la mutuelle selon le montant annuel global de vos dépenses santé, mais aussi en fonction de la répartition de ces dépenses.

Consultez-vous davantage un ophtalmologue, un dentiste, un médecin ? Allez-vous souvent à l’hôpital, ou encore recourez-vous à la médecine douce qui n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale ? Regardez quelles sont les dépenses les plus régulières et calculez la somme totale la plus importante chaque année.

Est-ce plutôt pour des médecins spécialistes, pour des soins dentaires, pour des médicaments, pour de la médecine douce, etc… ? Il faut également prendre en compte votre situation personnelle pour choisir la mutuelle la mieux adaptée. Êtes-vous célibataire, ou devrez-vous assurer des enfants, un conjoint, une personne à charge ?

Le niveau de remboursement

Pour souscrire un contrat correspondant à vos besoins, évaluez bien le plafond de remboursement indiqué pour chaque type de dépense. Le taux de prise en charge est exprimé en euros et parfois en pourcentage de la base de remboursement de l’Assurance maladie.

Le tiers payant

Certaines complémentaires santé affichent des prix plus faibles parce qu’elles ne font pas l’avance du ticket modérateur, notamment chez le pharmacien. Vous devez donc régler cette somme de votre poche et, ensuite, faire la demande de remboursement à la mutuelle. Si avancer les frais de santé ne vous pose aucun problème, optez pour une mutuelle ne pratiquant par le tiers payant. Vous réaliserez ainsi des économies grâce à une cotisation plus attractive.

La souplesse des contrats

Certaines mutuelles ajoutent des options, comme c’est le cas de la garantie médecine douce. D’autres contrats vous laissent la liberté de choisir un remboursement important dans certains secteurs médicaux sans être contraint d’augmenter le niveau de garantie sur les autres postes.

Le prix

Le coût d’une assurance complémentaire santé varie selon votre profil, autrement dit votre âge, sexe, lieu de résidence, profession, et, bien sûr, les garanties choisies. Les assureurs proposent souvent trois ou quatre formules sous forme de pack.

Généralement, la moins chère rembourse seulement le ticket modérateur en médecine de ville et affiche un forfait modeste pour l’optique et le dentaire. Une formule un peu plus étoffée couvrira plus souvent les dépassements d’honoraires et se montrera plus généreuse en cas d’hospitalisation mais aussi en optique et dentaire. La formule la plus onéreuse offre enfin des niveaux de garantie haut de gamme.

Les frais et promotions

Des frais de dossier peuvent être facturés à la souscription. Des assureurs font parfois des offres promotionnelles comme un ou deux mois gratuits de cotisations ou une certaine somme qui vous ait versé afin de vous inciter à les rejoindre.

Maintenant que vous avez évalué vos besoins en matière de santé, il est temps d’analyser les offres présentes sur le marché. Pour que la tâche soit facile et rapide, n’hésitez pas à vous servir de notre comparateur de mutuelles en ligne. Vous avez ainsi l’assurance de bénéficier d’une formule compétitive au meilleur rapport qualité-prix.

Trouver un mutuelle qui rembourse bien
4.4 (88%) 10 votes

Les commentaires sont clos.