Implants dentaires, les mutuelles qui remboursent bien

Les implants dentaires constituent une avancée dans les soins dentaires de pointe. Néanmoins, ils peuvent être une source d’inconfort financier.

Très peu voire pas du tout pris en charge par la Sécurité sociale, seule une complémentaire santé peut vous procurer un remboursement de ces frais exorbitant. Comment choisir une bonne mutuelle santé pour être bien remboursé de ces interventions?

Des soins onéreux

Mutuelle implant dentaireLes dents nécessitent un entretien rigoureux et il peut être parfois nécessaire de procéder à la pose d’un implant dentaire. Cette racine artificielle se présente comme une vis insérée dans l’os alvéolaire et reste un des actes les plus onéreux chez le dentiste. En effet, un implant dentaire unique vous reviendra entre 600 euros et 1 300 euros. Si vous ne disposez pas d’une bonne couverture de mutuelle, il vous sera difficile de faire face au coût de ces soins avec de faibles revenus.

Le remboursement des implants dentaires par l’Assurance Maladie est loin de couvrir la totalité des dépenses engagées, et le taux appliqué n’est pas de nature à faciliter ce type de soin pour tous. Afin de recevoir une compensation sur le reste à charge, il est tout indiqué de souscrire une mutuelle santé présentant de fortes garanties sur les soins dentaires.

Un remboursement minimal par le régime général

En principe, la Sécurité sociale ne rembourse pas la pose d’implants dentaires classée hors nomenclatures. Elle considère en effet qu’il s’agit d’une discipline davantage axée sur la prévention que sur le soin. En conséquence immédiate, le praticien reste parfaitement libre de fixer son tarif. C’est pourquoi, les prix des implants dentaires varient en France d’un dentiste à l’autre. Cependant, l’implant doit techniquement être fixé sur un pilier, une couronne doit elle-même être maintenue sur chaque implant.

Ces prothèses dentaires ceramo-métalliques et bridges, qui coûtent entre 350 euros et 600 euros, sont remboursées à hauteur de 70 % par le régime obligatoire. Il apparaît donc indispensable de s’affilier à une complémentaire santé qui prenne en charge les implants dentaires et soins associés.

Une mutuelle adaptée aux soins dentaires

Pour ce type d’acte, certaines complémentaires de santé proposent des forfaits annuels spéciaux. Les mutuelles conçues spécifiquement pour la pose d’implant dentaire proposent de meilleures conditions de prise en charge. Qu’il s’agisse de mutuelles seniors, de mutuelles familles ou de mutuelles jeunes, les modalités sont nettement plus avantageuses que celles de la Sécurité sociale.

Ainsi, la plupart des complémentaires se destinant aux personnes portant un implant dentaire ne prévoient pas de délai de carence. Les taux de remboursement vous permettent par ailleurs de récupérer une bonne partie des frais que vous avez investis, de l’ordre de 250 % à 300 %. De plus, portez un œil attentif au plafond dentaire, car une mutuelle santé dédiée aux soins dentaires n’impose pas de limite de prestation par an.

Enfin, certaines formules accordent des bonus fidélité vous offrant l’opportunité d’augmenter le forfait dentaire au bout de deux ans. Aussi, lorsque cela est possible, il peut donc être intéressant de reporter la pose de l’implant pour pouvoir bénéficier d’un remboursement plus favorable.

Si vous recherchez une complémentaire santé économique qui puisse vous proposer des conditions satisfaisantes de remboursement, référez-vous à notre comparateur de mutuelles gratuit en ligne. Vous trouverez rapidement les meilleures offres dans le domaine.

Implants dentaires, les mutuelles qui remboursent bien
5 (100%) 2 votes

Les commentaires sont clos.