Fonctionnaire et mutuelle

Contracter une complémentaire santé est la conséquence première du désengagement progressif de la Sécurité sociale qui rembourse qu’une partie des dépenses de santé. Et cette partie diminue année après année, faisant souffrir de plus en plus les finances personnelles des assurés.

Le total des frais qui peuvent rester à votre charge, en cas d’hospitalisation par exemple, vous montre tout l’intérêt d’une complémentaire santé.

Cette dernière se justifie ne serait-ce que pour couvrir ce risque. Afin de ne pas vous retrouver dans l’embarras et être contraint de refuser de vous faire soigner faute de moyens, adhérer à une mutuelle apparaît soudainement indispensable.

Mutuelle fonctionnaireLe fonctionnaire désigne l’ensemble du personnel de l’administration. Contrairement aux personnels du secteur privé, la situation professionnelle des fonctionnaires n’est pas régie par un contrat. En principe, seuls la loi et le règlement organisent leur statut.

En pratique, les fonctionnaires participent très largement à la détermination de leurs conditions de travail grâce à des organismes paritaires existant au sein de chaque administration mais aussi par le biais de leurs syndicats. En vertu de leur régime spécial de sécurité sociale, les fonctionnaires en activité bénéficient de prestations similaires à celles prévues par le régime général de la Sécurité sociale.

Pour être remboursé de vos frais de santé non pris en charge par la Sécurité sociale, il est vivement recommandé de souscrire une complémentaire santé. Facultative, une mutuelle reste néanmoins nécessaire, même si vous tombez rarement malade.

Les aléas de la vie n’épargnent effectivement personne et une couverture santé optimale permet de mener une existence sereine sans avoir à se soucier de son budget santé. Il existe pour cela des contrats de mutuelle spécialisée pour fonctionnaires qui se retrouvent dans la gamme de protections des grandes compagnies d’assurance.

Des aides à la souscription d’une mutuelle pour fonctionnaire

Les organismes référencés dans la fonction publique d’État ou labellisés par les collectivités territoriales proposent des solutions réellement avantageuses. Le fonctionnaire de l’Etat peut adopter la mutuelle proposée par son ministère. Toutefois, il reste libre d’opter pour une autre complémentaire santé.

Les fonctionnaires de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière ont également l’opportunité d’adhérer à l’organisme de mutuelle de leur choix. Avant de comparer les offres des ministères avec d’autres contrats de complémentaire santé, il convient de vérifier avec minutie les aides dont vous pouvez bénéficier pour une mutuelle comme la CMU complémentaire, sans oublier les dispositifs mis en place par votre employeur.

Si vous êtes agent non titulaire de la fonction publique, votre situation en termes d’assurance maladie est identique à celle des salariés du secteur privé. Vous êtes totalement libre de faire appel à l’organisme de votre choix pour compléter la prise en charge de la Sécurité sociale.

Mutuelle spécialisée ou classique ?

Une mutuelle pour fonctionnaire s’avère particulièrement adaptée à certains métiers, comme la Police. Elle propose des garanties intéressantes et élargies hors du domaine de la santé.

Il existe ainsi des mutuelles dédiées à l’éducation nationale (MGEN), aux professionnels de la santé et du social (MNH), aux agents territoriaux (MNT, Intériale et MNFCT), aux personnels des ministères économique et financiers (MGEFI) ou encore aux fonctionnaires expatriés (MAEE).

Certaines prestations spécifiques telles que l’optique, les prothèses dentaires ou auditives ne laissent que très peu de reste à charge grâce aux réseaux de soins et de praticiens avec lesquels ces organismes ont conclu des partenariats. Les fonctionnaires peuvent néanmoins choisir une complémentaire santé généraliste, notamment ceux issus de la fonction publique territoriale depuis la publication du décret du 8 novembre 2011.

Les collectivités territoriales ont désormais la possibilité de participer à la protection sociale complémentaire de leurs agents en ouvrant le marché aux opérateurs privés, au nom de la libre concurrence. Certaines mutuelles classiques ont ainsi la capacité de proposer des tarifs et des garanties adaptées aux agents publics.

Le recours à notre comparateur de mutuelle s’avère indispensable pour dénicher la bonne couverture sociale parmi les centaines de propositions affichées sur le web. Nos services sont gratuits et ne nécessitent aucun engagement de votre part.

Fonctionnaire et mutuelle
4.57 (91.43%) 7 votes

Les commentaires sont clos.